Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : De la petite Suisse lorraine aux portes des Vosges

De la petite Suisse lorraine aux portes des Vosges

Pont-à-Mousson, ancienne place forte des ducs de Bar mais également pôle sidérurgique important de la fin du XIXe siècle aux années 1970, est le point de départ d'un périple à travers les terres de Lorraine, et principalement de Meurthe-et-Moselle. La route est assez vallonnée jusqu'à Vic-sur-Seille, puis de Moussey jusqu'à Blamont, au contrefort du massif vosgien. Le passage du col de la Chapelote et des premières forêts de sapins, à l'est du lac de Pierre Percée, est un vrai bonheur, la route est très verte et permet de rejoindre Raon-l'Etape, dans la vallée de la Meurthe, puis Baccarat, cité du cristal. L'itinéraire pour rejoindre Nancy via Gerbéviller, à nouveau en terrain découvert, réserve quelques belles surprises à Lunéville, pour son château, et à Saint-Nicolas-de-Port, pour sa basilique. Nancy est un point de chute idéal, pour un verre sur sa célèbre place Stanislas ou dans sa vieille ville, du côté de la place Saint-Epvre. En reprenant la route au nord de la ville, passé le site sidérurgique de Pompey-Frouard, on prend beaucoup de plaisir à suivre les rives de Moselle de Liverdun (et sa belle falaise) à Aingeray. De Toul à la butte de Montsec, on contourne la Petite Suisse lorraine, célèbre dans la région pour son itinéraire de Martincourt à Blénod-lès-Pont-à-Mousson. Ne manquez pas le point de vue sur le lac de Madine à partir du mémorial de Montsec. Reprenez ensuite la route vers Pont-à-Mousson via Thiaucourt-Regniéville, tortueuse et très agréable jusqu'à la Moselle. A Pagny-sur-Moselle, vous ne serez plus qu'à dix kilomètres de votre point de départ. Si vous ne l'avez pas encore fait, prenez le temps de rejoindre la butte de Mousson pour un dernier point de vue sur la région mussipontaine.

De la petite Suisse lorraine aux portes des Vosges
De la petite Suisse lorraine aux portes des Vosges
Circuit 31
Circuit 31
Circuit 31 b
Circuit 31 b
Lac de MadineHaut de page

Inclus dans le Parc naturel régional de Lorraine, le lac de Madine a été mis en eau en 1965. Avec une superficie proche des 1 100 hectares, il a la triple vocation de réserve d'eau potable pour l'agglomération voisine de Metz, de réserve nationale de chasse et de faune sauvage, et de zone de loisirs (plages, port de plaisance) interdite aux bateaux à moteur. En dehors de toutes les activités nautiques qui le rendent déjà très populaire, le site dispose d'un un golf, de plusieurs infrastructures sportives ainsi que d'un centre équestre.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté