MONASTÈRE DE HAGHARTSIN

Plaque millesim 2018

Au sortir de Dilidjan, en tournant à gauche sur la route d'Idjevan, on suit le cours de l'Haghartsine, un torrent qui se jette dans l'Aghtsev. La route serpente dans les sous-bois où l'on croise de temps à autre des bovins ou des cochons à demi sauvages, et soudain, sous le feuillage de hauts hêtres, se profilent les toits coniques du monastère d'Haghartsin. Situé sur un replat herbeux entouré des sommets du Gougark (3 016 m), dominant lui-même le torrent, ce monastère aux murs de pierre blanche se compose de trois églises, d'un narthex (jamatoun), d'une chapelle et d'un réfectoire, à l'entrée du complexe.
L'ensemble a été édifié autour de l'église Saint-Grégoire (Sourp Grigor), restaurée en 1184 et agrandie en 1194 d'une chapelle dite Katoghiké, sous la direction du supérieur et savant Khatchatour Taronatsi et sur ordre du roi géorgien Georges III et de ses vassaux, les princes arméniens zakarides.
C'est d'ailleurs Ivané qui aurait reconstruit l'imposant jamatoun de l'église Saint-Grégoire, juste après la mort, en 1213, de son frère Zakaré, fondateur de la dynastie zakaride. Après une invasion mongole, on y ajoutera la petite église Sourp Stepanos (Saint-Stéphane), en 1244, le réfectoire, en 1248, et l'église de la Mère-de-Dieu (Asdvadzadzine), en 1281. On remarquera les éléments de décor du vaste narthex, le cadran solaire et les aigles sculptés sur l'église principale, dont les donateurs sont représentés en haut du chevet.

Le réfectoire, rare témoignage de l'architecture civile arménienne, est un édifice tout en longueur construit par l'architecte Minas, percé de deux fenêtres et d'une porte ornée d'un tympan ; l'espace intérieur est divisé en deux compartiments séparés par deux piliers trapus, et éclairés par deux petites coupoles, les voûtes y sont soutenues par deux paires d'arcs croisés et ornés de stalactites, seul décor de cette longue salle où les moines prenaient leurs repas. A côté du réfectoire, un antique four à pain rappelle que la règle monacale exigeait la maîtrise des tâches domestiques. Il a repris du service, les paysannes proposant à la vente aux touristes les pains sortis du four, ainsi que des « gata », ces moelleuses galettes de farine et de sucre.

Les Arméniens viennent parfois de loin pour faire baptiser leur enfant dans l'église principale. Lieu de culte, Haghartsine est aussi un lieu de promenade et de pique-nique. Sur un replat, derrière le chalet de bois vert où vit le prêtre et sa famille, d'où l'on a une vue superbe sur le monastère, un petit chemin descend jusqu'au lit de la cascade.

MONASTÈRE DE HAGHARTSIN
Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Adresse et contacts :
MONASTÈRE DE HAGHARTSIN

  Haghartsin
Arménie
Voir sur la carte

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

En savoir plus sur Haghartsin

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

    Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .