La New York du Sud ! C'est du moins comme ça que les 20 millions d'habitants de cette titanesque mégalopole brésilienne qualifient São Paulo, "Sampa" pour les intimes. Capitale économique du Brésil, voire culturelle, n'en déplaise à son indéfectible rivale et voisine Rio de Janeiro, elle offre au voyageur une expérience endiablée : bars hype, adresses de cuisine gastronomique brésilienne, boutiques de créateurs tendance, galeries d'avant-garde, une bonne centaine de musées, clubs branchés et petits cafés populaires festifs et chaleureux... à moins de s'établir quelques mois en ville, il serait absurde de vouloir en faire le tour le temps d'une découverte ! Le guide touristique de São Paulo propose des pistes d'orientation dans cette véritable jungle urbaine au sein de laquelle les tribus contemporaines ont leur quartier propre, chacun à l'architecture et à la culture bien spécifique. Du cosmopolite Centro de la ville aux bairros (quartiers) bobos de Vila Madalena et Pinheiros, en passant par la zone résidentielle classe moyenne de Vila Mariana et celles plus bourgeoises d'Itaim Bibi et de Jardins au sud, l'ampleur de São Paulo impressionne. Les bonnes adresses se situant néanmoins principalement dans la zone centrale et dans l'ouest de la ville, où les quartiers sont plus verts et aérés, on aura tôt fait de trouver ses repères. Concentré culturel du Brésil, São Paulo est une métropole idéale pour approcher la richesse et les saisissants contrastes du Brésil, où cohabitent riches et pauvres, nouveau et ancien, traditionnel et moderne. Bem vindo dans la vibrante São Paulo !

Les lieux incontournables de SÃO PAULO

Quand partir à SÃO PAULO ?

Quand partir à São Paulo ? Le Brésil se situant dans l'hémisphère Sud, les saisons sont inversées par rapport au Nord. Si la ville se visite toute l'année, la meilleure période pour partir à São Paulo va de mars (après le carnaval) à mai. Durant cette période les prix sont plus doux, la haute saison touche à sa fin (moins de monde sur les plages et réseau hôtelier moins saturé) et le soleil est encore présent. De décembre à février, l'été bat son plein sur le littoral paulista, avec ses avantages et désavantages habituels : mouvement et animation, mais plages bondées et prix forts. Durant les vacances et week-ends prolongés au long de l'année, la situation est la même (sauf durant la période hivernale). En hiver bon nombre de restaurants et d'hôtels ferment leurs portes et le climat n'est pas des plus propices aux baignades. Notre printemps (mars-avril-mai) reste donc la meilleure réponse à la question de quand partir São Paulo.

Comment partir à SÃO PAULO ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Il est tout à fait envisageable de recourir aux services d'agences spécialisées dans le voyage organisé pour découvrir São Paulo, bien que la plupart d'entre elles proposent plus volontiers des circuits combinant plusieurs villes ou zones de Brésil. Certains spécialistes pourront néanmoins vous monter un voyage sur mesure, pour faire connaissance avec São Paulo, ses plus belles plages et ses régions intérieures à la végétation luxuriante, à la découverte du Brésil et de sa nature sauvage.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Compter à partir de 500 € pour un vol aller-retour au départ de la France hors saison, jusqu'à 1 200 € en très haute saison. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Concernant le logement, le même adage est de mise : l'anticipation est la clé !

La ville est si grande que vous serez amené à utiliser les transport en commun. A São Paulo, on circule en bus ou en métro, mais le moyen de transport le plus utilisé est l'automobile. Le trafic routier paulista étant régi par la loi de la jungle, ne louez une voiture à Sampa que si vous êtes particulièrement sûr de vous au volant et habitué à une conduite urbaine. Le taxi et ses variantes en application mobiles est une solution de choix, en particulier la nuit.

Organiser son voyage à SÃO PAULO

Photos de SÃO PAULO

Découvrir SÃO PAULO

Les plus de São Paulo

<p>Parque Horto Florestal</p>

Parque Horto Florestal

Une vie culturelle et artistique fascinante

Un voyage à São Paulo c'est l'occasion de fréquenter bon nombre de musées, de galeries d'art et de centres culturels. Le choix est toujours varié et la qualité de la programmation ne déçoit pas. A la Pinacothèque, vaste et beau bâtiment historique en briques rouge rosé, sont exposés les grands noms de la peinture et de la sculpture. Le dynamisme du MASP, musée d'Art de São Paulo, est aussi remarquable. De même pour le Musée d'Art moderne (MAM), le Musée d'Art contemporain (MAC) et le Musée Afro Brasil, tous situés dans le parc Ibirapuera, qui compte d'autres superbes lieux d'expositions. Les amateurs de photographie seront eux aussi comblés en visitant l'Instituto Moreira Salles, pour n'en citer qu'un. Les centres culturels de la Banque du Brésil ou de la Caixa Econômica sont également des références avec leurs expositions temporaires très diverses. Ceux qui arrivent au bon moment pourront encore profiter des grands événements de l'année : la Biennale d'art, la Biennale du livre, le Festival international de cinéma, la SP Fashion week et les nombreux festivals de musique.

Vila Madalena, quartier bobo où il fait bon vivre

Perché dans le quartier de Pinheiros, Vila Madalena a sa propre âme et vit au rythme de la bohème et des petits créateurs qui y sont toujours présents. C'est dans ce quartier que l'on trouve les adresses les plus originales et charmantes. Le soir, les rues sont agitées par des noctambules qui papillonnent d'un bar à l'autre. Durant la journée ce sont les bistrots, épiceries bio, marchés et cafés qui attirent les locaux. Les boutiques de designers, couturiers, artistes et artisans en tous genres, souvent nichées dans des maisons historiques restaurées, font aussi partie du décor.

Une gastronomie riche et variée

Avec des influences des quatre coins du pays et du monde, il ne faut pas s'étonner de la richesse et de la diversité de la gastronomie de Sampa. Du boui-boui à la maison étoilée, l'offre se décline pour tous les goûts et budgets. Le sandwich de mortadelle (sanduíche de mortadela) des halles est un classique inscrit dans le patrimoine culturel de la ville, il ne faut pas le louper. Le pastel (sorte d'empanada frite) à la morue est son grand concurrent, il se trouve aussi dans tous les marchés de rue et avec des multiples garnitures. On peut aussi découvrir la gastronomie libanaise dans les différentes enseignes présentes partout en ville ou déguster des plats asiatiques traditionnels dans le quartier de Liberdade. Les bonnes pizzas et les pâtes maison della nonna, on les trouve dans le quartier de Bela Vista. Dans un registre plus raffiné, allez découvrir la haute gastronomie nationale dans le restaurant D.O.M. du chef Alex Atala ou dans une autre maison réputée du quartier de Jardins.

Une animation constante

En plus des lieux culturels classiques, Sampa s'anime tout au long de l'année par de nombreux événements qui font vivre la ville. Les concerts dans les petites salles ou dans les stades ne manquent pas, les pièces de théâtre se disputent le haut de l'affiche et les marchés colorés font bouger les quartiers. La Gay Pride (Parada gay), la plus importante du monde, secoue une fois par an l'avenue Paulista, le carnaval fait vibrer le Sambodromo, le Grand Prix de Formule 1 fait vrombir l'autodromo, le marathon de la Saint-Sylvestre donne un avant-goût du réveillon et, bien entendu, le football réveille les dimanches après-midi. A chacun de choisir son activité !

Une population cosmopolite et attachante

Vous apprécierez très vite la gentillesse des Paulistas, qui n'est pas différente de celle des Brésiliens en général. L'amitié vous sera donnée facilement et dès les premières rencontres. Vous pourrez être amené(e) à rencontrer un ou une Brésilien (ne) qui vous accompagnera plusieurs jours comme si vous étiez des ami(e) s de longue date, pour le simple plaisir de vous montrer sa ville et son pays. Vous rencontrerez des taxis qui exalteront les talents de leur équipe de foot préférée ou de leurs chanteurs de MPB (Musique Populaire Brésilienne) favoris. Cependant les promesses de rendez-vous futurs ne sont pas forcément tenues : les Brésiliens vivent aussi d'amitiés passagères. Vous pourrez vous faire des amis très rapidement, mais les perdre tout aussi vite. A gente se fala, qui équivaut à notre " on s'appelle ", signifie " à plus tard... peut-être ".

Une ville qui respire

São Paulo est surnommée la " jungle de pierre ", mais c'est aussi une ville qui possède plusieurs poumons verts. La place Buenos Aires à Higienópolis, le parc de la Republica et celui de la Luz dans le centre-ville en sont quelques exemples.
On n'oublie pas bien sûr l'Ibirapuera, l'attraction verte principale de la ville, disposant de nombreuses options de loisirs. Durant les week-ends jusqu'à 17 000 personnes viennent ici profiter des pistes cyclables, des courses à pied ou des équipements sportifs. Pour les touristes le mieux est d'y aller en semaine, quand la fréquentation diminue un peu. Une visite à l'Ibirapuera est aussi l'occasion de se cultiver, car quatre musées y sont logés ainsi que le planétarium et le pavillon de la Biennale d'art.

Des environs propices à l'évasion

Les fabuleuses chutes d'Iguaçu sont à seulement 1h30 de vol, ce qui rend la destination tout à fait accessible depuis São Paulo pour un week-end. L'arrière-pays réserve aussi de belles surprises avec ses parcs naturels et ses villages montagnards. Le littoral de l'Etat de São Paulo, méconnu des touristes étrangers, n'est pas non plus à mépriser. La côte nord, de Maresias à Ubatuba, en passant par Ilhabela, réserve son lot de plages superbes qui rivalisent avec celles de Rio.

Avis