Le guide thématique Petit Futé LES PLUS BELLES BALADES DE FRANCE À VÉLO : CARNET DU CYCLISTE

CARNET DU CYCLISTE

Vélos à assistance électrique

Pas envie de vous retrouver en sueur à votre rendez-vous ou au travail ? Alors optez pour les vélos à assistance électrique (VAE).

Depuis une dizaine d'années, le vélo à assistance électrique est de plus en plus utilisé en ville mais aussi pour les balades le week-end, de petites randonnées ou du VTT. Les distances parcourues en autonomie peuvent aller jusqu'à 200 km.

Un vélo à assistance électrique (VAE) est avant tout un vélo sur lequel on pédale. L'assistance électrique vient accompagner le pédalage, afin de donner plus de puissance à l'effort déjà fourni par le cycliste. Avec un VAE, on roule plus vite, plus loin, avec peu d'efforts et presque sans transpirer. On a vraiment l'impression de pédaler avec le vent dans le dos !

Le choix de son vélo à assistance électrique est en premier lieu défini par l'usage auquel on le destine. Pour des balades loisirs ou randonnées, il faudra s'orienter vers des vélos type VTC (vélo tout chemin). Le VTT électrique est aussi une solution possible pour sortir des sentiers battus. Il permet de remonter les pentes en prenant autant de plaisir et de facilité qu'à les dévaler.

Le choix des composants est important : préférer une motorisation pédalier, la plus fiable. Pour assurer une autonomie maximale, une batterie d'un minimum de 400 Wh est vivement recommandée, 612 Wh étant actuellement l'optimal.

Côté budget, il existe des vélos électriques en dessous de 1 000 € mais ils ne seront pas adaptés pour un usage type balade. Mieux vaut investir un minimum de 1 500 € pour un vélo qui sera un investissement dans la durée. Il est important de penser aussi à l'entretien et de choisir un vélociste spécialisé dans le domaine.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté