D'Ejeda à Ampanihy, la forêt sèche domine, ponctuée régulièrement de bosquets de manguiers ; de site en site, les tombeaux mahafalys, bordés de haies de baobabs et de didiéréacées, élèvent leurs formes monumentales.

Autre ville-étape, à peu près au milieu de la route vers Fort-Dauphin (environ 12h de 4x4), Ampanihy s'organise autour de la place du marché. Bars, gargotes, restaurants, quincailleries y forment un vaste carré. Le marché a lieu le samedi matin, on y vend maïs, nattes, lambaoany, arachide et des jeunes femmes viennent proposer aux voyageurs des produits de l'artisanat local : lances de gardien de zébus, paniers, chapeaux, objets de bois, boîtes, tissus, et pierres précieuses. Cela dit, la spécialité de la ville, qui lui a valu une certaine célébrité, c'est le tissage des tapis mohair issu des chèvres angora. L'atelier Mohair Mallet se visite, grâce à l'initiative d'un Français : une quarantaine de femmes y tissent chaque jour des tapis somptueux. Près d'Ampanihy, la forêt qui borde la rivière Menarandra est peuplée de lémuriens. Partout, les baobabs et les tombeaux ponctuent le paysage. A ce propos, d'ailleurs, allez voir à environ 22 km de là un baobab absolument gigantesque (le plus impressionnant de tout Madagascar), de 28 mètres de circonférence, il y a même un trou à l'intérieur où est lové un boa et quelques chauve-souris. Au sud d'Ampanihy commence le pays Antandroy.

Adresses Futées d'AMPANIHY

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à AMPANIHY

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos d'AMPANIHY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2020/2021

13.95 €
2020-01-29
624 pages
Avis