Partir en voyage nécessite toujours de disposer d'un certain budget. L'hébergement, les repas, les visites, les activités, la note peut vite grimper en fin de séjour. Comme pour le quotidien, cela demande de la rigueur afin de ne pas se laisser déborder et se retrouver dans une situation délicate. Que l'on pioche dans ses économies ou bien que l'on ait recours à la case crédit personnel pour allez découvrir d'autres contrées, certains réflexes sont à prendre pour partir serein et garder le contrôle sur son porte-monnaie. Voici quelques conseils pour bien gérer son budget en voyage.

Se renseigner sur le niveau de vie local

Il n'est pas toujours évident de savoir gérer son budget lors d'un voyage, où l'on a tendance à vouloir se faire plaisir sans trop compter. Pourtant, on passe toujours de meilleures vacances lorsqu'on sait que les dépenses sont maîtrisées. La première chose à faire avant de partir pour déterminer le budget vacances est de s'informer sur le niveau de vie de la destination que l'on rejoint. Pour cela, Internet est notre meilleur ami, et il est aujourd'hui très simple de simuler le coût d'un voyage en avion, des nuits dans un hôtel, de la nourriture ou bien encore du prix d'entrée à certains sites ou pour faire certaines activités. Une fois que l'on a additionné le prix des billets pour le transport au montant pour l'hébergement, à celui des repas et à celui des activités qui nous intéressent, on obtient une idée de la somme globale dont on a besoin.

À chacun de voir ensuite si les dépenses entrent dans le budget dont on dispose, ou s'il faut revoir sa copie. L'avantage avec les voyages, c'est qu'il est toujours possible de comparer les prix pratiqués dans plusieurs destinations, et de s'orienter vers un pays moins cher si besoin.

Ne pas oublier de prendre en compte les extras

Lorsqu'on détermine le budget dont on a besoin pour les vacances, on a souvent tendance à se concentrer que les coûts du moyen de transport, de l'hébergement, des repas et de tout ce que l'on souhaite faire sur place. En vérité, il est indispensable de prendre le temps de réfléchir à ces autres dépenses nommées les "extras". En effet, une fois sur place, il est fort probable que l'on ait envie à un moment ou un autre d'effectuer une excursion que l'on avait pas prévue en louant une voiture, de s'arrêter dans des boutiques pour ramener quelques souvenirs ou bien d'aller tester la gastronomie d'un restaurant incontournable. C'est pour cela qu'il est toujours conseillé de voir un peu plus large et de rallonger un peu le budget. Cela permet de laisser place à l'imprévu, ce qui est toujours très appréciable en vacances, qui restent des moments de découvertes.

De même, on ne pense pas toujours à l'endroit où l'on va garer la voiture au moment d'aller prendre le train ou l'avion. Il est pourtant indispensable de d'informer sur le prix des parkings qui peuvent gonfler la note. Lorsque cela est trop cher, on peut alors s'organiser pour qu'un proche nous dépose à la gare ou à l'aéroport.

Utiliser une appli de budget

La plupart des voyageurs utilisent aujourd'hui leur smartphone pour se repérer en voyage, mais aussi pour communiquer, s'informer sur ce qu'il y a à faire et réserver. Il existe des applications très pratiques à installer sur le téléphone portable et qui aident à gérer son budget. Les plus intéressantes sont celles qui classent les dépenses en fonction de différents thèmes (hébergement, nourritures, transport, activités, etc.) et qui permettent de suivre la différence entre le budget prévu et les dépenses réelles.

Tout simplement limiter ses dépenses sur place !

Les plus beaux souvenirs que l'on se forge en voyage ne sont pas forcément ceux qui nécessitent de sortir la carte bleue. Que l'on aille visiter une ville, un littoral, un coin de campagne bucolique ou une zone de montagnes, de multiples activités ne nécessitent aucune dépense. Et puis, les voyages sont aussi l'occasion de revoir notre façon de faire du tourisme, et pour parfaitement gérer son budget, des activités comme la randonnée pédestre, la baignade ou la contemplation de l'architecture locale, sont gratuites. On peut aussi parfaitement s'informer à l'avance sur les musées qui sont gratuits à certains moments du mois ou de l'année, et sur toutes ces visites non payantes. On en trouve en nombre dans les guides de tourisme, et bien entendu sur Internet.