Le guide : FRANCE À MOTO : Les étangs de la Brenne

Les étangs de la Brenne

Circuit 48
Circuit 48

Vaste étendue située à l'ouest de Châteauroux, capitale du bas Berry, le Parc naturel régional des étangs de la Brenne abrite plus de 1 300 étangs artificiels, essentiellement privés. Ces étangs ont été réalisés du Moyen Age à nos jours sur des terres jadis incultes. La pisciculture y est très développée et on estime à 1 200 tonnes, la quantité de poissons (essentiellement des carpes qui y est pêchée chaque année. Destinée à la consommation, cette pêche est en grande partie exportée à l'étranger. On trouve également dans ce parc des prairies et des forêts (forêt de Preuilly au nord-ouest, de la Luzeraize au sud et de Lancôme au nord-est). Depuis la route, vous n'apercevrez pas forcément les étendues d'eau au travers des haies. Il faudra donc vous arrêter et prendre le temps de rejoindre les points d'observation aménagés. Pour les localiser plus facilement, renseignez-vous à la Maison du Parc, à Rosnay. Ne manquez pas un arrêt au château Le Bouchet et à l'étang de la Mer Rouge, le plus grand plan d'eau du Parc. A partir de Tournon Saint-Martin, la route qui longe la vallée de la Creuse est assez " roulante " dans sa première partie, notamment dans la portion de la D951 qui relie Le Blanc à Argenton-sur-Creuse. Elle devient ensuite très tortueuse, mais aussi beaucoup plus belle, jusqu'à Crozan, proche du barrage d'Eguzon et du lac de Chambon. Le retour vers Châteauroux via Aigurande et Cluis est assez rapide. Cette fin de tracé vous permet de découvrir de beaux paysages de prairies et la forêt de Châteauroux, sur des routes tranquilles et dégagées.

Les étangs de la Brenne
Les étangs de la Brenne
ChâteaurouxHaut de page

Châteauroux, préfecture de l'Indre, prend son essor industriel au début du XIXe siècle, lorsque se développe des manufactures de tabac et de textiles, puis au XXe siècle lors de l'implantation d'une usine d'aviation à Déols, en 1936, puis d'une base américaine de 1951 à 1967. Cette dernière a laissé la place à l'aéroport de Châteauroux-Déols. Outre le musée-hôtel Bertrand, sont notamment à voir  : la manufacture des Tabacs, le château Raoul, le palais de Justice de style néo-classique, les églises Saint-André et Notre-Dame.

Argenton-sur-CreuseHaut de page

Surnommée " la Venise du Berry ", Argenton-sur-Creuse est une petite ville accueillante qui connut son heure de gloire au XIXe siècle, avec l'industrie de la chemiserie. Son centre-ville pittoresque, ses vieux moulins à roue et ses anciennes maisons à galeries et à balustrade lui donnent un charme indéniable. Deux musées peuvent être visités : le musée de la Chemiserie, mémoire vivante de la ville, et à deux kilomètres à l'ouest du centre d'Argenton, à Saint-Marcel, le Musée archéologique d'Argentomagus.

Les rives de la Creuse à Argenton.
Les rives de la Creuse à Argenton.
GargilesseHaut de page

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Gargilesse-Dampierre doit une partie de sa notoriété à l'écrivain George Sand (1804-1876) qui y séjourna à plusieurs reprises entre 1849 et 1865, et attira dans le bourg nombre d'amis peintres. Le château et l'église romane autours desquels a été bâti le village sont à visiter, au même titre que la maison de George Sand.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis