L’Ouest américain est un territoire parfait pour un voyage en famille. C’est en effet l’occasion de varier les expériences, entre ses villes attractives et sa nature envoûtante. Des plaisirs, il y en a pour toute la tribu : les plages de sable blanc de la côte californienne, le parc Disneyland, l’extravagante Las Vegas, les inoubliables Los Angeles et San Francisco et surtout, des paysages d’une beauté à couper le souffle. Un voyage dans l’Ouest américain a quelque chose d’unique au monde et un road trip en famille est l’une des plus belles façons de le découvrir. 

Un road trip entre villes et somptueux paysages

On arrive à San Francisco puis on commence par parcourir ses rues abruptes, avant de rejoindre la baie pour bénéficier de panoramas exceptionnels sur la mer, le pont du Golden Gate et les montagnes environnantes. La location de voiture aux États-Unis est simple, c’est même le moyen de transport privilégié des habitants et de nombreux visiteurs qui souhaitent parcourir le pays. On embarque pour un road trip en famille direction le parc national Yosemite, en plein cœur de la Sierra Nevada. Forêts de séquoias, montagnes de granite, chutes impressionnantes, on s’adonne à de belles randonnées. Après s’être reposé sur les rives des Mammoth Lakes, direction Las Vegas, ses casinos et ses lumières la nuit qui en mettent plein la vue aux enfants. Il est alors temps de reprendre la route de la nature, en passant successivement par le canyon à torrent spectaculaire du parc national de Zion, les paysages de roches rouges du Bryce Canyon et les célèbres panoramas de Far West de Monument Valley. Puis vient le moment de se rendre dans le Grand Canyon, s’amuser avec les enfants à observer les couches sédimentaires multicolores exposées et qui prennent des nuances variables suivant l'angle du soleil. Tous ces formidables lieux de natures offrent des randonnées inoubliables et l’occasion de faire de sublimes photos en famille. Avant-dernière étape, San Diego, pour le plaisir d’observer l’océan depuis la plage du quartier de la Jolla. Enfin, on termine le road trip par Los Angeles, pour voir son immensité et emmener les enfants aux incontournables Studios Warner. 

L’essentiel des paysages variés de l’Ouest américain 

Certaines familles préfèrent ne pas privilégier les villes et faire découvrir aux enfants l’essentiel des paysages de l’Ouest américain lors d’un road trip. Dans ce cas, un itinéraire conseillé est celui qui part de Las Vegas, où l’on prend le temps de montrer les principaux hôtels aux enfants, avant de mettre le cap vers Zion pour parcourir les 13 kilomètres de la Zion Canyon Scenic Drive et ses impressionnants panoramas montagneux. Puis, dans le parc de Bryce Canyon, on emprunte le sentier de Queen's Garden, chemin idéal pour observer les colonnes de pierre et adapté aux enfants. Direction ensuite le parc national des Arches, pour une randonnée entre pics, canyons étroits et falaises. Les arches naturelles offrent un spectacle loin de laisser indifférent. Toujours soif de magnifiques espaces ? Alors on enchaîne avec le territoire mythique de Monument Valley, le bleu azur du Lake Powell, tout en contraste avec la roche rose et rouge qui s’élève sur ses bords, puis l’immensité du Grand Canyon et ses splendides couchers de soleil. En fin de voyage et avant de rallier Las Vegas, direction Kingman, le cœur historique de la route 66. Là, c’est dans le village de Hackberry que l’on fait découvrir aux enfants l’Amérique typique, avec ses motels, ses diners et d’anciennes pompes à essence. 

Road trip aux pays des cow-boys 

Nombreux sont les enfants à aimer jouer aux cow-boys et aux Indiens entre amis. Alors, pourquoi ne pas leur offrir un séjour inoubliable au cœur de l’Ouest américain, terre que l’on retrouve dans de nombreux films de cow-boys. À bord d’un camping-car, on part de Las Vegas pour rejoindre les principaux sites qui font voyager les enfants au cœur d’une ambiance Far West. En quelques jours, on traverse les différents paysages de roches rouges et de canyons des différents parcs nationaux, et qui transportent les enfants dans une autre dimension. Successivement, on passe par le parc national de Zion, de Bryce Canyon, par Monument Valley puis par le Grand Canyon pour profiter de l’immensité des paysages et offrir aux enfants des instants inoubliables sur celle que l'on peut appeler la route des cow-boys. Les campings permettent de s’arrêter, d’allumer un feu et au soleil couchant, d’avoir le sentiment de revivre la grande époque où les hommes aux chapeaux parcouraient ces contrées à dos de cheval. 

Un road trip 100 % Californie

La Californie, le soleil, ses villes dynamiques, ses plages et ses espaces naturels grandioses, voilà une bonne idée de road trip à faire en famille. Au départ de Los Angeles, on prend la route du parc national Sequoia. Dans la forêt de séquoias géants, comment ne pas se sentir tout petit au milieu de ces arbres dont le plus haut s’élève à 84 m. On part ensuite vers le parc national Yosemite pour profiter des points de vue et emmener les enfants sur le sentier qui mène aux Chutes Yosemite. Ambiance urbaine par la suite avec une escale à San Francisco, pour aller observer les otaries à Fisherman's Wharf et la faune aquatique du Bay Aquarium. On rejoint ensuite Los Angeles par la côte qui longe l'océan Pacifique, et on ne manque pas d’emprunter la route panoramique 17-Mile Drive, un incontournable de Monterey. Celle qui traverse l'un des plus riches et des plus célèbres quartiers résidentiels de la côte ouest permet de voir des villas resplendissantes. Enfin à Prismo Beach, on se mettra en ambiance plage, avec quelques séances de jeu sur le sable entrecoupées d’instants gourmands dans les restaurants de la charmante station balnéaire.

La Californie et les parcs d’attractions

Voilà un road trip que les enfants ne devraient pas oublier de si tôt. Cet état de l’Ouest américain est en effet un gigantesque terrain de jeu pour les petits. Au départ de San Francisco, puis après avoir traversé le superbe parc national Yosemite, on s’arrête pour quelques séances de cache-cache dans le parc national Sequoia et ses arbres géants. C’est alors que l’on reprend la route pour conduire les enfants à Disneyland. Disneyland Park et Disney California Adventure Park offrent des univers variés et des attractions qui promettent de bonnes séances de rire. Un autre jour, et après avoir rallié San Diego, on passe un moment au Reuben H. Fleet Space Theater and Science Center, un lieu culturel, ludique et scientifique où toute la famille joue tout en s’instruisant. On remonte enfin la côte vers San Francisco, avec des escales à Prismo Beach et Monterey, dans des communes propices à de bonnes séances de jeu sur les plages et à de bons repas dans les restaurants.