Situé à l'est du Jourdain, à la frontière syrienne, le plateau du Golan est une région montagneuse dont la roche basaltique résulte d'une éruption volcanique très ancienne. Avec ses parcs naturels, ses cascades sauvages et ses superbes paysages, il constitue un paradis pour les amoureux de la nature.

En 1967, lors de la guerre des Six Jours, Israël s'empara de ce territoire syrien. Lors de la guerre du Kippour de 1973, l'armée syrienne parvint à reconquérir une importante partie du Golan avant de reculer devant Tsahal. L'annexion de cette région de 1 176 km² dans le giron de l'Etat hébreu a eu lieu le 14 décembre 1981 et n'a jamais été reconnue par la communauté internationale.

Aujourd'hui, le Golan compte environ 20 000 habitants juifs, répartis principalement dans les kibboutzim spécialisés dans l'agriculture ainsi que dans la seule grande ville de la région : Qatzrin. A cela s'ajoutent 20 000 Druzes répartis dans plusieurs villages, dont le plus grand est Majdal Chams, ainsi que 3 000 musulmans. Outre sa position stratégique sur le plan militaire, le Golan présente un autre atout de taille : son eau. Plusieurs affluents du Jourdain y trouvent leur source, et 35 % de l'alimentation en eau du pays provient de cette région.

Pour se rendre dans le nord du plateau du Golan, il est préférable de bénéficier d'un moyen de transport autonome, d'autant plus que les routes sont en bon état et très bien fléchées. On trouve quatre routes principales : la route n° 98 qui borde le plateau du côté de la frontière syrienne, la route n° 978 qui lui est parallèle mais davantage à l'intérieur du pays, et les routes n° 99 et 989 qui longent la frontière au nord, côté libanais.

Les lieux incontournables du Golan

Organiser son voyage dans le Golan

Photos du Golan

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-05-22
480 pages
Avis