Le guide : FRANCE À MOTO : Le Vexin Français

Le Vexin Français

Ce circuit assez court, peut aisément être associé au circuit du Vexin normand. Cergy-Pontoise est joignable par l'A13 à partir de Paris. Le parcours ne devient assez intéressant qu'à partir de Hardriourt. Vallonnée à souhait, la route vous permet alors de longer les très beaux golfs (et domaines) du château de la Chouette, du prieuré et de Villarceaux avec une première approche des boucles de la Seine à Vetheuil. Votre vrai coup de coeur sera toutefois en arrivant à La Roche-Guyon, à la descente du plateau et de la route des crêtes qui précédent la ville de quelques kilomètres. Outre la visite de son magnifique château troglodytique et de son " potager ", La Roche-Guyon permet une halte bien sympathique le temps d'un pique-nique sur la promenade Guy, en bord de Seine, ou à la terrasse d'un de ses cafés. Après une belle grimpette et quelques courbes pour retourner sur le haut des coteaux, reprenez votre route en direction de Magny-en-Vexin. Le reste du parcours ne réserve que peu de surprises mais permet de revenir sur Cergy-Pontoise en évitant le trafic toujours très important de la D14. Attention au soleil car la route sera à présent bien souvent découverte malgré un paysage agréable à travers champs.

Le Vexin Français
Le Vexin Français
Circuit 22
Circuit 22
VétheuilHaut de page

Situé dans un méandre de la Seine, environné de falaises de craie blanche et de coteaux boisés, Vétheuil possède beaucoup de charme. L'un des maîtres de l'impressionnisme, Claude Monet, y a peint de nombreux tableaux. Plus tôt dans l'histoire, durant la guerre de Cent Ans, le village a été le théâtre d'une bataille entre les forces anglaises et celles de Du Guesclin. Ce bourg d'environ 900 habitants mérite votre passage, notamment pour la belle vue qu'offre son église au toit à motifs polychromes peinte à plusieurs reprises par Claude Monet.

Situé au coeur du Vexin français, Chaussy est un bourg rural de 650 habitants. Il s'étire au fond d'un vallon en contrebas du domaine de Villarceaux, son joyau. Cette commune se trouve à la croisée des routes qui mènent à un certain nombre de châteaux de la région : châteaux forts qui défendaient la frontière de l'Epte et châteaux de villégiature construits à partir du Grand Siècle. L'église du village date du XIIe siècle, mais a été remaniée au XVIe.

ChérenceHaut de page

Chérence est un village de 150 habitants dont la situation géographique est particulière. Il est en effet placé sur un plateau qui, à quelques centaines de mètres en direction du sud, prend brutalement fin et surplombe la Seine située à 120 m en contrebas ! Vers l'ouest, un vallon descend jusqu'à l'Epte, frontière historique de l'Ile-de-France. Proche de la Normandie et de la route des Crêtes, Chérence est doté d'un joli patrimoine : église Saint-Denis (XIIe et XVIe siècles), calvaire de la Petite-Croix (XIIIe et XVe siècles), ancien prieuré du Bec (XIIe siècle).

La Roche-GuyonHaut de page

Au Moyen Age, en France, des centaines de villages portaient le nom de " rocca " ou " roca " pour dénommer une butte rocheuse, une motte féodale ou un château. Guyon désigne un nom d'homme, peut-être le propriétaire de la " rocca ". Classé parmi l'un des Plus Beaux Villages de France, le petit bourg, installé au pied de la falaise, descend en pente douce vers la Seine.

Magny-en-VexinHaut de page

Magny était autrefois un relais important pour les voyageurs sur l'axe Paris-Rouen. Jolie ville provinciale, elle comporte quelques maisons bourgeoises, des hôtels très anciens, mais surtout un ensemble architectural important, qui s'échelonne sur quatre siècles. Autrefois protégée par des fortifications, la ville ancienne est ceinturée par un boulevard circulaire construit sur les anciens fossés.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis