Il est difficile d'imaginer que cette petite île dont on fait le tour à pied en une heure fut, il y a moins d'une centaine d'années, le deuxième port commercial du pays et la capitale de la province. Située à la sortie de la baie d'Alotau, dans le détroit de Chine, elle fut à l'époque de l'administration anglaise un arrêt obligatoire pour tous les navires marchands qui naviguaient entre l'Australie et l'Asie du Sud-Est. Comme la capitale nationale, elle fut " découverte " par le capitaine John Moresby, en 1873, et la London Missionary Society s'établit sur l'île dès 1878. En 1888, Samarai fut déclarée partie du protectorat britannique avec le privilège de devenir la capitale du district. Un premier magasin destiné aux bateaux de passage fut ouvert en 1884 et, à partir du début du XXe siècle, le commerce devint florissant. Désormais, l'île était urbanisée, les marais asséchés et on disposait même d'un tramway ! La population, très cosmopolite, bien qu'un apartheid frappait les indigènes, disposait d'une jolie ville, de plusieurs pubs, d'un évêque, de magasins, d'un hôpital, et de l'électricité à partir de 1927.
Toutefois, Samarai, dont l'importance avait tout de même décliné au cours des années 1920, fut évacuée en janvier 1942 devant l'avancée japonaise dans le Pacifique, puis détruite entièrement afin que les infrastructures existantes ne profitent pas aux Japonais. Enfin, les Américains l'occupèrent de nouveau en 1943, y installant une base navale. Après la guerre, l'île ne retrouva jamais son influence, ni sa splendeur et, en 1968, la capitale provinciale fut transférée à Alotau. Bien que, depuis 2006, l'île soit déclarée " Héritage historique national ", elle vit aujourd'hui dans un grand isolement et rien n'y est entrepris pour favoriser le tourisme. Pourtant sa visite s'impose, pour contempler les derniers vestiges de sa splendeur passée et une nature qui reprend ses droits, bien que l'île soit toujours peuplée. C'est également un site très réputé de plongée et de plongée libre. On peut venir à Samarai par bateau PMV (30 kinas) depuis Alotau, mais sa visite est incluse dans la plupart des tours proposés en ville.

Adresses Futées de l'ÎLE DE SAMARAI

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à l'ÎLE DE SAMARAI

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Photos de l'ÎLE DE SAMARAI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE

Guide PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE

PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE 2019

16.95 €
2019-01-09
216 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .