Le guide thématique Petit Futé LES PLUS BELLES BALADES DE FRANCE À VÉLO : Transports

Transports

Train + véloHaut de page

Vous pouvez emmener gratuitement votre vélo dans la plupart des trains mais dorénavant n'oubliez pas d'effectuer la réservation de votre billet train + vélo. Deux solutions s'offrent à vous pour voyager en train avec votre vélo, nous vous conseillons :

de plier ou démonter votre vélo rangé dans une housse, il sera accepté gratuitement, dans la limite des places disponibles, à bord de tous les trains. Considéré comme un bagage à main, le vélo sous housse doit être étiqueté et ne doit pas excéder les dimensions maximales autorisées : 120 cm de hauteur pour 90 cm de largeur.

à bord, des espaces sont dédiés spécifiquement aux vélos repérables par un pictogramme "vélo".

Toutefois, pour embarquer votre vélo sans le plier ou le démonter à bord de TGV, son emplacement lors de la commande de votre billet vous coûtera 10 €.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter le 36 35, disponible 7j/7 de 7h à 22h (0,40€ TTC/mn, hors surcoût éventuel de votre opérateur) ou www.sncf.com/fr/services/voyager-avec-votre-velo

Avion + véloHaut de page

Transporter son vélo en avion est un avantage en termes de transport, mais peut causer des dommages et surcoûts imprévus. Avant d'embarquer, mieux vaut prendre quelques précautions et de s'informer sur les tarifs que proposent les compagnies aériennes. Il existe plusieurs manières d'emballer son vélo : soit en se procurant une valise rigide qui permet de transporter son vélo sans qu'il soit abîmé. La protection totale a un prix : entre 800 € et 280 €. Autre solution plus économique : il suffit de vous munir d'un carton spécial à vélo que vous pouvez trouver chez les vélocistes. Sinon, les compagnies aériennes proposent des cartons spéciaux (au prix de 5 € chez Air France). Il est conseillé de quitter les pédales, tourner le guidon, démonter les roues et protéger le cadre et la fourche. N'oubliez pas de consulter le site internet de votre compagnie la politique de transport des objets hors-normes et imprimez les tarifs. Certaines compagnies permettent de voyager gratuitement avec un vélo à condition que l'ensemble des bagages ne dépassent pas la franchise. La franchise étant généralement de 20 ou 30 kg la plupart des voyageurs à vélo auront à payer une taxe par kilogramme excédant. Pensez que certaines compagnies possèdent des contraintes spécifiques pour le transport de vélo. De même, elles peuvent vous fournir une assurance pour assurer votre vélo et ce sous certaines conditions, comme le transport via une valise rigide. D'autres compagnies font payer une taxes pour les équipements sportifs quelque soit le poids. Pensez que certains matériaux (cartouches Co2 sont interdites en soute et en cabine) peuvent être interdits. Pensez à retirer de la valise les étiquettes des vols antérieurs, qui pourraient retarder la livraison. A l'intérieur et à l'extérieur de chacun de vos bagages, indiquez lisiblement votre nom, votre adresse permanente et celle de votre destination, votre numéro de téléphone portable et votre adresse e-mail. Des étiquettes réservées à cet effet sont disponibles aux comptoirs d'enregistrement des compagnies.

Bateau + véloHaut de page

Savez-vous que l'on peut traverser la France du nord au sud, d'est en ouest en bateau ? Le réseau des canaux français est si dense que l'on peut passer des uns aux autres sans jamais poser pied à terre. Si vous décidez de séjourner quelques jours sur un bateau ou une péniche, prévoyez vos vélos. Entre deux écluses, vous aurez le temps de découvrir le chemin de halage si reposant. Pensez à prendre de quoi attacher vos vélos sur les rambardes. Sinon, les bases proposent à la location des vélos-boats et des VTT ; à réserver avant le départ et à régler sur place.

Voiture + véloHaut de page

Le porte-vélo s'impose pour transporter son vélo en voiture. Mais comment s'y retrouver parmi les différentes possibilités ? Celle qui tient le haut du pavé est sans conteste le porte-vélo de hayon. Il se fixe rapidement sans aucune restriction de hauteur. Pouvant transporter jusqu'à quatre vélos, s'il est doté d'un bras articulant. Le seul inconvénient, sa fixation peut endommager la carrosserie. Concernant le porte-vélo de toit, sachez qu'il ne gêne pas non plus la visibilité du conducteur. En revanche, celui-ci réduit fortement l'aérodynamisme, entraîne une surconsommation d'essence et rend inaccessibles les parkings souterrains ou portes de péage sur les autoroutes. Avant de prendre la route, il faut absolument vérifier que le porte-vélo n'obstrue pas les feux arrière ni la plaque d'immatriculation. Auquel cas il faudra ajouter des répétiteurs de plaques et les fixer sur le porte-vélo. Il faut également vérifier que le porte-vélo n'engendre pas un surpoids du véhicule, notamment sur la boule d'attelage. Et puis s'assurer que les sangles retenant les vélos sont solidement arrimées, pour éviter de causer des accidents ou au mieux, de voir votre vélo rester sur les bas côtés du chemin des vacances.

Bus + véloHaut de page

Différentes compagnies de cars en France offrent le transport des vélos :

OuiBus, filière car de la SNCF anciennement iDBus, les vélos ne sont pour l'instant pas acceptés en soute - www.ouibus.com/fr

IsiLines, la nouvelle offre de Transdev, si le vélo est démontable, et que leur nombre n'excède pas 5, cela devrait aller. Il s'agit donc d'arriver dans les premiers pour être sûr d'avoir une place ! www.isilines.fr

Flixbus, le transport des vélos est autorisé si celui-ci est rangé dans un emballage ou une housse de transport adaptés. Le tarif appliqué est ici de 9 € pour Flixbus. Au printemps 2016, Flixbus s'est engagé à équiper l'ensemble de ses bus de porte-vélos - www.flixbus.fr

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté