Zone formellement déconseillée par le ministère des Affaires étrangères à l'impression du guide (début 2018). La plus petite des oasis du désert est sans doute aussi la plus perdue. La plupart ne vont pas au-delà de Bahareyya, et seuls les initiés poussent jusqu'à Farafra. Ils y trouvent une plus grande tranquillité, dans un cadre idyllique. Farafra, nommée Ta'iht ou pays de la vache dans l'Egypte ancienne, n'est qu'un simple village. L'oasis s'étend sur un plateau de sable blanc, moucheté de quelques taches de verdure dans lesquelles se cachent de minuscules villages. Au départ du village principal (Qasr el-Farafra), perché sur un monticule, un réseau de chemins sablonneux sillonne l'oasis, à travers palmeraies et vergers luxuriants. Les ombres et les lumières d'un soleil omniprésent se reflètent dans les ruisseaux et sur les murets de brique crue. De plus en plus de maisons modernes viennent gâcher l'urbanisme originel du lieu, où l'on ne voyait que bâtiments en pisé, en terre, en bois et en palme de dattier. Des serrures médiévales ferment encore les maisons de brique crue. Mais l'éden de jardins des délices n'est plus.

Adresses Futées de FARAFRA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à FARAFRA

Transports
  • Location voiture
  • Réserver un ferry
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de FARAFRA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2018-04-04
480 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .