Athena et Bruno étaient propriétaires d'un bar à Barcelone et tout allait bien pour eux. Mais un beau jour ils décident de tout vendre pour changer de vie et devenir nomades. Ils racontent leurs aventures dans un blog baptisé "les Amants voyageurs" et se sont confiés à nous sur leur nouvelle vie à travers un entretien captivant. 

Comment avez-vous eu l'idée de changer de vie et de lancer votre blog de voyage ?

 " Cela faisait 5 ans qu'on vivait à Barcelone déjà, où l'on tenait un bar à vin et ça marchait très bien. Mais le problème quand on vit à l'étranger, c'est qu'on a tendance à partir voir la famille quand on est en vacances et donc à rentrer en France... Mais en 2018, on a finalement fait un voyage à New York au mois de janvier et un road trip sur la côte Ouest en août. Et c'est à ce moment qu'on s'est rendu compte qu'on aimait vraiment voyager. Notre dernier gros voyage remontait à 10 ans et c'était pour faire un tour de l'Europe à bord d'une fourgonnette en un an ! Cela datait et on a eu envie de revenir aux voyages.

Il fallait rompre avec la routine qui avait pris le dessus à Barcelone, même si c'est une ville qui bouge et qu'on aime beaucoup. A ce moment-là on a décidé de vendre notre bar puis notre appartement et de devenir nomades car c'est ce qui nous correspond vraiment en réalité.  

Une chose est sûre : on ne veut plus de vie sédentaire. Cela fait 15 ans qu'on est ensemble et on a toujours beaucoup bougé. Donc c'est venu naturellement cette envie de devenir nomade. Et comme on a décidé de ne pas avoir d'enfants, on a besoin d'avoir d'autres challenges au quotidien et de se réinventer chaque jour. Enfin, c'est aussi une question d'état d'esprit car on est plutôt contre la surconsommation de nos sociétés. Sans être des hippies pour autant, on pense que c'est bien de ne pas consommer à tout-va sans réfléchir. "

Quels vont être vos premiers voyages ?

" On part en voyage le 18 août et on va commencer par 8 jours à Istanbul car c'est une ville qu'on adore. Puis le 25 août on décolle d'Istanbul pour Katmandou avec le projet d'aller jusqu'au Sri Lanka. Mais c'est seulement la première étape... Ensuite, on compte aller en Inde et au Pakistan. On pense que tout cela nous prendra de un an et demi à deux ans. L'idée c'est de se faire l'Asie en prenant notre temps."

Au-delà de l'Asie, quels sont les pays que vous souhaitez visiter en priorité ?

" En réalité, on ne voulait pas vraiment visiter l'Asie avant tout le reste. Mais comme on a décidé de changer de vie, on avait besoin d'aller vers des destinations qui nous changeraient vraiment de notre quotidien. Et puis, le fait d'avoir du temps devant nous, cela nous permet de faire des destinations comme l'Inde qu'on ne peut pas faire à la va-vite. "

Et vous excluez complètement de vous installer à nouveau dans un pays et peut-être d'ouvrir un nouveau bar ?

" L'idée de rester dans un pays qui nous plaît pendant 6 mois, on l'envisage, oui ! Mais le fait d'ouvrir un bar dans un autre pays, non.

On aime bien vivre différentes expériences sans trop se projeter. Ce n'est pas comme si on partait faire un tour du monde, avec un début et une fin. On est beaucoup plus flexibles. On se laisse porter, on tente et on avisera. "

Le voyage est au centre de votre vie finalement... Mais qu'est-ce que cela vous apporte ?

" C'est vraiment la partie découverte qui nous séduit, cela nous nourrit. On est des émerveillés de façon générale quand on voyage et on veut vraiment aller vers cela. Chaque voyage a son lot de rencontres inoubliables et cela nous plaît énormément. " 

Comment vos proches ont-ils réagi quand vous leur avez annoncé votre décision de devenir nomades ?

" Personne n'a été surpris (rires). Ils étaient plutôt tous surpris qu'on se soit stabilisés pendant 5 ans (rires). Plus sérieusement, je crois qu'ils sont tous fiers de nous car on réalise nos rêves mais ils sont tout de même inquiets pour notre avenir. En même temps, on les a aussi beaucoup habitués déjà à être loin d'eux car on a toujours beaucoup voyagé, donc ce n'est pas comme si on avait coupé le cordon du jour au lendemain. "

Pourtant vous avez quand même choisi de vous poser à Barcelone assez longuement, pourquoi cette ville ?

" On avait envie d'avoir une meilleure qualité de vie en Europe, pas trop loin de Paris d'où on est originaires et on s'est dit pourquoi pas à l'époque ! Puis on a eu l'idée d'ouvrir notre bar à vin. On a choisi de le faire dans la partie nord de Barcelone, dans le quartier de Sant'Andreu qui est 100 % catalan, pas touristique et pas même fréquenté par la communauté française de Barcelone. Très vite on s'est vraiment implantés dans ce quartier. D'ailleurs, nos clients sont devenus des amis et ils veulent vraiment qu'on leur donne des nouvelles pendant nos différents voyages. Ils nous ont notamment demandé de faire des Stories Instagram en espagnol pour pouvoir suivre au mieux nos aventures (rires).

Comment comptez-vous gérer votre blog pendant vos voyages ?

" On est encore nouveaux dans le monde du blog mais on s'est quand même lancés en août dernier et il y a déjà une cinquantaine d'articles. On a commencé par raconter notre voyage aux Etats-Unis. C'est sur le ton de la nouvelle et au fur et à mesure on a ajouté des infos pratiques sur demande des lecteurs. Mais nous n'avons pas envie de tomber dans la course à l'écriture. Notre priorité c'est de voyager et quand on aura le temps d'écrire on le fera. On va vraiment rester très naturels. On a aussi créé une rubrique sur notre changement de vie et les réflexions autour de ce passage de la vie sédentaire à nomade. "

Retrouvez l'interview en intégralité en écoutant le podcast ici 

https://lesamantsvoyageurs.com/