Résumé du séjour

  • 3 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Solo
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Culture / Patrimoine
  • Découverte
  • Moyen

Trônant sur 14 îles là où le lac Mälaren rejoint la mer Baltique, Stockholm a tout pour plaire. Imaginez des forêts en pleine ville, une population cosmopolite, une culture omniprésente, une gastronomie étoilée, parmi les plus réputées de la planète. Comme si tout cela ne suffisait pas, Stockholm est aussi une capitale mondiale du design. Une ville et un pays qui ont du style. 

Carte, étapes du séjour et photos


Chargement en cours...

Veuillez patientier
Étapes du séjour
  • STOCKHOLM
  • LULEÅ
  • MALMÖ
  • VÄSTERVIK
  • DROTTNINGHOLM
Créer mon guide sur mesure

Vous serez redirigez vers mypetitfute.com, où vous pourrez modifier le parcours dans l’éditeur de guide.

Détail du séjour : Stockholm, dans la capitale du design - 3 jours

Jour 1 : A la découverte de Stockholm

Norrmalm et Djugården. La découverte débute sur la grande place Sergelstorg, devenue le coeur de la ville moderne. Entrez dans la grande Maison de la culture, entièrement vitrée, et à l'intérieur de laquelle une immense maquette de la ville vous permet de vous repérer et d'avoir une idée du monde qui vous entoure. En sortant, prenez vers la droite dans l'avenue Hamngatan et descendez vers Kunsträgården, un grand jardin tout en longueur où les fontaines, arbres et bancs invitent à une courte pause, le temps d'admirer la belle église rouge de Saint-Adolf et le dos de l'opéra. Descendez vers le quai. De là, vous faites face au château royal. Sur votre gauche se trouvent le quai Strömkajen, le Grand Hôtel et, plus loin, l'imposant musée national des Beaux-Arts. A droite, c'est le Parlement auquel on accède par le plus vieux pont de Stockholm, Norrbron et ses voûtes de pierre. Remontez le quai par la droite et vous rejoindrez bientôt une place monumentale sur laquelle veille la statue du roi Gustave II Adolf. C'est le coeur du pouvoir : ici se trouvent le ministère de la Défense et celui des Affaires étrangères. En remontant un peu plus le quai, vous trouverez une élégante maison crème en face de l'eau. C'est la demeure du Premier ministre. Vous voici maintenant devant un pont (Riksbron) qui mène à une voûte impressionnante. C'est par cette voie que l'on accède à la vieille ville, Gamla Stan. Mais cette partie de la visite est pour plus tard. Engagez-vous plutôt dans la rue piétonne de la reine, Drottninggatan, nommée ainsi car commandée par la reine Kristina au XVIIe siècle. Cette interminable allée piétonne mène au parc de l'Observatoire, deux kilomètres plus loin. Vous pouvez y flâner et suivre le rythme des piétons. Vous repasserez devant la Maison de la culture : continuez sur Drottninggatan. Après quelques centaines de mètres, tournez à droite pour rejoindre la place Hötorget sur laquelle s'élève la grande maison des concerts. C'est ici que, chaque 10 décembre, sont remis les prestigieux prix Nobel. Le lieu est animé chaque jour par un marché et, si vous souhaitez vous restaurer, les halles souterraines (entrée à droite du cinéma SF) proposent un vaste choix, à des prix abordables. C'est aussi, en hiver, le moyen de se réchauffer !

 

La seconde partie de cette journée vise à vous faire découvrir le musée Vasa et, si vous avez le temps et si la météo s'y prête, le grand musée de plein air Skansen. Tous deux sont situés sur l'île de Djugården à laquelle on accède soit en bus (arrêt Sergelstorg, bus 47 ou 69), soit à pied, en descendant Hamngatan jusqu'à Norrmalmstorg, puis en longeant la très belle avenue Strandvägen et ses immeubles de la fin du XIXe siècle. L'île est sur votre droite, verdoyante, reconnaissable aux flèches et tourelles du grand Musée nordique. La visite du musée Vasa dure entre une heure et demie et deux heures, mais il faut compter trois bonnes heures pour profiter de Skansen. Le Musée nordique est une alternative agréable s'il pleut ou s'il fait trop froid pour aller à Skansen.

Jour 2 : Visite des quartiers nord de la ville

Gamla Stan et Södermalm. Vous voici familiarisé avec le nord de la ville, avec son architecture souvent peu esthétique. La suite de la visite vous prouvera que Stockholm, ce n'est pas que des immeubles sans charme et des rues piétonnes pleines d'enseignes de mode. Démarrez sur Riksbron, le pont qui mène au Parlement. Vous passez les voûtes pour vous retrouver au pied du château royal baroque. En le longeant par la gauche, vous pouvez accéder au musée Tre Kronor qui raconte l'histoire du château depuis 800 ans. Sinon, engagez-vous dans Västerlånggatan, rue étroite et pavée, l'une des plus anciennes de Stockholm. Admirez les maisons anciennes au crépi pastel et profitez des dizaines de boutiques de souvenirs et d'artisanat. En montant vers la gauche, vous accédez à la cathédrale et à l'entrée du château, dont vous pouvez faire la visite. Au sommet de l'île, la grande place (Stortorget) est sans doute le plus bel endroit de la ville. En été, les terrasses et la fontaine inspirent la douceur de vivre et la quiétude. En décembre, le marché de Noël et les lumières créent une tout autre atmosphère, non moins pittoresque. Ici se trouve la Bourse, qui abrite aujourd'hui le musée Nobel. Ensuite, il suffit de se perdre dans les petites rues et les places secrètes, s'égarer loin du tapage du centre-ville en essayant de s'imaginer comment était la vie ici, huit siècles plus tôt, lorsque Gamla Stan était sur-occupée, sale et puante, victime d'incendies et repaire de criminels en tous genres... Descendez vers le sud de l'île et la petite place Järntorget, point de jonction entre les deux artères Västerlånggatan et Österlånggatan. Ici, il est recommandé de faire une pause avant de se diriger vers Slussplan et traverser Slussen pour découvrir Södermalm.

 

Slussen, noeud de communication construit en 1935, étriqué et complexe, bétonné au possible, va bientôt être détruit pour être totalement transformé dans les années qui viennent. Dans l'ancien hôtel de ville se trouve le musée de la Ville, dont l'accès est gratuit. Aucune raison de s'en priver, donc. Ensuite, il vous faut remonter Götgatan, la " rue de la soif " qui traverse tout Södermalm et dont la partie nord est noire de monde les soirs de week-end. Semi-piétonne et occupée par des dizaines de cafés et pubs, c'est l'une des artères les plus populaires de Stockholm. Elle traverse bientôt Medborgarplatsen, dit " Médis ", place qui ne s'arrête jamais de vivre. Södermalm ne compte pas beaucoup de musées mais est propice aux balades. En se dirigeant vers l'est, vous trouverez la charmante Mariatorget, sa fontaine et ses petites pelouses, longée par la très fréquentée Hornsgatan. Traversez-la et gravissez les marches pour atteindre les hauteurs est de Södermalm. Plusieurs rues sont pavées et très paisibles, gardiennes de la mémoire d'un quartier originellement pauvre et ouvrier, aujourd'hui très prisé. Le chemin Monteliusvägen domine les hauteurs et la partie nord de la ville. C'est d'ailleurs dans le coin que se déroule une partie du best-seller de Stieg Larsson, Millenium. Bellmansgatan se trouve sur le chemin pour redescendre vers Slussen.

Jour 3 : La possibilité des îles entourant Stockholm

Långholmen ou Drottningholm. Pour conclure ce séjour, voici deux propositions pour découvrir deux aspects très différents de Stockholm. La première consiste en une journée détente et repos (si le soleil brille, de préférence) dans l'un des lieux les plus prisés par les Stockholmois, la petite île de Långholmen, anciennement prison et devenue le paradis des baigneurs. Pour y accéder, il vous suffit de prendre le métro jusqu'à Hornstull (ligne verte) puis de vous diriger vers Västbron. Ne vous engagez pas sur le pont mais descendez vers la gauche pour rejoindre le petit pont qui conduit à Långholmen. De là, suivez le chemin qui longe les eaux et les bateaux de plaisance. Il y a des centaines de lieux de baignade secrets, une plage (souvent bondée), des rochers pour plonger... En avançant plus vers le nord-ouest de l'île, il est possible de se baigner avec la vue sur Kungsholmen et la vieille ville, dans une eau propre. Par une belle journée d'été, ce programme est un véritable bonheur !

 

L'autre solution consiste en la visite du site royal de Drottningholm, classé au patrimoine mondial par l'Unesco. Plusieurs bateaux partent chaque jour de Stadshuskajen (le quai juste en face de l'hôtel de ville). La traversée vers l'île de Lovön prend environ une heure. Là, vous découvrez le château baroque qui se reflète sur le lac Mälaren, son intérieur étonnant qui mêle baroque, rococo et salles romantiques, le théâtre baroque préservé depuis le XVIIe siècle, le pavillon chinois unique ainsi que les superbes jardins français et anglais qui entourent ces bâtisses. Une visite qui permet de se familiariser avec la royauté suédoise (ce château est aujourd'hui la résidence d'hiver du roi et de sa famille), tout en profitant d'un site magnifique qui se parcourt avec plaisir. Un billet combiné coûte 290 sek et comprend la traversée aller-retour et les trois visites.

Autres idées de séjour en Suède

Avis