Le guide : FRANCE À MOTO : Trouver ses compagnons de route

Trouver ses compagnons de route

Les moto-clubs de tourismeHaut de page

Selon vos goûts, vous pouvez rejoindre deux types de moto-clubs (MC).

Les clubs généralistesHaut de page

Pour se faire des amis qui partagent la même passion de la route, le plus simple consiste à rejoindre l'un des nombreux moto-clubs de tourisme. Il y en a des centaines partout en France. Les moto-clubs étaient affiliés à l'origine à la Fédération française de motocyclisme (FFM). Mais des clubs de plus en plus nombreux se créent en dehors du giron de la FFM. Parmi tous ces MC, on trouve facilement celui qui correspond à ses envies, sa façon de rouler et son état d'esprit. Certains apprécient des balades paisibles, en prenant le temps de découvrir les paysages rencontrés, d'autres préfèrent des virées un peu moins tranquilles. Les sorties ne constituent souvent qu'une partie, plus ou moins importante, de l'activité des clubs. Après avoir roulé ensemble, les membres se retrouvent autour d'un verre ou d'un bon repas. En général, les non-adhérents peuvent se joindre ponctuellement à leurs balades moyennant une somme modique si nécessaire.

Les clubs thématiquesHaut de page

A côté des clubs "  généralistes  ", il existe de nombreux clubs thématiques qui rassemblent de véritables passionnés pour une monture ou une marque fétiche. Ces clubs ont pour but de mettre en commun des conseils techniques et des connaissances et, bien entendu, d'organiser des sorties. Malgré leur attachement à un modèle considéré, les adhérents d'un club sont rarement ségrégationnistes vis-à-vis des autres heureux motards...

Les forumsHaut de page

Pour rencontrer des compagnons de route qui vous ressemblent, rien de tel que les forums sur Internet. Les échanges permettent de créer une atmosphère conviviale avant le voyage et aussi de trouver les conseils et informations touristiques de motards qui vous ont précédés. Cet outil vous offre également la possibilité de trouver des comités d'accueil bienveillants partout en France, car il est fréquent que des soirées ou balades soient organisées en l'honneur du passage d'un membre dans une région qu'il ne connaît pas. Bien que quelques sites soient uniquement dédiés aux forums, la plupart d'entre eux font partie de sites professionnels consacrés à l'univers de la moto ou constituent l'une des parties des sites web des clubs et des associations.

L'organisation des baladesHaut de page
La déclaration en PréfectureHaut de page

Une fois que le moto-club s'est constitué en association, les démarches auprès des pouvoirs publics ne sont pas terminées. En effet, à partir de 20 participants, le président du club doit théoriquement faire une déclaration écrite à la préfecture de chaque département concerné pour l'informer. Une autorisation est nécessaire uniquement pour les compétitions avec classement. Pour une simple déclaration, indiquez dans le courrier, au moins un mois à l'avance, les dates, parcours et nombre de participants approximatifs. La préfecture informera alors les autorités concernées, comme les sous-préfectures, les communes, la DDE et les pompiers. Vous recevez ensuite un récépissé établissant votre demande.

L'assurance clubHaut de page

De nombreux moto-clubs, et pas seulement les "  pirates  " (non affiliés à la FFM), ne se préoccupent pas de cette question. Pourtant, un moto-club, association loi 1901, est tenu d'être assuré, même s'il n'y a pas de sanctions prévues en cas de non-assurance. Si le groupe en balade provoque un accident, la responsabilité du président du club peut être invoquée. Une assurance permet donc de couvrir sa responsabilité civile et de fournir éventuellement une assistance légale.

L'assurance couvre généralement les dommages corporels des adhérents et des bénévoles, ainsi que les locaux et les biens du club. Les compagnies d'assurance, pour ce genre de couverture peu commun, reclasseront souvent la demande des moto-clubs selon leur propre classification (exemple  : "  activité sportive avec utilisation de véhicule à moteur  "). Les tarifs dépendent surtout du nombre de personnes à assurer, donc de la taille du MC.

L'assurance du moto-club ne remplace pas l'assurance personnelle de chacun des participants. D'ailleurs, la couverture n'englobe pas forcément les motos elles-mêmes. A noter que l'une des exclusions habituelles des assurances individuelles est l'usage de la moto pour une compétition.

Vérifiez bien que vous êtes protégé en cas de rallye touristique. Le mot "  rallye  " prêtant à confusion, il faut préciser qu'il n'y a pas de notion de vitesse induite.

Attention aux assurances qui demandent que les motards du groupe soient identifiés. Cela exclut de fait les non-adhérents et interdit le prêt de moto.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis