Longues plages dorées, roches rouges, parfum de maquis et couchers de soleil sur l'océan... La Corse a tout ce dont on peut rêver. Si proche de la métropole et pourtant si différente, cette île résolument méditerranéenne est le cadre idéal pour un séjour de charme. Ses habitants au fort caractère vous feront découvrir une île fière et authentique, à la mer comme à la montagne.

 

Vive le nord !

Le Cap Corse est la partie la plus surprenante et la plus contrastée de l'île. Autrefois appelée " le doigt de Dieu ", cette pointe tournée vers le continent est une véritable montagne surgissant de la mer. Sur ses 40 km s'étendent des falaises recouvertes de maquis plongeant dans les eaux paisibles. Une route permet de sillonner le cap en admirant la vue au détour de chaque virage. À l'est, les marinas abritent les témoignages de la richesse culturelle de l'île, tels l'église d'Oletta, la tour génoise d'Erbalunga ou le vieux port de Bastia. À l'ouest, le vignoble de Patrimonio, l'appellation la plus réputée de l'île, mérite le détour afin de trouver le vin idéal pour accompagner une dégustation de produits locaux dans le petit port de pêche de Centuri. Après avoir longé la côte sauvage et accidentée, le sud de la région se transforme en plages de sable blanc aux eaux paisibles à Loto, Saleccia ou Malfalcu. Havres de paix entre mer et montagne, des établissements de charme permettent de découvrir la région.

Au nord-ouest,la Balagne est le jardin de la Corse. Une région pittoresque habituée à regarder vers la mer tout en gardant une forte tradition agricole et pastorale. Elle se découvre par la Route des Artisans, qui suit le littoral en traversant de jolis petits villages en balcon. Construits à flanc de colline, ils offrent une vue panoramique sur les alentours et notamment sur la vallée de Fango, classée réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco. Les deux villes principales, Calvi et l'Île-Rousse, allient festivité citadine et tranquillité bucolique. La Citadelle génoise de Calvi suggère des liens étroits avec l'Italie tandis que les roches rouges et le sable blanc de l'Île-Rousse rappellent des horizons plus lointains. La silhouette massive du Monte Padro qui culmine à 2 393 m comblera les amateurs de randonnées. La route en colimaçon qui traverse le village de Lumio et permet de redescendre jusqu'à la mer offre l'un des plus beaux panoramas de Corse.

 

Entre lacs, vallées...

Le Centre corse est le poumon naturel de l'île. Les lacs et vallées de la Restonica et du Tavignano présentent des exemples de faune et de flore uniques. Une promenade sur la Scala di Santa Regina, ancien chemin de transhumance, ou une baignade dans les cascades de la forêt de Vizzavona sont à prévoir. Le centre corse est aussi le centre historique de l'île. C'est dans la ville typique de Corte que Pasquale Paoli bâtit la Nation corse au XVIIIe siècle. Véritable capitale dans le coeur des Corses, Corte fait revivre les moments forts de l'île à travers son musée et sa citadelle, deux incontournables du coin. Labyrinthe montagneux et environnement préservé, cette partie de l'île est restée brute et sauvage.

 

... et paysages de cartes postales

L'Ouest corse est le paysage des cartes postales. Grandes plages de sable fin, charmantes criques, villages typiques, montagnes imposantes, lacs d'altitude et sentiers sauvages font de cette région une destination rêvée. Réputées internationalement grâce à leur classement au sein du patrimoine mondial par l'Unesco, les calanches de Piana forment un site des plus surprenants. Ses roches déchiquetées présentent des formes étranges qui se teintent d'ocre au coucher du soleil. Moins connu mais tout aussi remarquable, Girolata est un petit village de pêcheurs accessible uniquement par bateau, qui jouit d'un beau panorama. La région compte bien d'autres merveilles naturelles, telles la réserve de Scandola, le lieu idéal pour s'initier à la plongée sous-marine, ou les gorges de la Spelunca qui donnent accès à d'agréables randonnées. L'arrière-pays n'a cependant rien à envier au littoral. Les habitants, bergers ou producteurs que l'on rencontre au détour d'un sentier, sont d'une hospitalité confondante.

 

D'Ajaccio, direction le Sud

Terre qui a vu naître Napoléon Ier et Tino Rossi, Ajaccio dispose d'un patrimoine historique, culturel et visuel hors du commun. Bénéficiant de 300 jours d'ensoleillement par an, c'est une petite ville où il fait bon vivre. Son golfe, réputé comme étant l'un des plus beaux du monde, allie avec aplomb criques sauvages et bâtisses chargées d'histoire. Au nord-ouest, le site de la Parata est l'endroit idéal pour observer un coucher de soleil sur l'océan, face aux îles Sanguinaires qui se découpent sur l'horizon. Au sud, Porticcio est la station balnéaire la plus populaire. Ses plages sauvages et son eau turquoise en font un lieu propice aux sports nautiques. Une vue tout aussi extraordinaire réjouit les montagnes qui bordent la baie. Sur ces hauteurs, des villages corses traditionnels rappellent le caractère authentique de l'île. Le village de Bastelica, connu pour ses charcuteries et ses randonnées, est un havre de fraîcheur qui se transforme en station de ski l'hiver venu.

Le Sud-Ouest corseest l'un des berceaux de l'humanité. Une balade sur les sites de Cucurruzzu et Capula permet d'observer les vestiges de l'activité des hommes préhistoriques. Plus surprenant encore, sur le site de Filitosa, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, se dressent des menhirs sculptés de visages humains. Au coucher du soleil les couleurs se transforment et l'endroit s'enveloppe de mystère. Sur la côte, Propriano, ancien village de pêcheur, abrite de belles plages de sable blanc et un accès vers les eaux thermales des bains de Baracci, célèbres depuis l'Antiquité. De la mer partent des routes étroites et sinueuses qui mènent au village d'Olmeto. Ses maisons de pierres bâties à flanc de montagne ont une vue imprenable sur la mer. Toujours sur les hauteurs, Sartène est elle aussi une ville d'histoire, qui fait revivre au quotidien les traditions corses.

Enfin, le Sud corse est ladestination privilégiée des touristes. Une région qui saisit par la vivacité de ses couleurs. Du turquoise de l'eau, au blanc des falaises calcaires en passant par le jaune éclatant du soleil, cette région a tout pour séduire le voyageur. Bordée par d'anciennes fortifications génoises, la ville de Porto-Vecchio est l'endroit privilégié pour partir à la découverte des plus belles plages de Corse, Palombaggia et Santa-Giulia. C'est également le port d'accès à la réserve naturelle des îles Cerbicales. À l'extrême sud de l'île, l'autre grande ville, Bonifacio, est bâtie en équilibre sur des falaises vertigineuses. À seulement une douzaine de km de la Sardaigne, la vue depuis les ruelles étroites de la ville est captivante. Si le littoral vous laissera un souvenir durable, l'arrière-pays montagneux a lui aussi tout son charme. Dans ce paradis des randonneurs, la forêt de l'Ospédale ou la cascade de Piscia di Gallu méritent le détour.

 

Infos futées

 

Quand ? Climat méditerranéen, chaud et sec l'été, doux l'hiver, la Corse est agréable toute l'année. La saison touristique s'étend de juin à septembre, mais les eaux restent chaudes longtemps.

 

S'y rendre. En avion ou en bateau.

AIR FRANCE - Plus d'informations sur le site

AIR CORSICA - Plus d'informations sur le site

CORSICA FERRIES - Plus d'informations sur le site

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

VISIT CORSICA - Plus d'informations sur le site