À 120 km de Sohar et à 150 km d'Ibri se trouve un poste frontière, celui d'Al-Buraymi. Cette oasis a la particularité d'être traversée par les deux territoires : Les Emirats Arabes Unis d'une part (secteur d'Al Ain) et le sultanat d'Oman d'autre part. Sa situation stratégique entre Sohar et le Golfe, au confluent des routes caravanières, lui valut plus d'un conflit, comme en témoignent ses forts d'Al-Hillah et d'Al-Khandaq (ouverts du samedi au jeudi de 8h30 à 14h30). Elle fut occupée très tôt, sans doute dès 1 500 ans avant J.-C, comme le laisseraient supposer les monticules funéraires des environs. Al Buraymi fut aussi la première cité d'Oman a être touchée par l'Islam.

Ville frontalière et de passage, Buraymi n'a rien d'extraordinaire, en dehors des ses bâtiments défensifs et de son marché aux dromadaires. On s'y arrêtera éventuellement pour passer la nuit avant de rejoindre les Emirats Arabes Unis.

La route qui mène à Buraymi depuis Sohar (voie 7) longe le wadi Jizzi. C'est dans ce secteur que se trouve la Compagnie omanaise des mines, comme en témoignent les gisements de cuivre que l'on aperçoit tout au long du parcours... Pour une pause-loisir, on profitera des piscines naturelles qu'offre le wadi afin de se rafraîchir et de prendre le temps de pique-niquer.

À voir / À faire à IBRI

Adresses Futées d'IBRI

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à IBRI

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos d'IBRI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-08-22
384 pages
Avis