L'île de Mafia (son nom swahili est Choleshamba) est située à 21 km du delta de la rivière Rufiji, à environ 150 km au sud de Dar. L'île est connue pour la tranquillité de ses séjours et la qualité exceptionnelle de la plongée qu'elle permet. On y trouve en particulier le marlin, le kingfish, le barracuda, le requin, le snapper, le maquereau, le sailfish, le wahoo et de gros rock cods. Un animal exceptionnel, le dugong, mammifère marin, habite les eaux du détroit de Mafia (entre l'île et le continent) ; il est tout de même très difficile à observer. Pendant la mousson du Nord-Est (kaskazi, de décembre à mars), des tortues de mer viennent pondre leurs oeufs sur les îlots de l'est. La baie de Chole, en forme de fer à cheval et entourée de superbes plages, accueille en effet des eaux profondes et riches.
Tout le long de l'île, de Tutia au sud à Bweni au nord, court une barrière de corail quasi ininterrompue. L'endroit est connu de tous les grands plongeurs mondiaux. L'île était autrefois une halte pour les navigateurs arabes en provenance ou à destination de Kilwa, là où arrivaient de nombreuses caravanes de l'intérieur du continent. Elle fut prospère du XIIe au XIVe siècle, à l'époque Shiraz. Une mosquée du XIIIe siècle a été découverte sur Ras Kisimani ; sa décoration incluait, comme à Kilwa, des fragments de porcelaines chinoises et islamiques. Sur l'îlot de Juani ont été découverts les restes de Kua, grande ville abandonnée au XVIIIe siècle, après une invasion. Sur certains palmiers de l'île subsistent encore les traces des combats brefs mais violents de la Première Guerre mondiale, entre Allemands et Anglais. Aujourd'hui, le développement de l'île est très en retard sur celui du reste du pays. Administrativement, l'île de Mafia n'est qu'un district de la province de la côte, représentée par quelques membres au Parlement. L'île n'appartient pas à l'archipel de Zanzibar et ne bénéficie donc pas d'aides substantielles comme ses voisines.

Le développement arrive. L'électricité est aujourd'hui présente dans la capitale du district et à Utende, haut lieu du tourisme. Internet se développe, de même que les réseaux de téléphonie mobile. Mais il reste encore beaucoup à faire... Routes et eau courante sont les infrastructures qui font le plus défaut. Kilindoni ne dispose en outre que d'un petit hôpital. Pour rejoindre le continent en bateau, les habitants prennent souvent beaucoup de risques en se regroupant dans des embarcations de fortune. Les cas de chavirages ne sont malheureusement pas exclus, ni rares. Côté économie, en dehors de la pêche, les habitants vivent des noix de coco et de cajou.

Bien évidemment, les hôtels de luxe possèdent tout le confort. On vous proposera de faire de la plongée, de pêcher en mer, de faire de la voile, et aussi de visiter les villages de l'île, de rencontrer les pêcheurs, de vous rendre sur l'îlot de Jibondo voir la fabrication des boutres, d'aller observer les oiseaux... La meilleure saison pour se rendre à Mafia est sans doute de septembre à mars. Pour ceux qui veulent en savoir davantage, le site www.mafiaisland.com est une véritable mine d'informations.

Adresses Futées de l'ÎLE DE MAFIA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à l'ÎLE DE MAFIA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de l'ÎLE DE MAFIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

TANZANIE

Guide TANZANIE

TANZANIE 2020/2021

14.95 €
2019-10-09
480 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .