C'est depuis la route des Pyramides (Sharia el-Ahram), large boulevard bordé d'hôtels, de boutiques et de quelques cabarets, que l'on découvre le plus souvent ces constructions qui éveillent la curiosité des hommes depuis quelques millénaires : les pyramides. En approchant, un phénomène étrange se produit : où que vous regardiez, elles surgissent comme par enchantement, immédiatement imposantes.
Ces monstres architecturaux majestueux, élevés pour servir de sépultures à des rois, sont pourtant vulnérables. Au fil des siècles, celles-ci ont été pillées, puis mutilées lorsque leurs blocs ont été utilisés pour la construction d'autres bâtiments et aussi défigurées par les constructions modernes, au pied du plateau. Des monuments de cette ampleur, les hommes n'en bâtiront plus.
Si leur masse n'est pas en danger, le site, lui, l'est. Les pyramides manquent d'espace, de calme et de silence. Les vivants ne sont que trop présents sur ce plateau stérile que les Anciens réservaient aux morts. On aimerait, près d'elles, oublier le présent, croire encore au mystère et à l'énigme qu'elles ont de tout temps été pour l'esprit humain. Les aménagements du site sont très contestables. A l'est, rien n'a été fait pour donner au sphinx un vis-à-vis plus digne que les affreuses boutiques qui le narguent, à 200 m de distance. Au nord, l'accès principal des bus et des voitures est toujours une foire d'empoignes et la billetterie faite d'un horrible béton jaunâtre est située au pied de la grande pyramide. Au centre du plateau de Guiza, un parking disgracieux oblige le promeneur à couper sa remontée dans les siècles par un passage obligé au milieu des autocars, situé entre les pyramides de Chéops et de Chéphren.

Les lieux incontournables du PLATEAU DE GUIZA

Comment partir au PLATEAU DE GUIZA ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage au PLATEAU DE GUIZA

    Photos du PLATEAU DE GUIZA

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    12.12 €
    2011-09-07
    360 pages
    Avis