Résultats Musée à DA NANG

MUSÉE CHAM

+84 236 3572 935

L'avis du Petit Futé sur MUSÉE CHAM

Plaque millesim 2020

L’art cham a vu le jour au début de notre ère. On considère que son apogée se situe entre le VIIIe et le XIe siècle, période durant laquelle Po Nagar et My Son furent deux puissantes capitales.

Le peuple cham, de religion hindouiste, adorait un panthéon particulièrement riche. On distingue trois principales divinités : Brahma le créateur, Shiva le destructeur, le reconstructeur et le dieu de la Fertilité, et enfin Vishnu le conservateur.

Comme chez la majorité des peuples hindouistes, les temples cham étaient en priorité élevés en l’honneur de Shiva. Les Cham étaient un peuple guerrier, et la virilité belliqueuse dont le lingam était l'attribut n’était pas sans galvaniser les instincts expansionnistes de cette société.

Le lingam était le symbole le plus représenté dans l’iconographie cham, c’est-à-dire le sexe de Shiva qui signifie une certaine fermeté, à l’égard de la vie sans doute. Non loin derrière le lingam, la poitrine de Shiva avait les préférences des marteaux et des burins, le yoni se contentant d’une 3e place très honorable en représentant le sexe féminin, c’est-à-dire la continuité de la vie. Comme en témoigne leur statuaire, les Cham ont conservé les contes et épopées de la mythologie hindoue. Le Mahayana et le Mahâbhârata sont souvent représentés sur les bas-reliefs de leurs temples.

Les Cham, guerriers insatiables, ont très vite adopté un syncrétisme religieux aussi vaste et varié que les populations sur lesquelles ils étendaient leur domination.

Nombreuses sont les représentations de Bouddha dans les temples ou sur les murs des palais.

Entre le XIIIe et le XVe siècle, on assiste au développement d’une iconographie et d’un art statuaire qui deviennent un véritable catalogue synthétique de toutes les divinités adorées dans les régions avoisinant le Champa.

Situé au sud-est de la ville, non loin de la rivière et du quartier colonial, ce musée donne sur un jardin où des figurines de pierre, lion, dragons et hokapalas semblent veiller sur la tranquillité des lieux. Placé sous l’égide de l’Ecole française d’Extrême-Orient (c’est l’ancien musée Henri-Parmentier), qui dès 1915 se mit à l’œuvre au Viêt Nam, on le considère, à juste titre avec celui de Hanoï, comme le plus beau musée du pays.

Certaines pièces de ses collections datent du VIIe siècle. Plusieurs salles ont adopté une disposition qui respecte l’évolution chronologique.

Deux nouvelles salles ont récemment été ouvertes, construites à l'arrière du musée. Consacrées aux sites de My Son et Dong Duong, elles offrent la présentation la plus moderne.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Trouvez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites
4/5 (5 avis)
Partager sur

Informations et horaires sur MUSÉE CHAM

Ouvert tous les jours de 7h à 17h30. Entrée : 40 000 VND.

Contactez-nous

+84 236 3572 935

Avis des membres sur MUSÉE CHAM

5 avis
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
fute_725720
4/5
Visité en mars 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Petit mais très agréable musée consacré à l'art Cham. On y passe aisément deux heures.
bonnefée78
5/5
Visité en mars 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Sur un étage et demi une superbe revue de l’art cham sur ses sites les plus significatifs
On y voit les époques hindouistes et boudhistes qui sont localisées sur des sites différents
Une muséographie moderne et des pièces splendides
Superbe
Pas loin du pont du dragon et des plages de Da Nang
cglobetrotter
5/5
Visité en février 2017
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
De très très belles pièces. Le musée n'est pas très grand mais vaut largement le détour.
Fannyy05
2/5
Visité en novembre 2015
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
J'ai été déçue par ce musée qui, selon moi, manquait d'intérêt alors que celui-ci est recommandé sur tous les sites et fait partie de toutes les excursions touristiques. Les explications sont très brèves. Je pense qu'il n'est pas indispensable de s'y rendre si on n'est pas passionné.
TOINETTE1950
4/5
Visité en mars 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Dans cette ville moderne et bruyante, en pleine expansion et misant sur le tourisme de masse à en croire la multitude de complexes hôtelier de luxe en construction le long de la côte entre Da Nang et Hoï An ce Musée Cham est une belle surprise.
Installé dans un beau bâtiment colonial, un peu défraîchi , la collection d'œuvres de cette civilisation Cham est intéressante . Y consacrer deux heures environs pour prendre le temps de lire les fiches explicatives en français. A compléter si vous êtes passionnés par la visite du site de M'y Son , hélas presque entièrement détruit .
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Êtes vous sur de vouloir dépublier votre avis ?

    Oui, je suis sur

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !