Voyage - Transports > Agence réceptive - Guide touristique

ZAMIN TRAVEL

SAMARKAND
Ouzbékistan - Voir sur la carte
Partagez ce bon plan

L'avis du Petit Futé sur ZAMIN TRAVEL

Plaque millesim 2017

Fondée par Isrofil Usanov, professeur de français audacieux devenu acteur touristique de référence, l'agence Zamin Travel existe depuis 2003. Amoureux de son pays, de son histoire, de son peuple et de la langue française, mais aussi guide de haute montagne, Isrofil (que beaucoup appellent par erreur ou affectueusement "Monsieur Zamin") a souhaité conjuguer au quotidien ses passions. Il conçoit les programmes de l'agence et crée régulièrement des nouveaux circuits sur des itinéraires spécifiques. L'agence s'est d'abord fait connaître comme une spécialiste de la randonnée et du trekking, en Ouzbékistan et au Tadjikistan (pays voisin tout proche de Samarcande et très réputé pour ses montagnes). Zamin travaille d'ailleurs avec la référence française dans le domaine (Allibert Trekking) et les équipements de trekking (tentes, etc.) sont de haute qualité (marques françaises !). Si l'agence a conservé cette expertise dans le voyage à pied, elle propose une grande variété de voyages à caractère culturel ou à caractère d'aventure aussi bien pour les groupes que pour les individuels, en Ouzbékistan sur la Route de la Soie et dans toute l'Asie Centrale. Elle peut notamment combiner avec bonheur voyage culturel et d'aventure dans ce pays qui s'y prête tout particulièrement.

Parmi les points forts de l'agence, citons : un accompagnement de qualité avec des guides ouzbeks francophones et passionnés, des propositions de circuits à la carte pour des individuels ou pour des groupes, des visites culturelles des villes mythiques de la Route de la Soie comme : Khiva, Boukhara, Samarcande, Shakhrisabz ou Nourata, un accueil en maisons d'hôtes et des nuits chez l'habitant, des rencontres sur le terrain avec des populations ouzbek et tadjik, des randonnées de quelques jours dans les montagnes d'Ouzbékistan (chaînes de montagnes Zarafshan, Nourata et Tian Shan), du trekking et la découverte des Monts Fansky ou Pamir au Tadjikistan, des nuits sous la yourte dans le désert et dans les montagnes, l'évasion vers des paysages à couper le souffle : des lacs exceptionnels aux hautes montagnes du Tadjikistan. L'agence est à votre écoute et vous répond en français (au téléphone ou par email) afin d'échafauder votre voyage dans les meilleurs délais.

Pilier de l'agence, Isrofil a formé personnellement toute son équipe de guides, dont la plupart sont d'anciens élèves qu'il a initiés au métier de guide après leur avoir enseigné le français. Cet entrepreneur est bien aidé par sa femme, Nilufar Usanova, en charge de la gestion et de la logistique. À chaque demande du client, elle prend soin d'allouer le meilleur tandem guide-chauffeur. Elle dirige également les maisons d'hôtes entièrement décorées par ses soins (2 à Samarkand et 1 à Boukhara), pour lesquelles elle forme le personnel et veille à la qualité du service. Les hôtels de charme Bibi Khanum et Hovli Poyon sont d'ailleurs des valeurs sûres de l'hôtellerie ouzbek, d'excellents points de chute durant votre séjour, au coeur des vieilles villes de Samarcande et Boukhara.

Informations et horaires sur ZAMIN TRAVEL

Agence francophone, site internet en français qui fourmille d'informations sur les programmes et prestations de l'agence.

Message du propriétaire de ZAMIN TRAVEL

Agence de voyage privée, ZAMIN -TRAVEL a été fondée en 2003 par un passionné, Isrofil USANOV, professeur de français audacieux devenu guide touristique.  Amoureux de son pays, de son histoire, de son peuple et de la langue française il a souhaité conjuguer au quotidien cette passion.


ZAMIN TRAVEL vous propose toute une variété de circuits pour des voyages à caractère culturel ou à caractère d’aventure aussi bien pour des groupes que pour des individuels, en Asie Centrale sur la Route de la Soie.


En compagnie de nos guides professionnels, vous pourrez découvrir Samarcande, Boukhara, Khiva… les villes et les villages d’Asie Centrale, traverser le désert Kizil Koum, randonner ou faire le trek dans les monts Tian-Shan ou les monts du Pamir…


 

 

Les mille et une merveilles de l'Ouzbékistan

Dans cet univers de douceur et d'hospitalité, vous voyagerez à travers le pays sur un rythme léger tel Aladin sur son tapis volant. De ville en ville, vous apprécierez les monuments qui ornent le paysage avec un attrait certain. Votre pèlerinage quittera peu à peu la civilisation pour retrouver l'authenticité et la pureté des montagnes du sud. Pendant 5 jours de marche, vous irez à la découverte de la vie montagnarde et de ses magnifiques paysages.


Points forts :


-Un très bon compromis entre découverte culturelle et randonnée.-Les villes légendaires de la Route de la Soie : Khiva, Boukhara, Samarcande.-Les nuits chez l'habitant.


Itinéraire:


J 1/ France - TashkentVol pour l'Ouzbékistan et nuit dans l'avion.


J 2/ Tashkent - Ourgench - Khiva Accueil à l'aéroport et visite de la ville de Tashkent : la vieille ville avec la Madrassa de Kukeldash (XIVème siècle), le bazar de Chorsy et la madrassa d'Abul Kasim. Dans l'après-midi, visite de l'ensemble architectural de Hazrati Imam (XVIème siècle) : la Madrasah de Barakkhan, le mausolée de Kaffal-Shashi et la Grande Mosquée. En fin de journée, transfert à l’aéroport et envol pour Ourgench. Transfert vers l'oasis de Khiva dans la région désertique de Khorezm. Première immersion au sein de l'Ichan-Kala (la ville intérieure et forteresse), entourée de remparts en briques et argile datant du XVIIè siècle. Nuit à Khiva.


J 3/ KhivaVisite de la ville : résidence des derniers Khans, madrassa d'Islam Khodja, madrassah de Mohammed Amin Khan, château de Kunya-Ark. L'après-midi, visite de la tour Kalta Minor, du palais Tash-Hovli et de la mosquée Juma. Nuit à Khiva.


J 4/ Khiva - BoukharaTransfert à Boukhara via le désert de sable rouge de Kizikum (480 km). L'après-midi, visite de Boukhara : ensemble Lyabi Haus, Madrassah Nadir Divanbegi, Khonako Nadir Devanbegi, Madrassah Kukeldash. Nuit à Boukhara


J 5/ BoukharaVisite de la ville de Boukhara : mosquée et minaret Poyi-Kalon, Madrassah Miri-Arab, domes de Taqi, Toki Sarafon Toki Telpak Furushon, Toki Zargaron, mosquée Magoki Attari, Ulug Beg Madrassah, Madrassah Abdul Aziz. L'après-midi, suite de la visite : mausolée d'Ismael Samani, coffre de Boukhara, mausolée Chashma-Ayub, forteresse Ark et mosquée Bolo-Hauz. Spectacle traditionnel dans la madrassah Nadir Devan-Begi. Nuit à Boukhara.


J 6/ BoukharaVisite du mausolée Bahavuddin Nakshbandiy, nécropole Chor-Bakr et Chor Minor. Après-midi libre à Boukhara. Nuit à Boukhara.


J 7/ Boukhara - Nourata - SentopAprès le petit déjeuner nous quittons Boukhara pour rejoindre Nourata (100 km), une grande oasis alimentée par la source sacrée Tchashma. En route, nous nous arrêtons dans la ville de Gijdouvon pour visiter un atelier de céramique. Arrivés à Nourata, nous y découvrons les ruines de la forteresse qui existait à l’époque d’Alexandre le Grand et ayant la forme de la Constellation de la Grande Ourse, puis la mosquée Tchil-Ustoun (quarante colonnes - XIVè), la mosquée Panjvakhta (cinq prières - XVIè), le mausolée du cheikh Abdoul Khassan Nouri (VIIIè). L'après-midi route pour le village de Sentop (100 km). Nuit chez l’habitant à Sentop.


J 8/ Sentop - Lac Aydarkul - ForigeLa randonnée débutera tôt le matin à travers la grande vallée de Sentop. Habitée par les tadjiks, c'est une vallée verdoyante parsemée de petites maisons traditionnelles. Sur notre chemin, nous pourrons admirer de somptueux paysages, notamment des noyers de plus de trois cent ans. Puis retour au village et route pour rejoindre le grand Aoul (village de nomades, sédentarisés par les russes bolcheviks). Balade au bord du lac Aydarkul, rencontre avec les pêcheurs et baignade possible en fonction de la saison. En fin de la journée, route pour le village de montagne de Forige : Paris en ouzbek (60 km). Tamerlan donnait les noms des villes célèbres du monde aux villages autour de Samarcande, car il voulait que sa capitale domine dans le monde. Nuit chez l’habitant à Forige. 2 à 3 heures de marche.


J 9/ Forige - Norvon - OqsoyNous quittons à regret notre famille d’accueil, traversons le village et rejoignons un petit ruisseau que nous longeons sous la fraicheur des arbres. Nous quittons le sentier, et après quelques zig-zag dans une végétation plus rase et plus sèche, nous débouchons au col vers 1700 mètres d’altitude. La vue porte loin sur les montagnes du Pamir Alaï, mais nous descendons la vallée verdoyante de Norvon, à nos pieds. Rapidement, nous atteignons les premières bergeries d'alpage, puis les abords du village. Pique nique au bord de la rivière. Nous retrouvons ensuite notre véhicule pour faire route en direction du sud-est vers la chaine de montagne de Zerashan (150 km). Arrivée en fin de journée au village de Oqsoy. Nuit chez l’habitant à Oqsoy.5 heures de marche.


J 10/ Oqsoy - TepakulMontée tranquille par un sentier facile et bien tracé qui suit la vallée : c’est une agréable mise en jambe. Vous arrivez bientôt sur un replat dominé par un ensemble de rochers sculptés par l’érosion. Le sentier zigzague entre ces belles formations avant d'arriver au col Oktog (1900 m), puis devant de superbes pelouses d’altitude où les bergers se sont installés avec leurs troupeaux de chèvres et de moutons pour la belle saison. En prime, une belle vue sur la cascade Sharshari-Pari (cascade des Anges). Pique-nique près d’une source fraîche. Le chemin de descente se poursuit le long de la riviere Oksoy et se sont bientôt les premiers champs; vous croiserez certainement les hommes qui, avec leurs ânes, viennent les cultiver. Puis transfert au village de Tepakoul. Nuit chez l’habitant à Tepakul.5 heures de marche.


J 11/ Tepakul - Taragay - AyoqchiIl faut partir très tôt… mais la journée de rando sera magnifique ! Nous commençons en fond de vallée pour prendre petit à petit de l'altitude et rejoindre une crête. Les arbres deviennent de plus en plus chétifs et l'environnement plus aride. Peut être aurez vous l'opportunité de voir les traces de loups ou de porc-épics, souvent décelés par le guide de montagne. Nous nous faufilons à travers les rochers granitiques sculptés par l’érosion avant d'arriver au col de Langar (2200 m). En plus des troupeaux de chèvres et de moutons paturent librement des chevaux. Pique-nique puis redescente par un chemin d’abord un peu raide mais facile. Partant d'un vallon rocheux et étroit, nous débouchons sur une large vallée cultivée. Nous rejoingnons une piste menant à Taragay, village natal du père de Timour (Tamerlan), où nous retrouvons notre minibus. Transfert ensuite au village d'Ayoqchi (50 km). Soirée partagée avec nos hôtes. Nuit chez l’habitant à Ayoqchi.6 à 7 heures de marche.


J 12/ Ayoqchi - Tersak - SamarcandeAu petit jour, nous disons au revoir à nos hôtes. Les dernières maisons de terre du villages, entourées de champs, s'égrennent le long de la rivière. Notre randonnée se poursuit entre larges vallées et petits vallons, mais toujours en ligne de crête, jusqu’au col de Takhra Karatcha (1900 m). De là, nous découvrons une vue panoramique sur la chaîne enneigée du Pamir Alaï tadjik toute proche. Pique-nique au col. Tout au long de la journée, nombreuses rencontres avec les bergers veillant d'un oeil attentif leurs troupeaux. La descente dans la vallée de Tersak tantôt sauvage, tantôt cultivée sur de petits replats grâce à d'ingénieux sytèmes d'irrigation, est magnifique. Arrivée au village de Tersak puis transfert immédiat pour Samarcande (45 km). Nuit à Samarcande.


7 à 8 heures de marche.


J 13/ SamarcandeCapitale de Tamerlan, cette ville fut la principale cité de l’antique Sogdiane. Au carrefour des grandes routes commerciales venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d’Occident, elle prospéra jusqu’au déferlement des hordes mongoles de Gengis Khan qui détruisirent la cité avant de la reconstruire sur les cendres des faubourgs. Visite de Samarcande : le mausolée de Gur Emir, l'ensemble du Registan comprenant les madrassas d'Ulugbek, de Shir Dor et de Tillya-Kari, la mosquée Bibi Khanum. L'après-midi, excursion dans un bazar local et visite de la nécropole Shah-in-Zinda. Nuit à Samarcande.


J 14/ Samarcande - TashkentLe matin, poursuite de la visite avec l'observatoire d'Ulugbek et le musée Afrosyob, situé sur les ruines de l'antique Samarcande et relatant l'histoire de la ville. Temps libre avant votre transfert à Tashkent en fin de journée par train rapide (350 km). Nuit à Tashkent.


J 15/ Tashkent - FranceTransfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.


Traversée de Kizilnura au Grand Chimgan

Un séjour de trekking 100% Ouzbékistan où la beauté des montagnes du Tian Shan se révèle à coté des splendeurs architecturales de monuments tels que les madrassas. Du nord au sud de l'Ouzbékistan, ce voyage donne l'occasion de découvrir à pied les confidentielles montagnes du parc de Chimgan, avant d'arpenter les ruelles des villes à la douce ambiance orientale. Grâce à une équipe expérimenté et un guide passionné, venez découvrir cette terre d'hospitalité et d'accueil.


Points forts:


-Un trekking soutenu et exclusif dans les contreforts de la chaine du Tian Shan.-Une découverte des villes myhtiques de la Route de la Soie.-Une équipe de trek attachante et un guide francophone tout le long du voyage.


Itinéraire:


J 1/ France - TashkentVol à destination de l'Ouzbékistan et nuit dans l’avion.


J 2/ Tashkent - Sukok (1400 m)Arrivée à Tashkent. Après les formalités de police et de douane, accueil par notre représentant local. Visite de la capitale et première immersion dans la culture et la vie ouzbek par les visites du bazar de Tchorsu et du complexe Khasti Imam (XVIe siècle) : mausolée Qaffal Chachi, madrassa de Barak Khan et mosquée Tilla-Cheikh. Transfert en fin d’après-midi vers Kumyskang au nord de Tashkent, au pied de la chaine de Chotqol. Nous passons la soirée chez la famille du guide et des muletiers qui nous accompagneront pendant les prochains jours. Nuit chez l’habitant.60 km de trajet. 1 h 30 de route.


J 3/ Sukok – Au pied de la barrière de Kizilnura (2800 m)Après le petit déjeuner pris auprès de nos hôtes, nous rejoignons les collines de l’autre coté du village. En prenant de l’altitude nous découvrons l’ensemble de la chaine du Chimgan et les plaines agricoles du sud. Le chemin monte mais de manière très progressive, en suivant une vieille piste. Cette randonnée toute en balcon offre de superbes vues sur les alentours et nous fait passer à travers les troupeaux de moutons évoluant librement dans leurs pâturages d’été. Un dernier petit col à franchir et nous posons nos tentes au pied de la barrière de Kizilnura (les "Terres Rouges" en ouzbek). Nuit sous tente.7 à 8 h de marche. M : 1 610 m. D : 180 m. 15 km environ


J 4/ Kizilnura – Kakzai (2300 m)Nous commencons notre randonnée par rejoindre les crêtes de Kizilnura 600 mètres au dessus de nous. Le chemin est sinueux et raide à certains endroits mais sans difficulté majeure. Du sommet nous possédons un point de vue formidable : chaine protégée de Chotgol, le Grand Chimgan, les montagnes du Kirghizistan et du Kazakhstan voisins, et la lointaine vallée de Fergana. Nous poursuivons un temps sur la crête longue de plusieurs kilomètres avant de redescendre. Une série de montées et descentes nous amène ensuite jusqu’à la large et plate vallée de Kakzai. Nuit sous tente.5 à 6 h de marche. M : 750 m. D : 1240 m. 10 km environ


J 5/ Kakzai – Barangur (2300 m)Nous remontons un peu la colline surplombant notre camp afin d’arriver dans une zone calcaire, contrastant étonnamment avec les terres ocres ou de schistes des environs. Nous traversons ensuite un long plateau sans suivre de chemin particulier, au milieu de zones humides et de pâturages. Puis nous atteignons une ancienne piste au niveau du col d’Aktahta et nous la suivons à flanc de crête afin de nous rapprocher du sommet du Barangur. Après quelques petits cols, nous redescendons à ses pieds, au bord d’un ruisseau portant son nom, pour dresser le camp. Nuit sous tente.5 à 6 h de marche. M : 640 m. D : 610 m. 14 km environ


J 6/ Barangur - Mont Djar (2600 m)Nous remontons doucement la vallée en profitant de tardifs rayons de soleil qui viennent réchauffer l’atmosphère. Un dernier regard en arrière pour admirer la vallée où nous venons de passer la nuit puis nous continuons sur un chemin facile. A plus de 2500 mètres d’altitude, nous marchons sans difficulté au sein d’un vaste plateau, quelques sommets et vallées le ponctuant de temps à autre. Nous nous rapprochons petit à petit du sommet du Grand Chimgan qui apparait finalement devant nous, massif et imposant dans le panorama. C’est l’heure pour nous de poser nos bagages et de profiter de la vue alentour en profitant d’un bon thé chaud. Nuit sous tente.5 h de marche. M : 860 m. D : 500 m. 12 km environ


J 7/ Mont Djar – Grand Chimgan (3310 m) – Col de Khumbel (2370 m)Aujourd’hui nous montons tout droit, direction le sommet du Grand Chimgan à 3310 mètres ! Le sentier est simple à suivre au sein des traces laissées par les bergers et leurs troupeaux. Nous remontons petit à petit le versant sud avant de passer brièvement sur le versant ouest. Le sommet se fait attendre et nous devons utiliser nos mains pour nous hisser jusqu’au sommet. De ce point de vue fantastique nous contemplons sur 360 degrés les montagnes ouzbèkes, kirghizes et kazakhs. Après quelques photos, descente par le même chemin qu’à l’aller avant de bifurquer sur notre droite vers les pentes abruptes du versant sud. Nuit en camp. 7 h de marche. M : 920 m. D : 1180 m. 11 km environ


J 8/ Col de Khumbel - Beldirsay (1530 m) – Tashkent - Ourgench - KhivaNous poursuivons notre descente et trouvons aux abords du chemin des pétroglyphes vieux de près de 9000 ans illustrant les animaux vivant alors dans la région. Dans le fond de la vallée, les bergers amènent leurs troupeaux vers les collines tandis que de quelques chétives habitations filtre l’odeur du pain cuit. Un petit effort et nous passons un petit col avant de redescendre vers Beldirsay. Nous disons au revoir à notre équipe et leur souhaitons bon retour avant de prendre la route vers Tashkent. En fin de journée, transfert à l’aéroport et envol pour Ourgench. Transfert vers l'oasis de Khiva dans la région désertique de Khorezm. Première immersion au sein de l'Ichan-Kala (la ville intérieure et forteresse), entourée de remparts en briques et argile datant du XVIIè siècle. Nuit à l'hôtel.


J 9/ KhivaEn début de matinée, visite guidée de la ville, magnifique vestige de l'oasis de Khorezm. Khiva était la capitale du Khanat au XVIIè siècle, un des plus grands marché de l'Asie Centrale. De nos jours, l'Ichan Kala est un véritable puit de culture où l'on peut admirer l'ancienne résidence des Khans (le Kouna-Ark), la mosquée du Vendredi et son prestigieux minaret datant du XIè siècle ainsi que la madrasa d'Islom Khoja (XIXe). Ces trésors du passé donnent à la cité un caractère d'une authenticité remarquable et un style unique avec ses remparts d'argile rose. L'après midi sera libre, vous laissant le temps de flâner le long des ruelles ensoleillées de Khorezm. Nuit à l'hôtel.


J 10/ Khiva - BoukharaTransfert à Boukhara via le désert de sable rouge de Kizikum (480 km). L'après-midi, visite de Boukhara: ensemble Lyabi Haus, Madrassah Nadir Divanbegi, Khonako Nadir Devanbegi, Madrassah Kukeldash. Nuit à l'hôtel.


J 11/ Boukhara la sainteBoukhara était l'une des villes les plus importantes sur la Route de la Soie. Les commerçants affluaient pour vendre leurs marchandises, notament des tapis et des bijoux. Elle fut également un foyer de dévelopement important pour plusieurs religions comme le zoroastrisme ou plus tard l'islam.Au programme de la visite du matin : mosquée et minaret Poyi-Kalon, Madrassah Miri-Arab, domes de Taqi, Toki Sarafon Toki Telpak Furushon, Toki Zargaron, mosquée Magoki Attari, Ulug Beg Madrassah, Madrassah Abdul Aziz. L'après-midi, suite de la visite : mausolée d'Ismael Samani, coffre de Boukhara, mausolée Chashma-Ayub, forteresse Ark et mosquée Bolo-Hauz. Spectacle traditionnel dans la madrassah Nadir Devan-Begi. Nuit à l'hôtel.


J 12/ Boukhara - SamarcandeDépart de Boukhara pour rejoindre Samarcande, que nous atteignons à midi. Installation pour deux nuits à l'hôtel. 4 h de route. 270 km.


J 13/ Samarcande la magnifiqueCapitale de Tamerlan, cette ville fut la principale cité de l’antique Sogdiane. Au carrefour des grandes routes commerciales venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d’Occident, elle prospéra jusqu’au déferlement des hordes mongoles de Gengis Khan qui détruisirent la cité avant de la reconstruire sur les cendres des faubourgs. Visite de Samarcande : le mausolée de Gur Emir, l'ensemble du Registan comprenant les madrassas d'Ulugbek, de Shir Dor et de Tillya-Kari, la mosquée Bibi Khanum. L'après-midi, excursion dans un bazar local et visite de la nécropole Shah-in-Zinda. Nuit à l'hôtel.


J 14/ Samarcande - TashkentLe matin, poursuite de la visite avec l'observatoire d'Ulugbek et le musée Afrosyob, situé sur les ruines de l'antique Samarcande et relatant l'histoire de la ville. Temps libre avant votre transfert à Tashkent en fin de journée par train rapide (350 km). Nuit à l'hôtel.


J 15/ Tashkent - France


Transfert à l’aéroport pour prendre votre vol retour vers la France.


Samarcande et les sentiers du Pamir

Ce périple sera le passage des anciennes civilisations orientales de Samarcande vers les montagnes sauvages du Pamir. Cette coupure entre deux mondes bien distincts vous permettra de découvrir toutes les facettes de l'Asie centrale à travers les diverses rencontres avec les populations. Véritable bijou de découverte entre passé et présent, ce circuit vous assurera une expérience hors du commun.


Points forts:• La découverte de plusieurs régions très différentes.• Un combiné entre les villes légendaires de l'Ouzbékistan et l'Ouest tadjik.• Un trek physique dans un cadre magnifique.


Itinéraire:


J 1/ France - TashkentVol pour l'Ouzbékistan et nuit dans l'avion.


J 2/ Tashkent - Bekobod - ArtouchAccueil à l'aéroport puis transfert vers la ville de Bekobod où nous passons la frontière. Après les formalités nécessitant un peu de patience, nous pénétrons au Tadjikistan, ancienne “province” de l’empire d’Alexandre le Grand. Après la pleine et la route goudronnée, nous arrivons vers les montagnes et les cols. Puis nous suivrons une petite piste jusqu'au village d'Artoutch, où nous rencontrons nos guides et leur caravane de mulets. Nuit chez l'habitant.


480 km de trajet. 8 à 10 h de route.


J 3/ Artoutch - TchukrakRéveil au pied des géants du Pamir et petit déjeuner. Nous commençons le trekking par une journée tranquille. Nous remontons la rivière en fond de vallée et entre les gorges, au sein des quelques paturages et cultures. Une fois au camp de base des alpinistes se lancant à l'assaut du Chimtarga, nous prenons sur notre droite à travers la forêt d'épineux et longeons un pierrier avant d'arriver au lac Tchukrak. Coincé au fond d'un vallon étroit, nous profitons de la beauté sauvage du lieu. Nuit sous tente.Temps de marche : 5 h. Dénivelé : 500 m environ.


J 4/ Tchukrak - KoulikalonNous passons un petit lac puis remontons un vallon à travers une végétation de plus en plus chétive au fur et à mesure que nous montons. Nous ressentons l'atmosphère de haute montagne tant au niveau du paysage que par notre souffle. Arrivés au col de Tchoukrak (3300 m), nous avons un panorama splendide sur les monts Fanskye et notamment le Chimtarga, plus haut pic (5480 m) des environs. A nos pieds s'étalent les lacs de Koulikalon, magnifiques de par leurs eaux turquoises et leur immensité. Redescende un peu raide à certains endroits puis installation du campement au bord d'un lac. Nuit sous tente.Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 900 m.


J 5/ Koulikalon - Lac AlaoudinAprès avoir traversé le plateau du fond de vallée avec ses lacs, nous commençons notre montée vers le col Alaoudin (3800 m) afin de rejoindre le lac du même nom de l'autre coté. De même qu'hier, un panorama magnifique s'offre à nous face aux géants du Pamir et leurs glaciers suspendus. Descente rapide et raide jusqu'au lac où nous installons le campement pour la nuit. Nuit sous tente.


Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 1100 m.


J 6/ Lac Alaoudin - Lac Moutny - Lac AlaoudinDès le matin, nous partons pour une randonnée de découverte des hautes montagnes, en traversant des petits villages de bergers. Nous irons ensuite en directon du lac Moutny (3500 m), autour duquel nous admirerons des sommets de plus de 5000 mètres, dont bien évidemment le Chimtarga. Ses berges abritent les camps de base pour les sommets des environs. Vue impressionnante sur les glaciers dévalant de raides parois rocheuses. Puis retour dans l’après-midi à notre camp au lac d’Alaoudin. Nuit sous tente.Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 750 m.


J 7/ Lac Alaoudin - Tchapdara - MargouzorAujourd'hui dernier jour de marche, nous quittons le lac pour passer de nouveau un col dominant le lac Alaoudin et continuer notre traversée. Au col de Tchapdara (3430 m), dernière vue sur les géants massifs aux parois abruptes frolant les 5000 mètres. Nous redescendons ensuite dans la vallée de Margouzor pour retrouver la piste qui nous ramènera le lendemain vers l'Ouzbékistan. Le campement sera établi de manière à profiter de la vue sur le pic Bodhona (5100 m). Nuit sous tente.Temps de marche : 6 h. Dénivelé : 1000 m.


J 8/ Margouzor - KhujandDébut du transfert de bonne heure, nous jetons une dernière fois un regard sur la chaine du Pamir et disons au revoir à notre guide et à toute l'équipe. Retour par la route jusqu'à Khujand. Si le temps le permet, visite du musée et du bazar très animé. Nuit chez l'habitant.400 km de trajet. 7 à 8 h de route.


J 9/ Khujand - Bekobod - SamarcandeDès le matin, nous partons pour Bekobod à la frontière Ouzbek. Comme à l'aller, formalités de passage puis récupération par note équipe ouzbek pour vous amener au sud vers la ville de Samarcande. Nuit à l'hôtel.


250 km de trajet. 6 à 8 h de route avec le passage de la frontière.


J 10/ SamarcandePrincipale cité dans l'ancien Etat de Sogdiane, Samarcande est un lieu historique et culturel, universel et unique. Capitale de Tamerlan au XIVè siècle, la ville a de tout temps été convoitée par les voyageurs et les marchands des caravanes qui la voyaient comme un paradis sur terre. En effet, ses multiples jardins et dômes bleutés ont fais d'elle la "lumière de l'orient" parmis les cités de la Route de la Soie. La visite sera axée autour des monuments timourides qui ont fait les beaux jours de Samarcande. Nous visiterons ainsi le mausolée du Gour-Emir où repose le corps de Tamerlan, la magnifique mosquée de Bibi-Khanum (construite par l'épouse de l'empereur), la surprenante nécropole de Shakhi-Zinda, sans oublier la fabuleuse place du Réghistan, impressionnate par ses trois madrasas aux mosaïques colorées. Nuit à l'hôtel.


J 11/ Samarcande - BoukharaDépart pour la ville de boukhara à travers les prémices du désert de Kyzilkum. Après votre installation à l'hôtel, premières visites l'après-midi de Boukhara : ensemble Lyabi Haus, Madrassah Nadir Divanbegi, Khonako Nadir Devanbegi, Madrassah Kukeldash. Nuit à l'hôtel.


Trajet de 270 km. 4 h de route.


J 12/ BoukharaBoukhara était l'une des villes les plus importantes sur la Route de la Soie. Les commerçants affluaient pour vendre leurs marchandises, notament des tapis et des bijoux. Elle fut également un foyer de dévelopement important pour plusieurs religions comme le zoroastrisme ou plus tard l'islam.Au programme de la visite du matin : mosquée et minaret Poyi-Kalon, Madrassah Miri-Arab, domes de Taqi, Toki Sarafon Toki Telpak Furushon, Toki Zargaron, mosquée Magoki Attari, Ulug Beg Madrassah, Madrassah Abdul Aziz. L'après-midi, suite de la visite : mausolée d'Ismael Samani, coffre de Boukhara, mausolée Chashma-Ayub, forteresse Ark et mosquée Bolo-Hauz. Spectacle traditionnel dans la madrassah Nadir Devan-Begi. Nuit à l'hôtel.


J 13/ Boukhara - KhivaDépart pour Khiva, ville mystique située au milieu du désert de sable rouge. Sur place, nous passerons la nuit en maison d'hôtes. Trajet de 480 km. 6 à 8 h de route.


J 14/ KhivaEn début de matinée, visite guidée de la ville, magnifique vestige de l'oasis de Khorezm. Khiva était la capitale du Khanat au XVIIè siècle, un des plus grands marché de l'Asie Centrale. De nos jours, l'Ichan Kala est un véritable puit de culture où l'on peut admirer l'ancienne résidence des Khans (le Kouna-Ark), la mosquée du Vendredi et son prestigieux minaret datant du XIè siècle ainsi que la madrasa d'Islom Khoja (XIXe). Ces trésors du passé donnent à la cité un caractère d'une authenticité remarquable et un style unique avec ses remparts d'argile rose. L'après midi sera libre, vous laissant le temps de flâner le long des ruelles ensoleillées de Khorezm. Nuit en maison d'hôte.


J 15/ Tashkent via OurgenchTransfert le matin pour Ourgench (30km) et vol intérieur pour la capitale. En fonction de l'heure de vol, visite suivantes : la vieille ville avec la Madrassa de Kukeldash (XIVème siècle), le bazar de Chorsy et la madrassa d'Abul Kasim. Dans l'après-midi, visite de l'ensemble architectural de Hazrati Imam (XVIème siècle) : la Madrasah de Barakkhan, le mausolée de Kaffal-Shashi et la Grande Mosquée. Nuit à l'hôtel.


J 16/ Tashkent - France


Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.


Les perles de l'Ouzbékistan

Un itinéraire classique mais incontournable pour découvrir les richesses culturelles et historiques de l'Ouzbékistan. Vous visitez les principaux monuments des plus célèbres villes du pays, rencontrez des Ouzbeks dans leur vie quotidienne, approchez leur culture, leurs traditions, goûtez la cuisine locale, et bien d'autres choses encore.


Points forts:-L'essentiel de l'Ouzbékistan en 12 jours.-Les sites et villes légendaires de la Route de la Soie.-Immersion complète dans la culture ouzbek.


Itinéraire:


 


 


J 1/ France - Tashkent Vol pour l'Ouzbékistan et nuit dans l'avion.


J 2/ Tashkent-Khiva Accueil à l'aéroport et visite de la ville de Tashkent : la vieille ville avec la Madrassa de Kukeldash (XIVème siècle), le bazar de Chorsy et la madrassa d'Abul Kasim. Dans l'après-midi, visite de l'ensemble architectural de Hazrati Imam (XVIème siècle) :  la Madrasah de Barakkhan, le mausolée de Kaffal-Shashi et la Grande Mosquée. Transfert à l'aéroport et vol pour Ourgench puis transfert vers l'oasis de Khiva dans la région désertique de Khorezm Nuit à Khiva. 


J 3/ Khiva Le matin, Visite de l'Ichan-Kala (la ville intérieure et forteresse), entourée de remparts en briques et argile datant du XVIIè siècle: résidence des derniers Khans, madrassa d'Islam Khodja, madrassah de Mohammed Amin Khan, château de Kunya-Ark. L'après-midi, visite de la tour Kalta Minor, du palais Tash-Hovli et de la mosquée Juma. Nuit à Khiva.


J 4/ Khiva - Boukhara Transfert à Boukhara via le désert de sable rouge de Kizikum (480 km). L'après-midi, visite de Boukhara : ensemble Lyabi Haus, Madrassah Nadir Divanbegi, Khonako Nadir Devanbegi, Madrassah Kukeldash. Nuit à Boukhara


J 5/ Boukhara Visite de la ville de Boukhara : mosquée et minaret Poyi-Kalon, Madrassah Miri-Arab, domes de Taqi, Toki Sarafon Toki Telpak Furushon, Toki Zargaron, mosquée Magoki Attari, Ulug Beg Madrassah, Madrassah Abdul Aziz. L'après-midi, suite de la visite : mausolée d'Ismael Samani, coffre de Boukhara, mausolée Chashma-Ayub, forteresse Ark et mosquée Bolo-Hauz. Spectacle traditionnel dans la madrassah Nadir Devan-Begi. Nuit à Boukhara.


J 6/ Boukhara – Shahrisabz - Samarcande Transfert à Samarcande via Shakhrisabz – lieu de naissance du grand Tamerlan (300 km). Déjeuner puis visite de Shakhrisabz : palais Ak-Saray, Dorus Siadat, crypte contenant les tombes des deux fils de Tamerlan (Jehangir and Umar Sheikh), Dorut Tilovat (14è), mosquée Kok Cumbaz, mausolée de Amir Taraghay. Temps libre après intallation à l'hôtel. Nuit à Samarcande.


J 7/ Samarcande Visite de Samarcande : le mausolée de Gur Emir, l'ensemble du Registan comprenant les madrassas d'Ulugbek, de Shir Dor et de Tillya-Kari, la mosquée Bibi Khanum. L'après-midi, excursion dans un bazar local et visite de la nécropole Shah-in-Zinda. Nuit à Samarcande.


J 8/ Samarcande - Tashkent Le matin, poursuite de la visite avec l'observatoire d'Ulugbek et le musée Afrosyob, situé sur les ruines de l'antique Samarcande et relatant l'histoire de la ville. Temps libre avant votre transfert à Tashkent en fin de journée par train rapide (350 km). Nuit à Tashkent.


J 9/ Tashkent - France Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.


Avis des membres sur ZAMIN TRAVEL

Note générale :
Rapport Qualité/Prix
Service
2 avis d'internautes
le 21/05/2017 à 13:19
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Nous rentrons d'un séjour de 2 semaines organisé à notre demande par l'agence Zamin travel. Tout a été parfait, accueil, logistique, véhicule et notre guide Mourod très sympathique et compétent. Les échanges se sont fait très facilement grâce à la parfaite maîtrise du français de toute l'équipe. A samarkand nous avons passé une soirée fort sympathique en compagnie du directeur Isrofil.
le 28/04/2017 à 23:29
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Excellente organisation de notre pèriple, nous avions choisi cette agence sur les conseils d'un voyageur nous confirmons son sérieux et sa réactivité . Les bureaux de Zamin Travel sont installés dans le bel hôtel Bibi Khamoun qu ils gèrent aussi. Programme proposé par l'agence et adapté à nos demandes par échanges de mails. Nous avions un guide chauffeur Obid , sérieux , passionné par l'histoire de son pays et d'agréable compagnie.
Toute l'équipe parle parfaitement français.

Carte et itinéraire pour ZAMIN TRAVEL

Lat : 39.66037369 / Lon : 66.98062134

Guide OUZBÉKISTAN

Mosaïque géographique composée de vallées fertiles, des montagnes et d'immenses déserts, l'Ouzbékistan doit son caractère si particulier aux turbulences de son histoire qui a fait de l'Asie centrale un carrefour des civilisations. Depuis l'empire d'Alexandre le Grand à celui des tsars ...
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté