Les plus beaux portraits du livre Parchemins d'Ailleurs

Pascal Mannaerts, photographe bruxellois, sillonne les routes du monde depuis plus de 15 ans déjà. De l'Inde au Kirghizstan, en passant par l'Iran, le Pérou ou la Mongolie, ses nombreux voyages l'ont mené sur tous les continents et dans plus de 25 pays. Autodidacte, c'est sur le terrain que son apprentissage de la photographie s'est forgé, au gré des rencontres et des kilomètres parcourus. Il s'en dégage une esthétique et une alchimie forte, fruit de son insatiable curiosité, de son goût pour l'aventure et de sa fascination pour les autres. Son travail, qui place l'Humain au-dessus de tout, livre des photos saisissantes de beauté.

 

Que ce soit à travers ses portraits, sa façon de saisir l'instant, ou à travers les rituels religieux et sacrés, c'est aussi un témoignage précieux dans lequel transparait la fragile place que chacun tente d'occuper dans un monde en mutation, tout en levant une incessante interrogation sur la notion même du voyage et du rapport à l'autre. Ce livre Parchemins d'Ailleurs, véritable carnet de voyage photographique autour du monde, nous invite à emprunter ces chemins d'ailleurs, et à partir à la rencontre des hommes et femmes qui peuplent cette planète.

 

Les photos de Pascal Mannaerts ont entre autres été publiées par Le Petit Fûté, National Geographic, BBC, Géo, The Guardian, Médecins Sans Frontières et dans de nombreux autres journaux et magazines en Europe. Elles ont été exposées à plusieurs reprises en Europe, au Brésil et en Inde, notamment par l'Alliance française et Amnesty International. Nous vous en présentons nos coups de coeur. 

© Pascal Mannaerts

Inde

Imaginez-vous dans une vaste plaine poussiéreuse, peuplée d'hommes au turban, à la tunique blanche et à l'éternelle moustache, avec des milliers de chameaux jusqu'à perte de vue. Une fois par an, aux alentours de la pleine lune de novembre, se tient l'immense foire aux chameaux de Pushkar. Quand vient le huitième mois du calendrier hindou, l'un des plus sacrés, les chameliers du Thar entament la longue marche qui les mènera à Pushkar pour la pleine lune, la Kartik Poornima. Chaque année, quelques 200.000 personnes convergent ici, amenant 50.000 chameaux et têtes de bétail.

© Pascal Mannaerts

Mali

Je suis à Djenné, l'une des plus belles villes du Mali, notamment réputée pour son imposante mosquée de terre, classée par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité. Chaque matin, les talibés se rassemblent sur la place principale de Djenné pour obtenir leur ration quotidienne de nourriture. Les talibés sont nombreux dans les écoles coraniques de Djenné. Ils ont généralement été confiés par leurs parents à un maître, chargé de leur éducation religieuse. La majorité d'entre eux vivent dans des conditions très précaires.

© Pascal Mannaerts

Inde

La Holi est célébrée chaque année en Inde. Aux yeux de certains Hindous parmi les plus conservateurs, après la mort de son mari, une veuve ne peut se remarier. Certaines veuves sont chassées de chez elles et trouvent refuge dans l'un des ashrams de Vrindavan. Selon une application stricte de la tradition, les veuves perdent également le droit de participer à la vie religieuse. La fête de Holi leur était de ce fait interdite. Les mentalités ont aujourd'hui évolué. Dans certains endroits, comme à l'ashram de Meera Sahbhagni, les veuves hindoues brisent désormais cette interdiction et célèbrent la Holi comme n'importe qui en Inde.

© Pascal Mannaerts

Cambodge

Que peut-il se passer quand on se retrouve à la sortie de Battambang, à découvrir la campagne à vélo ? Qu'après un moment, on s'arrête devant l'entrée d'un monastère et qu'un groupe de jeunes moines nous font visiter l'endroit ? Ils aperçoivent notre appareil et nous demandent de les prendre en photo, aussitôt rejoints par une vingtaine de leurs compagnons. Une énergie communicative et presque électrique envahit les lieux. Après quelques secondes, le couloir longeant la salle de classe se transforme en un studio photo improvisé, pour le plus grand bonheur de tous.

© Pascal Mannaerts

Jordanie

Idd est d'origine bédouine. Après la mort de son père, il a délaissé les grands espaces et s'est établi avec sa mère dans un logement fourni par le gouvernement près de Wadi Musa, la bourgade du célèbre site de Petra. "Tous les jours, je me rends avec ma mère sur le site de Petra, au pied du Djebel al-Madhbah. On y a dressé une petite tente à côté de l'entrée d'une grotte. Les visiteurs peuvent s'arrêter chez nous et y rester le temps qu'ils veulent. On leur propose du thé, du tabac, de quoi manger. On reçoit des gens du monde entier."

© Pascal Mannaerts

Tibet

Rencontre autour du stupa. La vieille dame au moulin, monastère de Gyantse. Pendant notre voyage au Tibet et lors de mes rencontres avec les Tibétains, je me sens réellement marqué  par cette douceur, qui se manifeste partout et sans faillir. Une réalité qui saute aux yeux, en tout endroit, et qui laisse place à cette évidence que les Tibétains restent  forts, humbles et fiers. La dignité et l'humilité dans leur plus puissante splendeur. Comme dit ce proverbe bouddhiste : "Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur, il ne dépend que de nous-mêmes."

© Pascal Mannaerts

Pérou

Portrait de famille dans les hauteurs de Cuzco. Le Pérou, c'est pour moi cette nature sublime et mystérieuse, et cette fierté et cette dignité que je retrouve toujours chez les habitants de l'Altiplano. Robustes, solides, ils s'adaptent à des conditions extrêmes avec un minimum de moyens matériels. L'Altiplano dégage un troublant sentiment de solitude. Ses pampas arides, ses montagnes isolées et ses déserts de sel balayés par les vents en font une région fascinante, comme retenue dans un monde irréel. L'altitude moyenne y est de 3300 mètres.

© Pascal Mannaerts

Éthiopie

Un voyage en Ethiopie, c'est un voyage hors du temps, un peu comme un retour aux sources, dans une Afrique comme rêvée. On descend en jeep dans la vallée de l'Omo, à la rencontre des tribus Hamers, Mursis, Karos, Surmas et Bodis. Abaté est chef karo dans le village de Korcho. Peuple sédentaire de la vallée de l'Omo, les Karos vivent sur la rive orientale du fleuve. Ils ne sont plus que quelques centaines. Leur mode de vie et leurs techniques d'agriculture dépendent intimement de la crue annuelle du fleuve.

© Pascal Mannaerts

Cuba

Un homme patiente devant un mur coloré dans le centre de La Havane. Terre lointaine d'aventure, d'utopie, de rebelles et de héros révolutionnaires pour les uns, de dictateurs pour les autres,  Cuba est faite de contrastes et de paradoxes. Il flotte dans l'air de Cuba tant une atmosphère presque euphorisante, avec un présent intense et envoûtant, qu'une nostalgie désuète et fantomatique, comme si le temps s'y était suspendu il y a une cinquantaine d'années. J'atterris à Cuba en décembre 2016, un peu plus de deux semaines après le décès de Fidel Castro.

© Pascal Mannaerts

Tibet

Droit dans les yeux, dans le centre de Lhassa. Le Tibet offre une inspiration et une spiritualité comme on en trouve rarement ailleurs. Ces moments privilégiés d'harmonie et de paix, brefs et précieux, lorsque tout semble se retrouver à sa place pour l'esprit, le coeur et les yeux, semblent survenir plus souvent par ici. Malgré la rapidité des changements qui s'opèrent au Tibet et une situation politique tourmentée, le peuple tibétain ne perd rien de sa bonté, de sa joie et de sa dévotion. Un voyage au Tibet est une véritable expérience, qui influencera peut-être votre perception du monde, de la Vie et de la Mort. Une expérience qui vous marquera pour des années.

© Pascal Mannaerts
Recommandé

Les dernières Actus

Top10 des plus belles Mamans ...

Photographe autodidacte, cela fait une dizaine d'années que Pascal Mannaerts parcourt les routes du monde avec son ...
Lire l'article

Où partir en novembre ? Le to...

Alors que l'hiver approche à grands pas et que vous avez ressorti les manteaux, vous rêvez d'ailleurs ? Rien de tel ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté