Voyage en quête de bijoux d'exception

Recommandé

Voyager à travers le monde peut également être l'occasion de rapporter chez soi quelques pièces d'artisanat de grande qualité, notamment d'extraordinaires bijoux. Si Paris truste depuis longtemps la première place du hit-parade des grands créateurs et joailliers, on peut aussi s'éloigner des beaux quartiers de la capitale française et aller s'offrir une pierre ou une perle rares de l'autre côté du globe. De l'Asie à l'Océanie, en passant par l'Afrique, voilà notre top des destinations bijoux. Pour rêver un peu à l'heure de prévoir son prochain voyage lointain.

 

Paris, luxe, glamour et diamants

Comment ne pas s'arrêter d'abord à Paris ? Evidemment, la capitale française est et sera toujours la capitale mondiale du luxe, du glamour et du romantisme. Et un spot privilégié pour s'autoriser toutes les folies à la recherche d'un diamant ou d'une autre pierre précieuse. Les Champs-Elysées, la place Vendôme ou le faubourg Saint-Honoré, lieu de prédilection de la noblesse dès le XVIIe siècle, accueille les plus grandes marques, la joaillerie diamantaire Baunat notamment. Alors quoi de mieux que Paris pour demander sa belle en mariage et lui trouver la pierre de ses rêves ?

 

L'Inde, des bijoux pour tous

En Inde, la tradition veut qu'hommes et femmes se parent de bijoux : bagues, boucles d'oreilles, médailles, bracelets, colliers, etc... L'or étant réservé aux castes nobles, les bijoux les plus répandus sont en argent. Amulettes ou médailles à l'effigie des dieux jouent un rôle protecteur ou dévotionnel. Les hindous croient également que les pierres précieuses émettent des vibrations plus ou moins adaptées à chaque individu selon l'astrologie et beaucoup en portent. Les tribus du désert confectionnent d'épais bracelets en argent, pour les chevilles ou les poignets, alors que les familles princières arboraient, elles, des bijoux en or, parfois sertis de pierres précieuses.

 

Tahiti, une perle de légende

Après le tourisme, voilà le deuxième pilier de l'économie polynésienne. Appelée jadis " Perle noire ", la perle de Tahiti est cultivée sur le territoire depuis plus de trente ans. Si elle est convoitée par la haute société du monde entier, elle est majoritairement exportée sous sa forme brute, sauf lorsqu'elle est vendue sous forme de bijoux montés, à Tahiti, Bora Bora ou Moorea. Pour les curieux qui voudraient en savoir plus, il est possible de visiter les fermes perlières sur les atolls. Une excursion qui est bien une étape incontournable de tout séjour en Polynésie française.

 

Myanmar-Birmanie, jades, rubis et émeraudes

Les pierres de Birmanie sont connues dans le monde entier. S'il est aujourd'hui de plus en plus difficile d'acheter de belles pierres précieuses en Birmanie, chaque année se tient à Yangon l'Emporium des gemmes et pierres précieuses. Même si les plus belles pièces sont vite repérées par les acheteurs internationaux, il faut tenter sa chance. On peut alors choisir entre entre jades de l'Etat kachin, rubis et saphirs de Mogok, émeraudes de l'Etat kayah, qui couvraient autrefois les parures des rois birmans et sont aujourd'hui encore extraits des mines de ces régions. Vous craquerez aussi aisément pour un rubis rouge sang ou une pierre de lune lumineuse.

 

Madagascar, le roi saphir

Le sol malgache fascine les géologues... et les amoureux des minéraux et pierres précieuses. L'engouement pour le saphir, par exemple, explique l'essor brutal et démesuré de " villes champignons " au milieu du désert, comme Ilakaka au sud de Ranohira sur la RN7. Véritable coeur de la production de saphir, cette localité de type western n'existait pas il y a vingt ans. Quand on s'y promène, on a l'impression de hanter un film de Sergio Leone. Mais le saphir n'est pas tout : Mada est riche en émeraude, rubis, grenat, algue marine, tourmaline, améthyste, citrine, alexandrite... et même en diamants verts, comme on le sait depuis peu. On trouve les bijoutiers les plus créatifs à Antaninarenina.

Les dernières Actus

Paris, lumières de Noël et gr...

Tout a été dit cent fois, mille fois sur Paris, dans toutes les langues et souvent en poésie... pourtant nul ne ...
Lire l'article

Hiroshi Sugimoto au Château d...

Pour sa onzième exposition d'art contemporain, le château de Versailles invite Hiroshi Sugimoto, jusqu'au 17 février, ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis