Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Alice Springs

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

Alice Springs et ses environs sont les terres traditionnelles du peuple Arrernte, pour qui Alice est en fait le point de rencontres de trois forces créatrices, être spirituels prenant la forme de chenilles, qui ont donné au paysage son apparence actuelle. Il faut monter jusque Anzac Hill pour avoir la plus belle vue de la ville entourée par les West et East McDonnell Ranges, deux des chenilles créatrices. Alice Springs et le Red Centre, c'est avant tout un environnement immense et magique, avec ses couleurs changeantes. Nombreux sont ceux qui y viennent deux semaines et restent dix ans !

 

Alice Springs a vu le jour dans les années 1870, comme point de ravitaillement pour l'Overland Telegraph qui reliait l'Australie au reste du monde. Appelé Mparntwe (se prononce Mbantua) par les Aborigènes locaux, les Arrernte, les colons l'appelèrent initialement Stuart, du nom du premier explorateur à avoir traversé avec succès l'Australie du Nord au Sud. Le nom a été changé dans les années 30 pour Alice Springs, en fait le nom donné aux sources à côté de la station télégraphique, en l'honneur de la femme de Charles Todd qui a conçu le télégraphe.

 

Ville aux multiples facettes, réputée pour être la ville la plus proche de toutes les plages du pays ( !), Alice opère maintenant comme la vraie capitale de l'outback et dessert une grande partie du centre du continent. L'hôpital par exemple est immense pour une ville de cette taille-là. C'est aujourd'hui un pôle touristique important, avec de nombreux hébergements et attractions. La plus importante reste Uluru, à 460 km au sud-ouest d'Alice Springs (5h de route ou 45 min en avion), à ne surtout pas manquer. Les MacDonnell Ranges ainsi que Watarrka/Kings Canyon sont aussi à voir. Alice est également un repère d'artistes, à la fois l'art aborigène mais aussi une énorme diversité d'art contemporain. Pour ajouter à la mystique de cette ville, Alice est aussi l'endroit choisi par les armées américaines et australiennes pour la base de surveillance satellite Pine Gap, au sud de la ville. Le ciel y est idéal, ce que vous pourrez vérifier en sortant la nuit en dehors de la ville observer les étoiles. Un grand secret entoure la base, et il est assez courant de rencontrer des américains qui y travaillent, en tant que " jardiniers ".

 

Mais Alice Springs est avant tout une ville établie en terre aborigène, ce que vous sentirez surement. Les Arrernte, ou Arrarnta, Aranda ou même Arunta, dont les différentes orthographes sont le reflet d'une histoire coloniale marquée par la présence de missions européennes : luthérienne allemande à l'Ouest (Hermannsburg) et catholique à l'Est (Santa Teresa), mais aussi l'existence de plusieurs dialectes, dont aucun n'étant écrit avant l'arrivée des missionnaires, qui ont pour certains, notamment Carl Stehlow, été très impliqué dans la préservation de la langue, contrastant fortement avec d'autres missions de la région qui ont entrepris de supprimer la culture et la langue aborigène.

 

Beaucoup des aborigènes que vous croiserez dans les rues habitent en fait dans la myriade de petites communautés du Red Centre, et parlent souvent une autre langue, comme le Warlpiri (au Nord Ouest), les Pintupi (à l'Ouest, dont 9 individus sont connus pour avoir été les derniers aborigènes à sortir de leur vie traditionnelle dans le désert pour rencontrer des hommes blancs en 1984 !) l'Anmatyerre (au Nord), l'Alyawarra (au Nord-Est), le Pitjantjara (au Sud). D'apparence souvent peu soignée, il ne faut pas juger trop vite ses populations du désert, souvent pauvres, dotés d'un niveau de connaissances étonnant, notamment environnementales, culturelles, linguistiques. Ils sont en visite à Alice Springs, et malheureusement certains viennent pour l'alcool, qu'il est souvent interdit de consommer dans leurs communautés. Cela conduit à des problèmes sociaux et parfois à des scènes dramatiques en centre-ville. Il est donc déconseillé de se promener seul la nuit tombée.

Que visiter à ALICE SPRINGS ?

Adresses Futées d'ALICE SPRINGS

Organiser son voyage à ALICE SPRINGS
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à ALICE SPRINGS

Photos d'ALICE SPRINGS

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-10-16
768 pages

Autres destinations à proximité d'ALICE SPRINGS

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !