Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : De la chaîne des Puys aux gorges de la Sioule

De la chaîne des Puys aux gorges de la Sioule

Circuit 54
Circuit 54

Au départ de Clermont-Ferrand, vous allez longer la magnifique chaîne des Puys, qui s'étale sur un peu plus de 45 km, selon un axe Nord-Sud quasi-parfait. Mais avant de vous lancer dans cette virée, nous ne saurions trop vous conseiller d'aller jusqu'au puy de Dôme, légèrement excentré du circuit et dominant largement l'ensemble de la chaîne du haut de ses 1 465 m. La vue y est vraiment incomparable. Passé Châtel-Guyon et le puy de Chalard, proche de Manzat, quittez la D227 et contournez par la belle D19 le gour de Tazenat. Ce lac d'origine volcanique marque la limite de la chaîne des Puys. Le tracé vous entraine ensuite au nord du circuit. Les gorges de Chouvigny et de la Sioule s'y succèdent sur une vingtaine de kilomètres, avec plusieurs points de vue impressionnants. A leur débouché, la route continue de virevolter jusqu'à Pontaumur. En chemin, vous ne pourrez qu'être impressionné par le viaduc des Fades, un viaduc ferroviaire de 470 m mis hors service en 2007 mais qui surplombe toujours la vallée de la Sioule de plus de 130 m. A partir de Pontaumur, la D941 est assez fréquentée. Rejoignez rapidement Pontgibaud pour y bifurquer et reprendre le cours de la Sioule par la D986 jusqu'à Saint-Pierre-Roch. Vous voilà sur la dernière portion de route de ce circuit. La D2089 est très roulante mais néanmoins très agréable. Avant votre arrivée à Clermont-Ferrand, les plus curieux pourront se rendre sur le plateau de Gergovie, lieu de la célèbre bataille qui opposa Vercingétorix aux légions de César en 52 avant J.-C. Parmi les autres sites intéressants à proximité de Clermont-Ferrand, citons les parcs de loisirs Vulcania et du volcan de Lemptégy, proches du puy de Dôme (également à visiter), ainsi que le circuit automobile de Charade, à Saint-Genès-Champanelle.

De la chaîne des Puys aux gorges de la Sioule
De la chaîne des Puys aux gorges de la Sioule
Clermont-FerrandHaut de page

Capitale de l'Auvergne et préfecture du Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand occupe un site naturel remarquable, au milieu de la chaîne des Puys et aux portes du Midi. La ville est née en 1630, par décision de Louis XIII, de l'union de Clermont et de Montferrand, deux cités rivales distantes de quelques kilomètres et aux origines différentes : antiques pour la première, qui vit s'élever la première cathédrale au Xe siècle, médiévales pour la seconde, qui fut fondée par les comtes d'Auvergne à partir du XIIe siècle. Après un essor important au XIXe siècle, c'est l'implantation de Michelin, entre les deux guerres mondiales, qui va définitivement changer l'avenir de la ville. Ainsi, le nombre d'habitants passera de 50 000 en 1900 à 150 000 en 1962, avec la création de nombreux quartiers. Aujourd'hui, la population de Clermont-Ferrand s'élève à 142 000 personnes. Des deux villes originelles, la cité a conservé deux centres anciens, éloignés d'environ 4 km. Le centre-ville de Clermont-Ferrand, l'ancien Clermont, s'étend autour de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption. L'ancien Montferrand se trouve au nord-est. Ils sont reliés par une grande avenue (Georges-Couthon puis avenue de la République).
A voir :

A Clermont : la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, le coeur du centre-ville ; la place de Jaude, récemment rénovée et qui accueille la ligne de tram. On y voit l'église Saint-Pierre-des-Minimes (XVIIe-XIXe), le théâtre (XIXe), le grand magasin " les Galeries de Jaude " (début XXe) ; la basilique Notre-Dame-du-Port (XIIe), classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, construite en arkose blonde, qui se démarque de la noirceur des autres trésors architecturaux construits en pierre de Volvic, de couleur noire.

A Montferrand : le secteur sauvegardé, avec son plan médiéval en bastide, et de remarquables hôtels particuliers : la maison de l'Eléphant, les hôtels de Fontenilhes, de Fontfreyde, d'Albiat ; le musée L'Aventure Michelin, incontournable.

A voir / A faireHaut de page
A voir en début ou en fin de circuit

Outre un circuit fabuleux au milieu des puys (Puy de Dôme, Puy de pariou, entre autres) et un tour au plateau de Gergovie, à 13 km au sud de Clermont-Ferrand, voici les principaux points d'intérêts à proximité directe de votre point de départ.

En cas de panneHaut de page

Plusieurs concessions et magasins de motos se trouvent dans la Z.A.C. Les Ribes Ouest, à Aubière, en périphérie sud-est de Clermont-Ferrand. En voici quelques-uns.

Volvic est un des villages les plus connus du département, pour son eau, mais aussi pour la fameuse pierre noire du même nom, issue des mines aux alentours et que l'on retrouve dans les principaux monuments de la région. Outre la visite de la maison de la Pierre ou/et de l'Espace d'information Volvic, on peut également y voir le château de Tournoël et une belle église romane, tous deux du XIIe siècle.

Châtel-GuyonHaut de page

Châtel-Guyon est une ville thermale dont les sources sont connues depuis la fin du XVIIe siècle. Châtel devint très à la mode au début des années 1900, lorsque furent créés le théâtre, les Grands Thermes et le casino. La ville vaut surtout pour ces bâtiments à l'architecture spécifique du début du XXe siècle. L'ancienne gare a été reconvertie en hall d'exposition et centre culturel.

ChouvignyHaut de page
Les gorges de Chouvigny et de la Sioule

Ces superbes gorges, qui s'étendent sur 20 km entre Chouvigny et Lisseuil, sont particulièrement encaissées dans les cinq premiers kilomètres, jusqu'au au pont de Menat. Elles se découvrent tout au long d'une route très sinueuse et verdoyante, qui offre de nombreux points de vue sur la rivière.

Les Ancizes-CompsHaut de page
Saint-Genès-ChampanelleHaut de page
Saint-Ours-Les RochesHaut de page
A voir / A faireHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté