Le guide : FRANCE À MOTO : Le Ventoux et les Alpilles

Le Ventoux et les Alpilles

Circuit 78
Circuit 78

Le mont Ventoux, également appelé le Géant de Provence ou le mont Chauve, est le plus haut sommet du Vaucluse (1 912 m). Il est situé à environ 20 km au nord-est de Carpentras et paraît assez isolé au milieu des plaines environnantes, couvertes de vergers, de vignes et de vastes champs de lavande. Bien connu des cyclistes, son ascension s'avère être, pour eux, une terrible épreuve, d'autant plus que le mistral souffle ici souvent très fort. Outre la belle grimpette et les prodigieux paysages, ne manquez pas les gorges de la Nesque, entre Sault et Villes-sur-Auzon. Atention, sur le versant sud, le col est fermé à la circulation de mi-novembre à mi-avril par Bédoin et Sault (mais l'accès reste toujours possible jusqu'au chalet Reynard) ; sur le versant nord, le col est fermé de mi-novembre à mi-mai (mais l'accès reste toujours possible jusqu'au Mont-Serein). Les Alpilles sont pour leur part à une vingtaine de kilomètres au sud d'Avignon, entre Cavaillon, Salon-de-Provence et Arles. Le plus haut sommet de ces " petites Alpes " est la tour des Opies, à 498 m. Plusieurs autres sommets et quelques plaines sont répartis sur les 25 km de long qu'occupe le massif. On y vient non pas pour ces nombreux virages, car il y en a très peu au vu de l'altitude, mais pour la beauté des lieux, notamment celle des Baux-de-Provence, des " Antiques " et de Saint-Rémy-de-Provence, très fréquentés en période estivale. Les plantations d'oliviers, de figuiers et d'amandiers sont nombreuses tout autour du massif, tout comme les vignes ; le vin qui en est tiré donne lieu à de nombreuses occasions de dégustation. Le mistral souffle ici aussi très souvent. Parmi les autres incontournables de ce circuit reliant les deux massifs, on ne peut négliger Avignon mais surtout, à l'est de l'itinéraire, Venasque et ses gorges (combe de Vaulongue), les environs de Gordes et Fontaine-de-Vaucluse. Après, bien sûr, rien ne vous empêche de partir à la découverte d'Arles, à moins de 20 km au sud-ouest des Alpilles. Mais c'est là un autre circuit.

Le Ventoux et les Alpilles
Le Ventoux et les Alpilles

Ancien centre celte, puis puissante cité romaine, ceinte par ses remparts, elle est à la fois capitale spirituelle, politique, économique et culturelle. Avignon peut s'enorgueillir de posséder un patrimoine architectural et artistique exceptionnel qui en fait aujourd'hui encore le plus grand et le plus bel ensemble gothique d'Europe. Son histoire commence sur le rocher des Doms, refuge naturel au-dessus du Rhône. Au XIIe siècle, c'est déjà une ville importante, grâce notamment au pont Saint-Bénezet, le fameux pont d'Avignon, qui lui assura une activité commerciale considérable. Plus tard, au XIVe siècle, Avignon sera le centre du monde chrétien, et demeure terre pontificale jusqu'à la Révolution. Célèbre aussi grâce au plus grand festival de théâtre vivant du monde, elle accueille des centaines de spectacles et des milliers de spectateurs chaque année. Ses musées, renfermant des expositions prestigieuses, répondent aussi aux attentes des visiteurs. Par un dédale de ruelles ponctué de placettes, venez découvrir ses mille richesses. Outre le prestigieux Palais des Papes, le célèbre pont d'Avignon et les remparts encore intacts qui ceignent la ville, celle-ci recèle nombre de trésors à découvrir au fil des rues. Pour vous aider, l'office de tourisme a mis en place quatre promenades balisées (la promenade des Doms, la promenade Joseph Vernet, la promenade des Teinturiers et la promenade de la Carreterie) qui vous permettront de découvrir tous les attraits de la ville, les églises, les chapelles, les vieilles rues et les hôtels particuliers.

CarpentrasHaut de page

La ville, au fil des siècles, a su se forger une identité forte et originale, une identité de capitale qui, de nos jours encore, se retrouve à travers son patrimoine : de beaux hôtels particuliers, de nombreux monuments publics et religieux inspirés d'une architecture italienne, témoins du mécénat artistique et intellectuel des prélats, et un patrimoine de la culture juive unique en France. Cet héritage confère à Carpentras son caractère de Ville d'Art et d'Histoire. Parmi les principales choses à voir : la cathédrale Saint-Sieffrein (de 1404 à 1519) et l'arc romain (vers 16 av. J.-C.), ou encore la synagogue (1367), la plus ancienne de France et dont seule la salle de prière se visite.

MalaucèneHaut de page

Malaucène offre aux touristes un agréable village ceinturé de platanes, fier de ses très beaux hôtels particuliers dans ses petites rues où murmurent de nombreuses fontaines. Elle est aussi le départ de la route d'accès au Ventoux nord.

Le mont Ventoux

1 912 m d'altitude, 25 km de long et 15 km de large : voilà pour les dimensions de ce colosse qui, lorsqu'on s'en approche, paraît bien isolé au milieu de la plaine. Classé en tant que Réserve de biosphère par l'Unesco, ses flancs cumulent tous les climats et constituent une extraordinaire richesse faunique et floristique. C'est la roche calcaire qui est responsable de la vive couleur blanche de son sommet. Le vent (dont le mistral) y souffle très fort, et au moins la moitié de l'année. Quant aux précipitations, elles y sont particulièrement abondantes au printemps et à l'automne. Tout ceci, heureusement, n'enlève rien à la magie des lieux. Le tourisme, essentiellement sportif, s'y développe beaucoup depuis plusieurs années et les amoureux de la petite reine, lorsqu'ils n'y viennent pas pour la célèbre étape du Tour de France, sont nombreux à tenter l'ascension aux premiers beaux jours.

Les gorges de la Nesque

Après les gorges du Verdon, les gorges de la Nesque sont les plus spectaculaires de Provence, l'une des plus belles percées hydrogéologiques du Midi, s'étendant sur une vingtaine de kilomètres entre Monieux au nord et Méthamis au sud. Un canyon grandiose et sauvage, où se dressent de fantastiques falaises percées de grottes, que l'on découvre depuis la route en encorbellement sur le précipice (D942) jalonnée de tunnels et de belvédères dont celui du Castelleras face au majestueux et imposant rocher du Cire (872 m), chanté par Frédéric Mistral. Chacun sera frappé par ce paysage de pierres grises et de maquis verdoyant qui dissimule le cours d'eau, surgissant du Ventoux et gagnant ainsi les plaines du Comtat. En aval du Cire, après des infiltrations dans le lit calcaire fissuré, les eaux de la Nesque contribuent à alimenter la résurgence de Fontaine-de-Vaucluse, à environ 30 km. Quittant la corniche, franchissant plusieurs tunnels, la route descend lentement. On gagne ensuite la combe de l'Ermitage joliment boisée, avant d'atteindre Villes-sur-Auzon et sa vallée.

VénasqueHaut de page

Face à l'ancienne voie romaine, dominant la vallée de la Nesque et la plaine de Carpentras, Venasque est considéré comme un des plus authentiques villages de la région. Protégée au Moyen Age par un puissant mur d'enceinte, dont ne subsistent que trois tours et une porte fortifiée, la cité n'a jamais été conquise malgré son histoire tourmentée. Parmi son patrimoine remarquable, citons le baptistère, classé aux Monuments historiques.

Du haut de son piton rocheux, Gordes, petite ville fortifiée aux origines gallo-romaines, domine toute la vallée du Calavon. Au sommet du village, l'église Saint-Firmin et le château se détachent nettement parmi les silhouettes des maisons de pierre. Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Gordes est un des lieux touristiques les plus fréquentés du département. A quelques kilomètres de là, ne manquez pas l'abbaye de Sénanque et le village des Bories (voir descriptif dans le circuit n°77 : Au coeur du Luberon).

Fontaine-de-VaucluseHaut de page

Le site de Vallis Clausa (" vallée close ") inspira le nom actuel de ce village et détermina celui du département. Il est, parmi les sites naturels, l'un des plus fréquentés du Vaucluse : en période estivale, les touristes arrivent du monde entier pour voir la plus importante source française. Le village est dominé par les ruines romantiques du château des évêques de Cavaillon (XIVe siècle).

CavaillonHaut de page

La ville se situe à une dizaine de kilomètres des monts, sur la Durance, dans cette plaine agricole où pousse notamment le fameux melon qui a fait la réputation de la cité. Sous la colline qui la domine, la vaste place du Clos bordée de terrasses ne manque pas de charme, de même que les " cours " ou boulevards qui cernent la vieille ville. De jolies maisons à arcades, et d'autres bâtiments comme le Tribunal de grande instance témoignent de sa prospérité de jadis. On peut aussi admirer la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran (XIe-XIVe) ainsi qu'un arc romain, dit arc Marius, datant du Ier siècle après J.-C. A ne pas rater, la synagogue : l'une des plus anciennes synagogues françaises.

TarasconHaut de page
Survol de Tarascon et de son église Sainte-Marthe.
Survol de Tarascon et de son église Sainte-Marthe.
Les Baux-de-ProvenceHaut de page

Situés au coeur des Alpilles sur un plateau rocheux, les Baux dominent Arles et la Camargue et offrent un panorama exceptionnel. Restauré patiemment, le village possède un patrimoine historique sans pareil, avec pas moins de 22 pièces architecturales classées aux Monuments historiques. Le château et l'église Saint-Vincent sont à voir, tout comme l'hôtel de ville, les chapelles et les hôtels, qui sont autant de chefs-d'oeuvre à découvrir. A la sortie nord de la ville (D27), on peut également aller visiter les féériques carrières de Lumières.

Village des Baux-de-Provence.
Village des Baux-de-Provence.
Saint-Rémy-de-ProvenceHaut de page

A Saint-Rémy, on trouve le charme et la douceur en flânant dans les petites ruelles ornées de platanes, ou attablé à l'une des nombreuses terrasses. La ville est animée tout au long de l'année, que ce soit par le marché hebdomadaire, les courses de taureaux ou encore les nombreuses expositions. On y vient pour les grands hommes qui y ont laissé leur empreinte : Frédéric Mistral, Vincent van Gogh, Charles Gounod, Albert Gleizes, Joseph Roumanille ou encore Nostradamus... Mais aussi pour l'ancien couvent, les vestiges romains, ou les fontaines mythiques à la croisée des ruelles.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis