La région de Lankaran jouit d'un climat subtropical, qui a permis le développement de cultures que l'on ne trouve pas dans le reste du pays et qui composent donc un paysage inédit : plantations de thé, vergers d'orangers et de citronniers. La ville proprement dite a été bâtie sur d'anciens marécages, comblés il y a environ 300 ans. Elle était devenue la capitale du khanat de Talish, au XVIIIe siècle, après avoir supplanté Astara qui tenait ce rôle jusqu'alors. Son nouveau statut a favorisé l'essor de la ville, qui est devenue un important pôle économique, politique et culturel, ainsi qu'un centre artisanal de renom. Lankaran servait également de point de liaison entre l'Azerbaïdjan, l'Iran, l'Asie centrale, l'Inde et la Russie : neuf marchés y déployaient alors leur activité. En 1795, les troupes du shah iranien Muhammad Gajar ont attaqué la ville, dont les habitants se sont réfugiés sur l'île de Sari. Lankaran a été mise à sac une première fois avant d'être occupée en 1813 par les troupes russes. Par la suite, le traité de Gulustan a définitivement placé le khanat de Talish sous domination russe.

À voir / À faire à LANKARAN

Comment partir à LANKARAN ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à LANKARAN

Photos de LANKARAN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

AZERBAÏDJAN

Guide AZERBAÏDJAN

AZERBAÏDJAN 2018/2019

16.95 €
2018-06-27
216 pages
Ailleurs sur le web
Avis