Les vacances sont faites pour décompresser, se détendre, en d'autres termes, pour fuir les problèmes de la vie courante. Mais même sur notre lieu de vacances, nous ne sommes pas à l'abri de petites déconvenues qui peuvent apporter leur lot de nervosité. Une voiture en panne, un portefeuille égaré et, cela arrive, la perte des clés de l'appartement ou de la maison que l'on loue. Bien sûr, où que l'on soit, on peut toujours faire appel à un serrurier, mais un certain nombre de pièges sont à éviter. Il convient alors de s'assurer que l'on s'adresse à une société en laquelle on peut avoir une totale confiance et qui fera un travail de qualité, sans arnaque.

Les principaux pièges à éviter en cas de sollicitation d'un serrurier 

Sur son lieu de vacances, le dépannage par un serrurier est nécessaire lorsque l'on casse la clé à l'intérieur de la serrure, qu'on l'oublie à l'intérieur du logement ou bien qu'on la perd quelque part. Plutôt que d'aller fouiller dans la boîte aux lettres pour voir si l'on y trouve quelques prospectus qui peuvent s'avérer être des arnaques, il est préférable d'aller solliciter un voisin pour lui demander conseil ou bien de naviguer sur Internet pour y trouver une société fiable.

Sur le web, on évite les sociétés qui proposent des prestations polyvalentes et on privilégie celles qui sont spécialisées uniquement dans ce corps de métier. On vérifie qu'apparaissent sur le site des informations importantes comme la forme juridique, la raison sociale, les contacts ou bien encore l'adresse du siège. Il est également conseillé de prendre le temps d'appeler plusieurs sociétés, afin d'expliquer le problème et de comparer les prix. Dans ce domaine, la facture peut aller du simple au double. Il faut donc poser des questions, notamment sur les frais de déplacement, le délai d'intervention, sa durée, le montant de la serrure ou du barillet à changer, ou encore la garantie.

Adopter la bonne attitude face au serrurier

Afin de s'assurer de l'honnêteté du serrurier qui est sur place, il faut penser à poser diverses questions en direct. Il ne se vexera pas et appréciera sûrement de partager son travail avec vous. La première chose à faire est de demander un devis précis et écrit. Certains serruriers peu scrupuleux peuvent, pour gonfler la note, changer toute la serrure ou bien la percer alors que cela n'est pas forcément nécessaire, voire détériorer la porte afin de devoir la changer.

Dans ce cas, il ne faut donc pas hésiter à demander un simple dépannage, c'est-à-dire l'ouverture de la porte, et s'il y a des choses à changer, on attend le lendemain afin de faire intervenir d'autres entreprises et de comparer les devis. Enfin, une fois l'intervention du professionnel terminée, une facture en bonne et due forme est à exiger. Elle doit comporter la date, les coordonnées du locataire ainsi que du prestataire, et les éléments comme les pièces changées et leur prix, les frais de déplacement, le taux horaire et le temps passé à intervenir. Le tout doit évidemment être soumis à un taux de TVA.

Propriétaires d'appartements et de maisons à louer, les portes blindées sont à privilégier 

Si la perte d'une clé par un locataire ou une clé qui se casse dans la serrure sont des choses que l'on ne peut pas anticiper, il y a en tout cas un domaine sur lequel les propriétaires peuvent prendre des mesures efficaces : empêcher les intrusions par des cambrioleurs. Oui, les locations de vacances sont souvent victimes de tentatives d'intrusion et la pose d'une porte blindée est le meilleur moyen de leur faire barrage. Des solutions existent et cet investissement peut s'avérer très intéressant afin de protéger ses biens, tout comme la sécurité et le confort des vacanciers.