Résultats Mosquée à BANJA LUKA (БАЊА ЛУКА)

MOSQUÉE FERHADIJA (ЏАМИЈА ФЕРХАДИЈА - FERHADIJA)

+387 51 21 18 40

L'avis du Petit Futé sur MOSQUÉE FERHADIJA (ЏАМИЈА ФЕРХАДИЈА - FERHADIJA)

Plaque millesim 2022

Ce chef-d’œuvre de l’art islamique a été détruit en 1993, puis entièrement reconstruit sous l’égide de l’Unesco entre 2000 et 2016. Officiellement appelée mosquée Fehrat-pacha, elle fut érigée en 1579 à l’initiative de Ferhat Pacha Sokolović (voir encadré).

Histoire

Construction – La mosquée fut édifiée en l’espace de moins d’une année par l’un des élèves de Mimar Sinan, le plus grand architecte de l’Empire ottoman. Les travaux furent financés par une rançon payée en échange de la libération de Wolf Auersperg, fils du baron austro-hongrois Herbard VIII von Auersperg, qui fut lui-même tué lors d’une bataille remportée par Ferhat Pacha Sokolović sur la rivière Radonji, à la frontière croate le 22 septembre 1575. Dans les années qui suivirent furent ajoutées une tour horloge et trois mausolées, dont celui-ci de Ferhat-pacha Sokolović.

Destruction – Le complexe fut dynamité dans la nuit au 6 au 7 mai 1993 par des miliciens bosno-serbes. Selon ceux-ci, il s’agissait de représailles à une offensive de l’armée bosniaque dans la région qui provoqua une coupure de courant occasionnant la mort de 12 douze nouveau-nés dans un hôpital de Banja Luka. Le minaret et le cimetière furent détruits dans les mois suivants et tous les débris déplacés ailleurs. En 2008, le leader des miliciens, Radoslav Brđanin, fut condamné en appel par le TPY à une peine de 30 ans de prison, notamment pour la destruction de la mosquée, un acte considéré comme un crime contre l’humanité.

Reconstruction – Dans les années 2000, la plupart des bâtiments islamiques de la ville furent reconstruits, mais la mosquée Ferhat-pacha Sokolović demeura un symbole, les nationalistes bosno-serbes s’opposant à ce qu’elle soit rebâtie. Lorsque la première pierre fut posée le 7 mai 2001, des émeutes causèrent de nombreuses destructions de propriétés bosniaques et la mort d’un membre de la communauté musulmane. Le chantier fut également rendu difficile pour des raisons techniques et juridiques. Il fut ainsi décidé de reconstruire le bâtiment à l’identique en s’appuyant sur une importante documentation : plans, photographies et débris retrouvés. Un juge local condamna les autorités de Banja Luka à financer une partie des coûts de la reconstruction (environ 7 millions d’euros) et celles-ci firent traîner le dossier pendant des années. Si bien que les véritables travaux (finalement financés par la Turquie) ne débutèrent qu’en 2007. La mosquée fut inaugurée le 7 mai 2016. Cette date est désormais célébrée dans le pays comme le « jour des mosquées ».

Visite

La mosquée constituait le centre d’un vaste complexe sacré et profane créé par le vakuf (donation) de Ferhat Pacha Sokolović avec environ 200 magasins, des bains, un caravansérail, un bezistan (marché couvert au textiles), un moulin, un entrepôt et un cimetière. Aujourd’hui, cet ensemble cohérent a plus ou moins disparu, détruit ou noyé dans la ville. Subsiste la partie religieuse du complexe, reconstruite à l’identique en 2016.

Mosquée – De dimensions modestes, c’est un des plus beaux exemples de l’art ottoman classique dans le pays. Elle se présente sous la forme d’un rectangle de 14,47 m sur 18,33 m. Ses murs de 1,20 m d’épaisseur soutiennent un dôme monté sur tambour inspiré de l’architecture byzantine (18 m de hauteur). La façade est constituée d’un porche de 4,50 m de profondeur soutenu par 4 colonnes et surmonté de 3 dômes classiques. Le minaret s’élève à 41,65 m de hauteur. À l’intérieur, l’ensemble de la riche décoration a été reconstitué : couleurs éclatantes, dôme et murs peints de motifs végétaux, calligraphies complexes, mahfil aux cinq colonnes de marbre, mihrab, minbar et autres niches finement sculptés, vitraux colorés.

Mausolées (Турбета - Turbeta) – Aux abords de la mosquée, ont également été reconstruits 3 turbes. Le plus beau et le plus imposant est celui érigé en 1590 pour accueillir la sépulture de Ferhat Pacha Sokolović. De forme octogonale, il est surmonté d'un dôme. Construit peu après, le mausolée du bajraktar (porte-étendard) de Ferhad Pacha s'inspire du précédent mais constitué de matériaux moins nobles. Situé face à la forteresse, le troisième turbe (fin XVIIe-début XVIIIe siècle) est celui de Safikaduna (lire ci-après), la petite-fille de Ferhat Pacha. Également de forme octogonale, son toit à la structure pyramidale en bois est recouvert de tuiles.

Sadirvan (Шадрван - Šadrvan) – Destiné aux ablutions rituelles, ce pavillon orné de motifs végétaux trône à l'entrée de la cour de la mosquée. Il est constitué d’un bassin en pierre et de douze fontaines.

Tour horloge (Сахат-кула - Sahat-kula) – Érigée en 1587, elle était située à côté du mausolée de Safikaduna, mais n’est pas encore reconstruite. Le projet prévoit de la rebâtir à l’identique : forme carrée (3,30 m de côté), hauteur de 20 m, murs de 70 cm d’épaisseur. La moitié des matériaux d’origine ainsi que l’horloge du XVIIe siècle ont été retrouvés.

Tombe de Safikaduna (Сафикадин гроб - Safikadin grob) – À l’extrémité de la petite rue Patrijarha Makarija Sokolovića qui longe la mosquée en direction de la forteresse Kastel. Certains historiens locaux affirment que la petite-fille de Ferhat Pacha fut inhumée ici et non dans le mausolée du complexe de la mosquée. En tout cas, depuis le XVIIIe siècle, cette tombe supposée fait l’objet d’une étrange dévotion populaire de la part des habitants de la ville, toutes confessions confondues : il s’agit aujourd’hui d’une sorte de jardinière en moellons badigeonnés de blanc et encadrée de plaques de marbre noir narrant l’histoire de la jeune fille. Selon la légende locale encore très vivace, façon « Roméo et Juliette », Safikaduna aurait été victime d’un amour impossible avec un soldat de la forteresse Kastel et se serait suicidée ici. La tradition veut que l’on vienne déposer un cierge à cet endroit en espérant que l’amour se manifeste.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Trouvez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites
Partager sur

Informations et horaires sur MOSQUÉE FERHADIJA (ЏАМИЈА ФЕРХАДИЈА - FERHADIJA)

Tous les jours 8h-11h - entrée libre - tenue correcte exigée - se déchausser, se couvrir la tête pour les femmes - boutique - location d'appartements (voir « Hébergement »).

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Êtes vous sur de vouloir dépublier votre avis ?

    Oui, je suis sur

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !