Ce superbe parc (déclaré sanctuaire de la nature le 19 août 2005) a été mis en valeur par l'entrepreneur américain Douglas Tompkins (fondateur de la marque The North Face décédé en 2015) sur près de 317 00 ha. C'est l'un des meilleurs endroits pour approcher la nature au sud du Chili. Il protège des zones écologiquement fragiles de la forêt sempervirente et des alerces vieux de 3 600 ans. La forêt de type valdivienne est vraiment magique. Il n'y a pas de droit d'entrée. Le sentier vers le glacier El Amarillo vaut le déplacement, le trek de 2 ou 3 jours vers les cascades de Vodudahue est recommandé pour les bons marcheurs. D'autres sentiers plus courts permettent une bonne approche de la flore et de la faune. Le parc comprend au total 42 kilomètres de sentier et a encore prévu de s'agrandir.

En mars 2017, Kristine McDavitt, à la tête de Tompkins Conservation et veuve de Tompkins, a cédé les terres de Pumalín à l'Etat chilien lors d'une cérémonie dans le parc en présence de Michelle Bachelet. Devenu alors parc national, le Chili s'engage à protéger le parc Pumalín à son niveau maximal de conservation. Ce Protocole d'Accord a encore évolué en janvier 2018 lorsque les deux femmes se sont à nouveau réunies pour signer et créer le Réseau des Parcs nationaux de la Patagonie chilienne. Au-delà de la création de parcs nationaux (Pumalín, Melimoyu et Patagonia), cette réalisation consiste à l'expansion de certains parcs et aux reclassements de réserves forestières en parc nationaux.

À voir / À faire au PARQUE PUMALIN

Comment partir au PARQUE PUMALIN ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage au PARQUE PUMALIN

Photos du PARQUE PUMALIN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

Guide CHILI - ÎLE DE PÂQUES

CHILI - ÎLE DE PÂQUES 2018/2019

13.95 €
2018-01-03
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis