Le guide touristique Petit Futé COPENHAGUE

Wilkommen till København !

Capitale du " pays latin de la Scandinavie ", Copenhague est bien éloignée des clichés du Grand Nord et de son image passée de port industriel crasseux et triste. A la pointe du design et des nouvelles technologies, cette ville où il fait bon vivre, mêle à la perfection modernité, simplicité et originalité ; affirmant son identité avec fierté à travers un passé viking et des sagas nordiques. Alliant courtoisie, rigueur et décontraction, les habitants bénéficient en matière de politique sociale d'un système exemplaire, même s'il leur arrive de s'en plaindre ! Derrière leur discrétion légendaire se dissimule une redoutable efficacité. Copenhague la paisible dévoile palais, parcs royaux et musées, ainsi que des tours à l'architecture audacieuse. La Baltique, toute proche, baigne la ville et son flot de cyclistes d'un doux parfum maritime, et la Petite Sirène, symbole de la cité, veille discrètement sur celle qui inspira jadis le célèbre conteur Hans Christian Andersen. Peut-être lui doit-on en partie cette ambiance magique et agréablement nostalgique qui plane sur la capitale ? Ou bien est-ce tout simplement qu'il a admirablement su capter l'atmosphère de la ville et la restituer avec sa plume.

L'équipe de rédaction

Remerciements : merci à toute l'équipe de Visit Copenhagen, au service culture de l'ambassade du Danemark à Paris, à Clotilde Imbert et Copenhagenize, à Bernard Chesneau (My Beautiful Kitchen), à Théophane le Méné. Tusind tak !

Galerie photo COPENHAGUE

Idées de séjour COPENHAGUE

Séjour courtHaut de page

Pour découvrir la ville, un week-end prolongé peut suffire (trois ou quatre jours, tout en sachant que le lundi beaucoup de musées sont fermés).

1er jour : pour un premier aperçu, flânez dans le centre historique en longeant le Strøget, de Rådhuspladsen à Kongens Nytorv, avec quelques incursions dans les ruelles du quartier latin. Une balade ponctuée par une pause café (ou bière !) à la terrasse d'un des innombrables cafés de Nyhavn. Poursuivez par la maison d'hiver de la famille royale - Amalienborg - où vous irez saluer les gardes, puis la Petite Sirène.

2e jour : une balade au-delà du port dans le quartier de Christianshavn (sur l'île éponyme), puis dans la " ville libre " de Christiania où survit tant bien que mal l'esprit soixante-huitard. Traverser de nouveau afin de découvrir l'île du Château (Slotsholmen) et le Diamant noir. S'il vous reste suffisamment de temps, faites une incursion au Musée national, en privilégiant la section consacrée à l'archéologie danoise (pierres runiques, héritage viking).

3e jour : c'est le moment de s'attaquer à l'un des grands musées d'art : la glyptothèque Ny Carlsberg (Ny Carlsberg Glyptotek) abritant les oeuvres de grands peintres impressionnistes et de l'Age d'or danois. ou bien le Statens Museum for Kunst (SMK ou Musée national d'art) consacré aux Beaux-Arts, où Modigliani, Picasso, Braque et Matisse côtoient les maîtres danois contemporains comme le peintre Christoffer Wilhelm Eckersberg ou le sculpteur Carl Bonnesen.

4e jour : excursion en dehors de la ville. Là encore, tout est une question d'envie : Roskilde, avec sa cathédrale et son musée des bateaux vikings ; Hillerød et son château royal ; ou le fabuleux musée d'Art moderne, Louisiana, qui s'affiche comme l'un des plus beaux d'Europe (expositions permanentes et temporaires).
Si vous voulez clore votre séjour par une virée shopping, rendez-vous à Bredgade, une grande rue passant par le palais royal d'Amalienborg, où se trouvent des magasins d'antiquités et de meubles. Autour de Kongens Nytorv (Place du Roi) vous trouverez pléthore de boutiques de créateurs danois et de boutiques de design d'intérieur (Bang and Olufsen). Tandis qu'autour de Larsbjørnsstraede, le quartier Latin, est un lieu underground recelant de nouvelles marques prometteuses. Arpentez la rue piétonne et commerçante Strøget avec le fameux centre commercial Illum (et autres enseignes danoises et internationales) et Kronprinsensgade. Dans le quartier d'Østerbro, près des lacs, sont implantés de belles petites boutiques, ainsi que la marque de design danoise Normann.

Séjour longHaut de page

Un séjour plus long (à partir d'une semaine, voire, pourquoi pas, deux) permet d'explorer plus à fond les différents quartiers de Copenhague et ses environs. Qu'ils soient bourgeois (Frederiksberg, Østerbro) ou populaires (Vesterbro, Nørrebro), tous ont leur personnalité et méritent d'être explorés. Ils permettent de découvrir la face cachée ou méconnue de la capitale danoise. Le mieux est alors de louer un vélo à la semaine pour se déplacer librement. Des pistes cyclables à travers toute la ville facilitent grandement le déplacement.

Outre les musées que l'on peut découvrir de manière plus approfondie, on en profitera pour multiplier les excursions : d'abord à Elseneur où plane le souvenir d'Hamlet (à défaut de celui de Shakespeare) ; puis dans des lieux plus confidentiels, mais aisément accessibles, afin de rendre visite à Karen Blixen à Ringstedt ou admirer le superbe bâtiment " organique " réalisé par Zaha Hadid pour abriter les impressionnistes d'Ordrupgaard, et dont les sinuosités tranchent avec les pointes anguleuses du musée d'Arken à Ishøj.

Ce sera l'occasion de traverser l'Øresund en train pour découvrir, une ville suédoise en pleine transformation, Malmö, dominée par une drôle de tour qui semble se tordre sur elle-même, ou, dans un tout autre genre, Lund avec sa magnifique cathédrale romane.

Séjours thématiquesHaut de page
Copenhague en familleHaut de page

Comme ailleurs en Scandinavie, séjourner au Danemark avec des enfants, même en bas âge, n'est pas un problème. C'est un peu leur royaume si on pense à Legoland, la ville des célèbres jouets en Lego, aux manèges du parc Tivoli à Copenhague ou aux autres parcs d'attractions du pays. De nombreux restaurants proposent des menus adaptés et disposent de chaises hautes pour les plus petits. Certains musées proposent également des sections réservées aux plus jeunes où ils peuvent s'adonner à de multiples activités. C'est le cas du très ludique Bornenes Museum (" musée des Enfants ") situé dans le Musée national, mais aussi de la grande majorité des musées du pays.

Découverte de la ville à véloHaut de page

Vous pouvez aisément arpenter la capitale danoise à vélo (compter 80 ou 100 DKK/jour). La ville est conçue pour les cyclistes, vous vous sentirez ainsi en sécurité partout. Plus de 350 km de pistes couvrent la ville. Et quand vous voudrez poser votre engin, vous constaterez que des range-vélos sont disposés à travers la ville. Copenhague fait partie des meilleures villes cyclables au monde : on dit même qu'il a plus de vélos que d'habitants à Copenhague ! Durant cette balade, vous verrez le château de Christiansborg (Borgen), les jardins de la bibliothèque, Black Diamond, le théâtre Royal, Nyhavn, Amalienborg (résidence royale), la petite sirène, le marché de Torvehallerne... Havneparken, Christianshavn, Christiania, l'Opéra. Les sites incontournables sont quasiment tous accessibles à vélo. Et n'oubliez pas d'aller faire un tour plus au nord, vers Nørrebrogade où se trouve le nouveau parc de Superkilen, véritable oeuvre architecturale dédiée aux promeneurs et aux cyclistes.

Séjour gastronomiqueHaut de page

Comme chacun sait, depuis quelques années, les chefs danois font parler d'eux grâce à une nouvelle cuisine danoise dont la capitale se targue d'être la fière ambassadrice. Chef le plus illustre de ce mouvement créé au début des années 2000, René Redzepi, qui ne cesse de surprendre par son audace et sa créativité. Son restaurant, Noma, a été désigné quatre années consécutives (en 2010, 2011, 2012 et 2014) " Meilleur restaurant au monde ". En 2013, celui-ci ne se hissait qu'à la 2nde marche du podium.
Aujourd'hui, de nombreux chefs tentent à leur tour l'aventure en ouvrant leur propre restaurant, comme par exemple Matt Orlando, ancien sous-chef de Noma, qui a ouvert Amass Restaurant en 2013. C'est à Copenhague que se trouve également le restaurant Geranium du Chef Rasmus Kofoed, Bocuse d'Or 2010 et 2011. En 2013, le titre a été attribué à un autre Chef danois Jeppe Foldager.
La ville ne compte pas moins de 13 restaurants étoilés Michelin, parmi lesquels : Søllerød Kro (à Holte, au nord de Copenhague), Den Røde Cottage (au nord de Copenhague), Grønbech & Churchill ou Kong Hans Kaelder (dans le centre), Relae (quartier de Nørrebro). C'est vous dire si votre séjour sera riche et varié en terme de gastronomie. A chaque quartier ses restaurants.
A noter : le coût est élevé, nous ne le répèterons jamais assez, alors soyez prévoyant. Les restaurants gastronomiques de la ville sont onéreux et il est indispensable de réserver une table à l'avance (de 1 semaine à 3 mois pour le Noma).

Les châteaux danois

Royaume vieux de mille ans, le Danemark se pose en véritable exemple en matière de construction de châteaux, palais et forteresses. Il dispose d'un patrimoine gigantesque alors que sa superficie représente à peine le dixième de la France. Ce patrimoine architectural est en partie le fait de Christian IV, surnommé le roi bâtisseur, féru d'architecture... Tous les styles architecturaux sont représentés : architecture médiévale, style baroque, Renaissance, rococo... Il serait fastidieux de dresser une liste exhaustive des châteaux et manoirs danois, voici cependant une sélection par région des principaux monuments.

Copenhague

Amalienborg : résidence de la famille royale à Copenhague, de style rococo.

Christianborg : héberge le Parlement danois, les salons royaux et les ruines médiévales du château de l'évêque Absalon.

Rosenborg : château de style Renaissance, que l'on doit à Christian IV. Il abrite les joyaux de la couronne et les plus vieux jardins royaux du Danemark.

À proximité de Copenhague

Frederiksborg : à Hillerød, le Versailles danois, un château que l'on doit également à Christian IV.

Kronborg : à Helsingør, un château Renaissance et une forteresse militaire, qui font partie du patrimoine de l'Unesco.

Fredensborg : la résidence estivale de la famille royale à Fredensborg.

Assurances

Leader en matière d'assurances, Mondial Assistance vous propose une offre "Voyages, Loisirs, Mobilité" pour vous assurer et vous assister partout dans le monde pendant vos vacances, vos déplacements professionnels et vos loisirs. Son objectif est de faire que chacun puisse bouger l'esprit tranquille.
Lire la suite

Toutes les bonnes adresses

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic

Suivez-nous sur