Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : De Rouen à la Basse-Normandie

De Rouen à la Basse-Normandie

De Rouen à la Basse-Normandie
De Rouen à la Basse-Normandie

Cette longue virée à travers la Normandie se révèle être un délice, tant par la beauté et la diversité des paysages que par la richesse culturelle des villes sur votre passage. Au départ de Rouen, dont vous ne manquerez pas de visiter le centre-ville piéton, vous partirez par le D982 pour les trois abbayes de Saint-Georges-de-Boscherville, Jumièges (avec un passage un bac) et Saint-Wandrille-Rançon. De là, plusieurs ponts majeurs vont se succéder, et vous offriront des points de vue éblouissants sur la Seine : le pont de Brotonne, le pont de Tancarville et le majestueux pont de Normandie. Tous sont gratuits pour les motos. Entre les deux premiers, ne négligez surtout pas le détour que nous vous proposons par le marais Vernier : c'est un vrai paradis. A partir de Honfleur, la mer et les falaises vous attendent jusqu'à Cabourg par la D513, via la Côte de Grâce, Trouville, Deauville, Villers-sur-Mer et Houlgate. En période estivale, il y aura sans doute beaucoup de monde sur cette route côtière, et il vous faudra prendre votre mal en patience pour profiter pleinement de l'air marin... A partir de Caen, ou vous pourrez allez visiter le très instructif musée-mémorial, la route sera bien plus dégagée, sans pour autant devenir monotone. L'arrière-pays, assez vallonné, vous réserve en effet de belles surprises. Arrêtez-vous impérativement à Lisieux pour admirer la superbe basilique, et avant de redescendre vers Rouen par les roches d'Orival, et pensez à faire une pause à l'abbaye de Notre-Dame-du-Bec (Le Bec-Hellouin) et au château d'Harcourt. Au vu des nombreuses haltes possibles et de la relative longueur du parcours, nous vous conseillons de prévoir au minimum deux jours pour le réaliser.

Circuit 14
Circuit 14

Rouen est la capitale de la Normandie et du département de Seine-Maritime. " La ville aux cent clochers ", chère à Victor Hugo, a gardé un patrimoine exceptionnel. Flânant dans les rues animées par les façades des maisons à colombages, vous découvrirez ses trésors d'architecture : des merveilles du gothique tels la cathédrale Notre-Dame, l'abbatiale Saint-Ouen, l'église Saint-Maclou et le Palais de Justice, de purs joyaux de la Renaissance comme le Gros-Horloge, l'aître Saint-Maclou et l'hôtel de Bourgtheroulde, ou encore la majestueuse sobriété des hôtels particuliers classiques. Au détour des rues, des musées et des monuments, des personnages célèbres viendront à votre rencontre : Richard Coeur-de-Lion, Jeanne d'Arc, Pierre Corneille ou Gustave Flaubert. Si vous montez jusqu'au panorama de la côte Sainte-Catherine, vous pourrez admirer la ville blottie autour des méandres de son fleuve.

L'Armada de Rouen a plusieurs fois réuni les plus beaux voiliers du monde
L'Armada de Rouen a plusieurs fois réuni les plus beaux voiliers du monde
Saint-Martin-de-BoschervilleHaut de page
Saint-Wandrille-RançonHaut de page
Marais-VernierHaut de page

Ancien méandre de la Seine, le marais Vernier est une plaine marécageuse de 5 000 ha, dont Henri IV ordonna l'assèchement en 1599. Classé d'intérêt écologique européen, il intègre une réserve de faune sauvage avec de nombreux oiseaux. Mais le marais Vernier, c'est aussi un site entrecoupé de petites routes, à emprunter le nez au vent, où l'on découvre pâtures et chaumières aux toits surmonté d'iris, typiques de la région.

HonfleurHaut de page

Honfleur, ville des peintres ! Monet, Dufy, Boudin, et de nombreux autres ont fait voyager les quasis d'Honfleur dans le monde entier. Premier port de la Côte fleurie en venant de la capitale, cette ville a attiré le tout-Paris dès le début du XIXe siècle. Toujours aussi nombreux, les artistes continuent à immortaliser le vieux port. Un lieu qui reste animé en toute saison.

Le port de Honfleur.
Le port de Honfleur.
DeauvilleHaut de page

Découvrir Deauville, cette ville sortie des sables entre 1860 et 1864, à l'initiative du duc de Morny, le demi-frère de Napoléon III, c'est marcher sur les Planches avec la mer pour jardin, c'est découvrir une architecture qui mêle les folies du Second Empire, l'âge d'or du style anglo-normand et les réalisations plus modernes des années 1990 ; une architecture commentée, protégée et valorisée dans une station où tout est accessible à pied ou à vélo.

Maison traditionnelle de Deauville.
Maison traditionnelle de Deauville.
A voir / A faireHaut de page

Bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, Cabourg fut fortement endommagée. Elle dut attendre 1971 et la victoire de Bruno Coquatrix aux élections municipales pour être complètement rénovée et restructurée sur le plan touristique. Elle revêtit alors peu à peu le charme qu'on lui connaît à présent, pour le plus grand bonheur des vacanciers.

Caen, capitale de la Basse-Normandie, est aussi la préfecture de région et le chef-lieu du Calvados. Elle bénéficie d'un riche patrimoine architectural (on y dénombre une quarantaine d'églises, deux abbayes, un château, un centre historique, etc.) et se présente comme une ville universitaire très dynamique. Voir le descriptif complet dans le circuit " La Suisse Normande ".

Née Noviomagus il y a plus de 2 000 ans, Lisieux fut dévastée et reconstruite plusieurs fois. La plupart des maisons à pans de bois encore debout datent de la période de reconstruction amorcée dans la seconde moitié du XVe. Deux siècles plus tard, nombre d'établissements religieux, d'hôpitaux et de collèges sont construits, tandis que le XIXsiècle va se caractériser par une prospérité économique très forte liée au passage du train et aux nombreuses usines textiles installées dans la ville, usines qui finiront par décliner. Epargnée par la Première Guerre mondiale, Lisieux perd les trois-quarts de son patrimoine lors de la Seconde. Elle est la capitale du Pays d'Auge et reste connue pour sainte Thérèse et la basilique érigée en son honneur.

En cas de panneHaut de page
Le Bec-HellouinHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté