En Épire, les routes sont longues et sinueuses, mais il fait bon parmi les montagnes, les gorges profondes, les frêles petits ponts de pierre qui défient le temps depuis des siècles ! Pour les sportifs, elle offre ses ravins, ses pentes escarpées, ses torrents mouvementés et aussi son air pur qui semble mieux porter qu'ailleurs la voile d'un parapente. Pour les amoureux de la nature, la région étale sa végétation généreuse en toute saison, ses chemins empierrés conduisant sous les arbres à quelques grottes habitées de dieux étranges. Enfin, aux amateurs de vieilles pierres, elle réserve une civilisation tout entière à déchiffrer au gré de ses sites archéologiques.
La région fut habitée dès l'époque hellénistique, comme en témoigne la présence de l'oracle de Dodone. Les premiers habitants d'Epire étaient d'origine illyrienne. Le pouvoir balançait alors entre les tribus rivales qui ne faisaient rien pour favoriser le développement de la région. Finalement, les Thesprotes prirent le pouvoir et introduisirent la culture hellénique. Ils fondèrent une dynastie puissante d'où est issu le fameux roi Pyrrhos II qui devint presque l'égal du grand Alexandre de Macédoine, allant conquérir des provinces en Italie et en Sicile contre les Romains. A la mort de son successeur Alexandre II, la monarchie s'effondra. Durant la période macédonienne, l'Épire fut occupée et intégrée à l'Etat d'Alexandre jusqu'à la guerre des Macédoniens contre les Romains.
L'occupation turque ne lui fut pas épargnée, et ce dès le XVIe siècle. Soumise au tyran Ali Pacha, à ses folies de grandeur et à son désir de se détacher du pouvoir du sultan de Constantinople, l'Epire eut le malheur de voir de nombreux soldats turcs dépêchés sur ses terres pour anéantir le mutin. Elle ne fut libérée qu'en 1913, date à laquelle elle fut rattachée au royaume de Grèce, à la suite du traité de Londres qui mit fin à la première guerre balkanique.
Aujourd'hui, l'Épire est un important centre de l'art populaire grec. Konitsa est renommée pour le tissage, Metsovo et Ioannina pour les objets en bois sculpté et l'argenterie. Actuellement, environ 1 200 personnes travaillent l'or et l'argent dans les 300 ateliers de la région, et leurs bijoux et objets décoratifs constituent d'excellents achats. La broderie, jadis très répandue, qui se caractérise par la clarté des couleurs et la diversité des motifs, est aujourd'hui en voie de disparition, alors qu'il subsiste une dizaine d'ateliers à Ioannina et Metsovo ainsi qu'au village de Monodendri.

Itinéraire court : L'Épire en trois jours

Jour 1. D'Arta à Parga. Vous arrivez à Arta le matin. Visitez ses très belles églises et racontez à vos enfants la terrible légende du pont d'Arta. Pour vous restaurer, choisissez Préveza et ses tavernes sur le port dont certaines sont très sympas. Goûtez au charme des petites ruelles reculées et guettez les tortues dans le port. Vous avez tout le temps à présent de vous rendre à Parga. Après un bon bain sur l'une de ses plages, vous flânerez dans les rues du village et sur le port typique. Un ouzo à la terrasse d'un petit bar et un poisson grillé termineront agréablement cette première journée.

Jour 2. De Parga à Ioannina. Le matin, partez à la rencontre du petit village de Sivota, oublié des guides touristiques et donc des touristes. Vous aimerez le calme de ses plages et de ses tavernes du front de mer. Si l'envie vous prend, il est possible de louer un bateau pour la matinée. Plus loin se trouve le gros bourg d'Igoumenitsa, moins chaleureux et accueillant que son petit voisin. Il sera temps alors de prendre la direction de la capitale de la région : Ioannina. Dans l'après-midi, visitez la forteresse ainsi que les musées de la ville, et faites-vous emmener sur l'île pour montrer à vos enfants les impacts de balles laissés après l'assassinat d'Ali Pacha. Le soir, vous trouverez d'innombrables restaurants pour vous détendre dans une ambiance aussi éclectique que sympathique et finir la journée en beauté.

Jour 3. Dodone et la région de Zagoria. Vous pourrez consacrer votre matinée à la visite du site de Dodone, siège de l'oracle de Zeus qui parlait dans les feuilles d'un grand chêne. Ioannina pourra constituer votre point de départ pour un après-midi dans les Zagoria. Suivez la route des petits villages et marchez entre les sapins en surplomb des gorges à pic. Les villageois sont très accueillants, la gastronomie est originale et les paysages sont magnifiques. Les plus sportifs devront se renseigner sur les activités proposées par les organismes implantés dans la région.

Itinéraire long : une semaine en Épire

Jour 1. La mer entre Arta et Préveza. Nous partons à la découverte du littoral de l'Epire. Arta, petite ville sans histoire, sauf peut-être celle de son pont, vous accueille pour votre première matinée. Flânez dans les rues à la recherche des ruines de l'ancienne cité et visitez les églises byzantines. A midi, pourquoi ne pas manger près du pont de pierre dans l'une des tavernes qui bordent la rivière ? La route vous mène ensuite à Préveza, un petit port tranquille où mouillent quelques bateaux de pêche. L'endroit est parfait pour passer l'après-midi et pour dîner.

Jour 2. Sur les traces de l'Empire romain. En partant de Préveza, vous vous arrêterez près du site de Nicopolis, ville romaine construite à la suite de la bataille que se sont livrée Antoine et Octave à Actium. Pour poursuivre votre investigation, rendez-vous à Kassopé l'antique qui fut désertée par ses habitants forcés d'aller peupler la ville romaine nouvellement construite. Sur les hauteurs, le monument dédié aux femmes souliotes pourra constituer une dernière halte. La journée sera déjà bien avancée, alors pourquoi ne pas aller se reposer sur l'une des plages du petit village de Parga ? Le soir, vous y trouverez de bonnes tavernes sur le port et quelques hôtels confortables.

Jour 3. La mer, le sable et le soleil d'Épire. Cette troisième journée nous emmènera dans la région d'Igoumenitsa, dans le petit village de Sivota où vous pouvez passer la journée. Les plages sont magnifiques, les gens sont accueillants et l'endroit est plutôt déserté par les touristes. Le soir, le village s'anime et vous propose les poissons de la pêche du jour. En accompagnement, le traditionnel ouzo et un petit vin blanc du pays.

Jour 4. Corfou la romantique. A Sivota, vous êtes tout près du gros bourg d'Igoumenitsa. Si la ville ne présente pas grand intérêt en elle-même, vous y prendrez le bateau pour l'île de Corfou, la verdoyante. A midi comme le soir, les tavernes proposent leurs succulentes spécialités. Bien entendu, vous n'aurez aucun mal à trouver un hôtel ou un camping puisque l'île en regorge.

Jour 5. Ioannina et Dodone. De retour sur le continent, direction Ioannina. La ville est recroquevillée autour de son lac et a des allures de station balnéaire. Le matin, commencez par la visite de la forteresse et de ses musées, après quoi, vous vous rendrez à l'une de nos bonnes adresses pour déjeuner. L'après-midi sera consacrée à la visite du site de Dodone et vous tendrez l'oreille pour entendre la voix de Zeus dans les branches du grand chêne. De retour à Ioannina, il vous restera encore quelques bons restaurants à essayer ainsi que quelques bars à la mode sur le lac.

Jour 6. A l'aventure ! Dès l'aube, prenez la direction de la région des Zagories pour refaire le plein d'oxygène. Plongez-vous dans le bleu du ciel, arpentez le vert des forêts, baignez vos yeux dans la beauté immense de ces espaces. Ensuite louez un canoë ou un VTT pour la journée. A midi, goûtez à l'une de ces succulentes tartes à la feta préparées par les villageois et, le soir, admirez le coucher du soleil. La conclusion rêvée pour une semaine en Épire.

Les lieux incontournables de L'Epire

Organiser son voyage dans l'L'Epire

Transports
  • Location voiture
  • Réserver un ferry
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de L'Epire

À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .