Situés à l'avant et à l'arrière de la voiture, les amortisseurs sont un élément essentiel du bon fonctionnement de l'auto. Ils minimisent non seulement les effets de rebond, mais permettent aussi d'absorber les chocs et à la voiture de se stabiliser dans les virages et sur les routes cabossées. À noter qu'ils jouent également un rôle dans l'efficacité du freinage et de la bonne direction de la voiture. C'est pour toutes ces raisons que dès que vous suspectez une baisse de fonctionnement de vos amortisseurs, ces derniers doivent être rapidement changés. Mais comment s'y prendre pour changer les amortisseurs d'une automobile ? Voici les différentes étapes à suivre. 

Quels sont les signes d'amortisseurs usés ?

Vous suspectez une usure des amortisseurs de votre voiture ? Alors il est temps de taper devis changement amortisseur + le nom de votre ville dans votre moteur de recherche pour comparer les devis et vous faire une idée du budget à prévoir.

Mais au fait, comment sait-on que les amortisseurs du véhicule sont usés ? Les situations suivantes doivent vous interpeller sur la nécessité de les changer, sachant que contrairement à la batterie ou au démarreur, aucun voyant ne s'allume pour alerter de l'usure des amortisseurs :

La conduite est moins confortable : c'est-à-dire que vous sentez que la voiture est moins stable, qu'elle freine moins bien et qu'elle absorbe moins bien le passage d'un nid-de-poule ou d'un ralentisseur.

Une perte de contrôle de la voiture : vous sentez que le véhicule est moins facile à contrôler, qu'elle est sensible aux rafales de vent ou bien encore que l'arrière de l'auto dévie dans les virages.

La présence d'un bruit inhabituel : vous entendez une sorte de grognement, un grincement ou un cognement au moment de tourner ou de ralentir

La présence d'huile sur les amortisseurs.

Une usure prématurée des pneus : lorsque les amortisseurs sont usés, c'est alors les pneus qui absorbent les chocs et s'usent plus vite.

Comment s'y prendre pour changer les amortisseurs ?

Vous êtes passionné de mécanique automobile ? Alors peut-être que vous pouvez changer vos amortisseurs vous-même. Dans ce cas, voici les différentes étapes à suivre pour changer les amortisseurs de votre véhicule :

Montez la voiture sur un cric puis placez les chandelles pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions de sécurité.

Retirez la roue de l'essieu à l'aide d'une clé dynamométrique.

Débloquez l'écrou de l'amortisseur, retirez le boulon de fixation de la barre stabilisatrice, puis le boulon de serrage de la jambe de suspension afin de l'ôter en exerçant un effet de levier. Utilisez ensuite un compresseur de ressort pour retirer la butée d'amortisseur, sans oublier les deux autres éléments que sont le ressort et le soufflet de protection.

Installez le nouvel amortisseur en prenant soin de bien replacer l'ensemble des pièces : soufflet de protection, ressort, butée, jambe de suspension et barre stabilisatrice.

Remontez la roue, retirez les chandelles puis descendez la voiture à l'aide du cric.

Bon à savoir : une paire d'amortisseurs doit toujours être changée en même temps. 

Le garagiste, un changement d'amortisseurs fiable et durable

On ne s'improvise pas mécanicien du jour au lendemain. Alors à toutes les personnes qui ne disposent pas de compétences en mécanique automobile, prenez immédiatement contact avec un garagiste pour changer les amortisseurs. Aujourd'hui, avec Internet, il est très pratique de faire faire des devis en ligne chez plusieurs professionnels de votre région. Vous n'avez plus qu'à comparer les offres et à opter pour celle qui vous semble la plus avantageuse. 

Quand changer les amortisseurs sur la voiture ?

Les amortisseurs d'un véhicule se changent tous les 80 000 km environ. Cependant, il est tout à fait possible que l'usure se manifeste plus tôt. En cas de doute, faites immédiatement faire des devis chez les garagistes afin d'obtenir un rendez-vous dans les meilleurs délais.

Rouler avec des amortisseurs usés est dangereux. La voiture absorbe moins les chocs, elle est plus difficile à contrôler et cela peut aussi avoir une incidence sur le freinage.

Une révision par an chez le garagiste n'est pas de trop pour s'assurer du bon fonctionnement des amortisseurs et des autres pièces du véhicule. 

Comment limiter l'usure des amortisseurs ?

Il existe quelques techniques de conduites à adopter pour éviter une usure précoce des amortisseurs. Premièrement, pensez toujours à bien freiner au moment de traverser des ralentisseurs et autres nids-de-poule. Ensuite, essayez d'adopter une conduite douce, sans à-coups. Enfin, surtout si vous n'avez de véhicule adapté, évitez au possible de rouler sur les chemins compliqués que l'on trouve en forêt et dans certaines contrées rurales.