Depuis les villes de Bosa et de Macomer, jusqu'aux îles de San Pietro et de Sant'Antioco, l'île déploie ses facettes variées et singulières, d'un charme différent de celui des plages plates du nord ou des paysages de montagnes du centre.

La région d'Oristano s'étend au sud de Bosa. C'est la région des nuraghi, des petites montagnes, vers Cuglieri, et du parc naturel de la Giara, vaste haut plateau basaltique où paissent encore des chevaux sauvages. La péninsule de Sinis, qui abonde en étangs et marais, accueille chaque année des centaines de flamants roses qui apprécient cette contrée humide.

Les ruines de l'antique Tharros, près d'Oristano, témoignent de l'ancienne activité commerçante de la région. Plus au sud, les dunes de Piscinas - site mystérieux aux vastes et hautes montagnes de sable - se dressent au milieu de la Costa Verde, qui prend là un aspect de désert aride.

Plus au sud encore, l'Iglesiente présente les vestiges d'un passé récent : une atmosphère étrange et désolée, qui ne manque pas de charme, entoure ses mines désaffectées, que l'on peut visiter.

La région de Sulcis, qui s'étend de Carbonia jusqu'à l'île de Sant'Antioco, abonde en sites archéologiques datant de l'époque phénicienne. Toutes ces îles sont devenues des lieux de villégiature très fréquentés par les Italiens.

Organiser son voyage dans l'Ouest

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Photos de l'Ouest

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment


Remportez un guide numérique !

Opé avis du 28 mai au 1er juin