Le site archéologique de Qua'atit est un immanquable pour n'importe qui un tant soit peu intéressé par le passé de l'Erythrée. Le plateau de Qua'atit en lui même est impressionnant, situé à une altitude de 2 600m et bordé de chaque côté par un précipice. De là, il est possible de voir le mont Ambasoira (point culminant de l'Erythrée), ainsi que la mer Rouge. Le ciel ayant tendance à se couvrir dans l'après-midi, mieux vaut venir tôt le matin si l'on veut être sûr de bénéficier d'une vue dégagée. Les ruines sont disséminées sur toute la surface du plateau qui mesure 2,5 km de large sur 15 km de long. Seulement 10 % des ruines ont été excavées et leur histoire exacte demeure plutôt mystérieuse. Une chose est sûre cependant, ce sont des ruines axumites et pré-axumites et l'inscription visible sur le barrage de Safra, écrite en Ge'ez, est à ce jour la plus longue inscription en Ge'ez découverte (79 mots en tout). Il semble plausible que Qua'atit ait été un important lieu de ravitaillement entre Axum et Adulis à l'époque du grand royaume d'Axum. Il est certain que le jour où les archéologues excaveront les 90 % de ruines encore enfouies sous terre, de nombreuses questions trouveront leurs réponses, notamment concernant l'histoire de la période axumite.
Un peu plus loin se trouve la grotte d'Adi Alauti dans laquelle on peut voir de nombreuses peintures préhistoriques représentant les animaux couramment rencontrés dans cette région de l'Afrique : hyènes, girafes, dromadaires, etc. Le chemin qu'il faut emprunter pour rejoindre la grotte offre des vues à couper le souffle sur les montagnes environnantes, ainsi que sur les cultures en terrasse parsemées de tukuls.

À voir / À faire à QUA'ATIT

Organiser son voyage à QUA'ATIT

Photos de QUA'ATIT

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2012-03-21
168 pages
Avis