Résultats Musée à VIENNE

L'avis du Petit Futé sur MAK - MUSEUM OF APPLIED ARTS

Plaque millesim 2022

Un incontournable pour ceux qui ont un faible pour l’art viennois et européen du tournant du siècle. Initialement construit entre 1868 et 1871 sous la houlette de Heinrich von Ferstel, dans un style historique présentant nombre de fresques à la mauresque, cette noble institution avait été créée quelques années plus tôt en tant que musée des Arts et des Industries de la double monarchie, en 1864. Le MAK hébergeait également, à ses débuts, l’Ecole des études des arts industriels, délocalisée ensuite dans un bâtiment voisin. Dès 1909, il fallut construire une nouvelle aile afin de pouvoir stocker des collections toujours plus importantes. En 1989, les anciens bâtiments du musée ont été intégralement rénovés, et le MAK se vit ajouter un dépôt souterrain de deux étages, ainsi qu’une aile de connexion. Ce fut également l’occasion de confier aux architectes les plus en vue les remaniements envisagés : Sepp Müller dessina la cage de verre reliant les deux bâtiments historiques et les intérieurs des deux boutiques du musée ; Walter Pichler créa la porte d’entrée ouvrant sur le jardin ; Hermann Czech conçut le café-restaurant ; et un groupe d’artistes esquissa l’entrée qui donne sur le Ring. Aujourd’hui, le MAK demeure un espace d'expérimentation de renom pour les arts appliqués, il met en valeur design, architecture et art contemporain. Les collections historiques sont concentrées dans le bâtiment le plus ancien : arts d’Asie orientale, mobilier et textiles d’ameublement, objets de métal, de verre ou de céramique, objets des époques de la Renaissance, du gothique, baroque ou rococo, Biedermeier, historicisme et Empire. Une vaste partie du musée est également consacrée à la collection permanente Vienne 1900, dédiée au développement des arts et métiers viennois entre 1890 et 1938. Parmi les pièces maîtresses de la collection, des objets Art nouveau ou Art déco des artistes Hoffmann, Moser, Wagner ou Loos, des modèles architecturaux et quelques peintures d’époque, dont la magnifique fresque de l’Arbre de Vie (Der Lebensbaum) de Gustav Klimt, ou encore une superbe peinture de Margaret Macdonald, datant de 1906 et retrouvée dans les dépôts du musée à l’occasion de sa rénovation. Au sous-sol, le MAK Design Lab présente sur 2 000 m2 des projets de design contemporain réagissant aux défis du XXIe siècle. Plus de 500 objets, des outils, des recherches scientifiques et des technologies présentent des voies alternatives pour nos modes de vie actuels.

Partager sur

Informations sur MAK - MUSEUM OF APPLIED ARTS

Ouvert mardi de 10h à 21h, du mercredi au dimanche de 10h à 18h. Adulte : 14 €, réduit : 11 €. 5 € le mardi dès 18h.

Message du propriétaire MAK - MUSEUM OF APPLIED ARTS

Construit initialement entre 1868 et 1871 sous la houlette de Heinrich von Ferstel, dans un style historique présentant nombre de fresques à la mauresque, cette noble institution avait été créée quelques années plus tôt en tant que musée des Arts et des Industries de la double monarchie, en 1864. Le MAK hébergeait également, à ses débuts, l’Ecole des études des arts industriels, délocalisée ensuite dans un bâtiment voisin. Dès 1909, il fallut construire une nouvelle aile afin de pouvoir stocker des collections toujours plus importantes. Ludwig Baumann mena à bien ce projet d’extension sur la rue Weiskirchner. Aujourd’hui, cette seconde aile du MAK est consacrée aux expositions temporaires d’art contemporain. En outre, c’est aussi devenu un lieu très « hype » puisqu’il accueille des défilés de mode, des concerts, des événements médiatiques et des soirées clubbing avec les DJ's en vue.

Le MAK et ses bâtiments sont la résultante d’une étonnante succession de projets architecturaux. La liste des bâtisseurs ayant contribué à son aménagement est pour le moins impressionnante. 1989 fut également l’occasion de confier aux architectes les plus en vue les remaniements envisagés. Ainsi, la conception et l’organisation de l’espace ont été totalement repensées : Sepp Müller a dessiné la cage de verre reliant les deux bâtiments historiques et les intérieurs des deux boutiques du musée. Walter Pichler dessina la porte d’entrée ouvrant sur le jardin, Hermann Czech conçut le café-restaurant du musée et un groupe d’artistes esquissa l’entrée qui donne sur le Ring. Dans le même esprit, des artistes contemporains ont pris part à l’organisation de chacune des salles d’exposition… Les sous-sols ont été réaménagés et transformés en salles d’exposition. On trouve ainsi, dans une des grandes salles, une impressionnante collection de bouddhas, shivas et autres divinités hindoues de différentes époques et régions ; sans doute l’une des plus importantes d’Europe. Autre collection unique, celle des fauteuils et chaises ; Thonet, fameux designer et fabricant de meubles de la fin du XIXe siècle, inventeur de la chaise du même nom, est très largement représenté, à côté d’Hoffmann, Loos et quelques autres. Le MAK dispose certainement de la collection la plus vaste au monde, représentant plus d’un siècle de « culture assise ».
Les collections historiques sont concentrées dans le bâtiment le plus ancien, sur le Ring : arts d’Asie orientale, mobilier et textiles d’ameublement, objets de métal, de verre ou de céramique dans le sous-sol, objets des époques de la Renaissance, du gothique, baroque ou rococo, Biedermeier, historicisme et Empire au rez-de-chaussée. Les deux étages supérieurs abritent des œuvres plus récentes, notamment du tournant du siècle et des objets Art nouveau ou Art déco (Mackintosh, Macdonald, Koloman Moser, Hoffmann, Otto Wagner…), des modèles architecturaux et quelques peintures d’époque, dont la magnifique fresque de l’Arbre de Vie (Der Lebensbaum) de Gustav Klimt et une superbe peinture de Margaret Macdonald, datant de 1906 et retrouvée dans les dépôts du musée à l’occasion de sa rénovation. Elle est unique dans le sens où elle fut la seule œuvre écossaise de l’époque à être commandée en Europe continentale. Ces collections Art nouveau/Art déco sont parmi les plus intéressantes du musée. Au tournant du siècle, le MAK et l’école qui lui est associée, ont joué un rôle de premier ordre dans l’émergence de nouveaux courants et nouvelles techniques artisanales. Résolument tournées vers l’avenir, les expositions du MAK peuvent également être avant-gardistes, les technologies modernes y sont largement utilisées. Pour celles et ceux qui ont un faible pour l’art viennois et européen du tournant du siècle, le MAK est incontournable. Ses riches collections en font incontestablement l’un de nos coups de cœur viennois. Malheureusement peu fréquenté et ayant à lutter avec un budget de fonctionnement serré, le MAK est un havre de paix en comparaison des autres grands musées viennois.
MAK Center for Arts and Architecture. Une annexe à Los Angeles, fondée en vue de promouvoir les échanges internationaux entre l’art et l’architecture contemporaine. L’organisme alloue des bourses à des projets de recherche doctorale en la matière.

Vidéo MAK - MUSEUM OF APPLIED ARTS

">">">">">">">">">
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour dans le Calvados avec Gîtes de France !

Un bon cadeau d'une valeur de 700€ pour votre prochain séjour dans le Calvados avec Gîtes de France !


Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Êtes vous sur de vouloir dépublier votre avis ?

    Oui, je suis sur

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !