Ce village des artisans, localement connu sous le nom de Deir el-Médinat, constitue un précieux témoignage de l'habitat de l'époque d'Aménophis Ier. Construits sur des monticules au milieu des terres cultivables, tous ces villages ont disparu à cause des inondations successives ou ont été recouverts par les habitations modernes.

Le village de Deir el-Médinat ne peut toutefois être considéré comme l'exemple type de cet habitat traditionnel. Il a été créé de toutes pièces pour héberger les ouvriers et les artisans (sculpteurs, peintres, carriers...) qui travaillaient aux nécropoles, notamment à celle des rois. Il ne fait aucun doute que le village à vocation rurale présentait un plan plus confus, moins ordonné. Deir el-Médinat, en revanche, reflète déjà un certain sens de l'urbanisme.

Les maisons, elles-mêmes, bien que petites, sont d'une structure moins archaïque que les huttes en pisé et les toits à feuillages des paysans du Nil. Accolées les unes aux autres, elles sont plus longues que larges, avec deux ou trois pièces en enfilade et un escalier menant au niveau supérieur, vers une terrasse.

Si le travail de ces ouvriers était difficile, leur statut d'artisan compensait bien des choses en leur accordant certains privilèges, comme de bons salaires et une nécropole à leur propre usage.

À voir / À faire à la VALLÉE DES ARTISANS

Comment partir à la VALLÉE DES ARTISANS ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à la VALLÉE DES ARTISANS

    Photos de la VALLÉE DES ARTISANS

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    12.95 €
    2018-04-04
    480 pages
    Avis