Second lieu de pèlerinage chiite après Machhad et premier centre d'enseignement théologique d'Iran, Qom la sainte aux coupoles dorées est l'une des villes les plus conservatrices du pays. Capitale de la province éponyme, carrefour routier et noeud ferroviaire reliant le sud à Téhéran, au coeur d'une étendue désertique brûlante, les activités socio-économiques de cet ancien marché rural et centre cotonnier gravitent essentiellement autour du pèlerinage et du sanctuaire de Fatima.

Qom, ville sainte

La ville, fondée au début du VIIIe siècle par des Arabes chiites de Kufa, hostiles au califat des Sunnites, s'impose progressivement avec Rayy et Kashan comme l'un des grands pôles religieux du pays. Fatima, en route pour rendre visite à son frère l'imam Reza (huitième imam des Chiites), y meurt en effet en 816. Les madrasas (écoles coraniques) favoriseront l'émergence de mollahs restés célèbres, dont le fameux Ebn Babuye, mort à la fin du Xe siècle. Entretenu par la dynastie bouyide (932-1055), le prestige des madrasas se maintient sous les Seldjoukides, au XIIe siècle. Éprouvée par les invasions mongoles au XIIIe siècle, la ville bénéficiera par la suite de la protection des descendants de Tamerlan. Au XVIe siècle, les rois safavides (1501-1722) en font leur capitale d'hiver. Plusieurs d'entre eux sont d'ailleurs enterrés à l'ombre du sanctuaire. Au début du XXe siècle, lors de la révolution constitutionnelle de 1905, Qom abrite un grand nombre d'opposants politiques à la dynastie qadjar. Avec la renaissance du centre d'enseignement traditionnel, la contestation par les religieux du régime du dernier shah d'Iran s'intensifie. Sous Mossadegh (1951-1953), des mollahs appellent leurs fidèles à la rébellion, à l'instar de l'ayatollah Khomeiny (1898-1989).

Un pèlerinage permanent

Qom semble entièrement tournée vers l'enseignement du feqh, le droit religieux. A l'ombre de la coupole dorée du mausolée de Fatima, une foule de fervents étudiants de théologie écoute les prêches des religieux. Étudiants et mollahs aux tuniques noires ou blanches règnent en maîtres sur les lieux. Les femmes sont quant à elles couvertes du tchador, à quelques exceptions près.

Ville de pèlerinage, Qom attire également tout au long de l'année, des milliers de pèlerins chiites de l'ensemble du pays, convergeant vers le magnifique sanctuaire Hazrat-e Fatemeh Masumeh ou Fatima la Pure. Durant le Moharran, mois de deuil commémorant le martyre de Hossein, la foule est à son comble. Agenouillées devant la sépulture de Fatima, arrosée d'eau de rose en permanence, les femmes implorent beauté, fécondité et bonheur conjugal. Située à proximité de la rivière, l'immense enceinte sacrée, surmontée de son impressionnant dôme plaqué de feuilles d'or, constitue le coeur de la ville sainte. Une petite place pittoresque, dominée par les hauts minarets élancés et le gigantesque iwan servant de portail d'entrée, permet d'accéder à la cour intérieure du mausolée. Les non-musulmans ne sont cependant pas autoriser à pénétrer dans le sanctuaire. Respect et discrétion hautement recommandés. Le magnifique sanctuaire autour du tombeau de Fatima fut construit sous shah Abbas Ier et les rois safavides suivants, pressés d'établir leur pouvoir sous l'occupation ottomane et de faire contrepoids aux mausolées de la secte à Najaf et à Kerbala. Le mausolée devint l'objet d'une extrême vénération et c'est autour du tombeau de la sainte Fatima que se développa la ville. La magnifique coupole dorée du mausolée est un embellissement dû à Fath Ali Shah qui la fit recouvrir de plaques d'or pur. Une balade dans les rues adjacentes permettra de saisir un peu l'ambiance. Les habituels " marchands du temple " proposent leurs articles religieux - citations du Coran, briquettes de terre sainte compressée destinée à la prière, chapelets, tapis de prière, etc. Voir également les beaux tapis persans de soie. Les plus gourmands se laisseront tenter, même en terre sainte (!), par les délicieuses sohun, galettes de caramel aux pistaches et au safran exportées dans le monde entier.

À voir / À faire à QOM

Adresses Futées de QOM

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à QOM

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
Hébergements & séjours
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Funbooker
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de QOM

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

19.95 €
2019-03-20
408 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.