Résumé du séjour

  • 7 jours
  • Automne
  • Hiver
  • Couple
  • Famille
  • Groupe
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Moyen

Ce circuit se propose de remonter dans le passé du Ghana, et d'en apprendre plus sur l'histoire de l'esclavagisme en Afrique.

Carte, étapes du séjour et photos


Chargement en cours...

Veuillez patientier
Étapes du séjour
  • ACCRA
  • CAPE COAST
  • ELMINA
  • BUSUA
Créer mon guide sur mesure

Vous serez redirigez vers mypetitfute.com, où vous pourrez modifier le parcours dans l’éditeur de guide.

Détail du séjour : Sur les traces de l'esclavage - 7 jours

Jour 1 : Arrivée au Ghana

Vol pour Accra. Transfert à l'hôtel. Tour de quartier. Repas typique dans un restaurant. Nuit à Accra.

Jour 2 : Visite d'Accra

Visite du quartier historique d'Accra, Jamestown avec son château, ses forts esclavagistes et son port. On observe à distance le château de Christiansborg, qui abrite le bureau présidentiel. Construit en 1659 par les Danois, il a servi à la traite négrière jusqu'en 1876, date à laquelle il devint résidence des gouverneurs britanniques, lors du transfert de la capitale de Cape Coast à Accra. Le phare rouge et blanc, Jamestown Lighthouse ou simplement The Light House, est visible dès l'arrivée dans le quartier, il permet une vue imprenable sur le centre-ville et sur le port de pêche. Ce petit port de pêche offre l'occasion d'admirer des scènes ancestrales. La visite se poursuit avec les autres forts. Ussher Fort est considéré comme le plus vieux des trois (Ussher Fort, James Fort, Light House), transformé en prison jusqu'en 1993. Dr Kwame Nkrumah y était enfermé à l'époque coloniale, comme tous ceux qui luttaient pour l'indépendance du pays.

Jour 3 : Route vers Cape Coast, l'ancienne capitale

En route pour Cape Coast avec un détour à Assin Manso. Assin Manso, à une quarantaine de kilomètres au nord de Cape Coast, constituait la dernière escale sur la route négrière, drainant les esclaves de l'intérieur de l'Afrique vers les principaux châteaux de Christiansborg, Cape Coast et Elmina. À Assin Manso, la rivière qui recevait leurs derniers bains avant les cachots et les cales des bateaux garde toujours le nom de " Nnonkonsuo " ou la Rivière des Esclaves. Déjeuner à Assin Manso.

Continuation à Cape Coast. Visite du Château de Cape Coast. Construit en 1665 par les Anglais. Pour y découvrir une architecture unique et très bien préservée. On passe à travers le musée, le cachot des hommes, celui des femmes, le Palaver Hall où se déroulaient les négociations entre les acheteurs et les fournisseurs de captifs. Le clou de la visite pourrait être le passage de la " Porte du non-retour ", qui conduit les visiteurs comme il conduisait les esclaves des XVIIe et XVIIIe siècles, sur le quai où attendent des bateaux prêts à se lancer sur les océans jusqu'au Nouveau Monde. Les guides, qui le plus souvent ne manquent pas d'humour, aiment faire cette plaisanterie : Nous voici sur le point de franchir " The Door Of No Retour " mais aujourd'hui, nous serons de retour ! Dîner et nuit calme à Cape Coast.

Jour 4 : Cape Coast la moderne

Petit déjeuner tranquille. Petit tour matinal sur le port de pêche au pied du château. Partir ensuite à la découverte du Cape Coast d'aujourd'hui, à travers ses rues et son marché. Halte déjeuner dans le quartier populaire et commerçant de London Bridge. Après-midi farniente à la plage.

Jour 5 : De Cape Coast à Elmina

Seulement une quinzaine de kilomètres sépare les deux châteaux. Donc c'est sereinement que la route se fait, après une grasse matinée. Juste avant le château d'Elmina, le Fort San Jago se visite. Son édification par les Néerlandais commence en 1637 et se termine en 1660. Il s'agit d'un fort militaire de défense. Arrive, ensuite, la visite du château d'Elmina, le premier et l'unique du genre dans toute l'Afrique de l'Ouest. Bâti par les Portugais en 1482 (soit 10 ans avant la découverte du Nouveau Monde), sous le commandement de Don Diego d'Azambuja. Dans l'histoire du commerce triangulaire (Europe / Afrique / Amérique), 60 % des captifs qui ont transité par la côte ghanéenne étaient partis des châteaux de Cape Coast et d'Elmina. Une fois ces deux édifices négriers visités, on comprend aisément l'émotion qui peut envahir certains visiteurs jusqu'aux larmes. Mais comme le rappelle si justement le Ghana (à travers ses guides), ce legs de l'histoire doit nous guider tous pour que l'humanité ne commette plus pareille injustice contre l'humanité. Nuitée à Elmina.

Jour 6 : Retour à Accra

Flânerie dans les rues d'Elmina, sur la côte... Retour à Accra pour la nuit.

Jour 7 : Journée shopping

Déjeuner dans un bon restaurant spécialiste de la cuisine ghanéenne. Finaliser ses valises pour le vol retour.

Autres idées de séjour au Ghana

Avis