Le guide touristique BORNÉO du Petit Futé

Éditorial

Bornéo est une destination atypique. Son nom évoque l'aventure, les tribus coupeuses de têtes, l'épopée des Rajahs blancs, la jungle, mystérieuse et sauvage. Les paysages de l'île sont à couper le souffle. On y trouve la plus haute montagne d'Asie du Sud-Est, le mont Kinabalu, qui culmine à 4 095 mètres d'altitude, des spots de plongée et des fonds coralliens parmi les plus beaux au monde, des fleuves serpentant sur des centaines de kilomètres, des parcs nationaux inscrits au patrimoine de l'Unesco, des cascades envoûtantes, des plages de sable fréquentées uniquement par des crabes bleus et des forêts primaires, refuges de nombreuses espèces endémiques comme le nasique (singe à l'appendice nasal protubérant) ou les népenthes (fleurs carnivores). C'est principalement pour ça que vous viendrez à Bornéo. Nulle part ailleurs sur terre vous aurez la possibilité de découvrir une flore et une faune si exubérantes, à la fois fragiles et précieuses et, par-dessus tout, à portée de main. Certaines de ces espèces animales sont en voie de disparition ou fortement menacées. C'est le cas de l'éléphant nain, du pangolin, de l'orang-outan, de la batagur borneoensis, une tortue d'eau douce dont il ne reste que quelques milliers d'individus. Vous apprécierez ainsi le travail de ceux qui se battent à longueur d'année pour la préservation de ces espèces. Bornéo, c'est aussi un melting-pot d'une vingtaine de millions d'habitants, des Indonésiens, des Malais, des Brunéiens, des Chinois, des Indiens, des Philippins et des tribus dayak, (Iban, Bidayu, Kayan, Orang Ulu, Bajau, Murut, Kadazandusum, Ngaju...) aux cultures si riches. Vous serez surpris par l'hospitalité de ces populations, fières de leurs origines et de leurs traditions. Les amoureux de nature, d'ethnologie, de cuisine trouveront leur bonheur. Les sportifs s'adonneront aux joies de l'escalade, de la plongée, du trek en forêt ou de la spéléologie dans des décors inoubliables. C'est à Bornéo que l'aventure se vit. L'un des derniers endroits sur Terre où ce mot a encore du sens !

Maxime Dray

Remerciements. A mes proches, Hilde, Arwen, mes amis, toutes les personnes qui m'ont aidé dans cette aventure fabuleuse. Un spécial merci à Riam.

Mise en garde

Malgré tous nos efforts pour vous offrir le meilleur guide possible, vous trouverez sans aucun doute des coquilles. De la même manière, certains établissements ont pu fermer depuis notre dernière visite. Les tarifs, enfin, sont susceptibles de changer. Sachez que vous avez la possibilité de suggérer des corrections et nous signaler des erreurs par le biais de notre site Internet : www.petifute.com

Galerie photo BORNÉO

Idées de séjour BORNÉO

Séjour courtHaut de page
10 jours au SarawakHaut de page

Jour 1. Arrivée à Kuala Lumpur : c'est la porte d'entrée la plus évidente pour vous rendre sur l'île de Bornéo. Commencez par aller chercher votre billet pour le skybridge des tours Petronas. Sinon, commencez votre visite de KL par le Chinatown et le quartier colonial. Plusieurs temples, chinois ou hindous, sont dignes d'intérêt à Chinatown. En direction du quartier colonial, le Central Market est incontournable pour une séance shopping. Plus loin, la superbe Masjid Jamek peut être visitée à certaines heures, et le padang de la Merdeka Square donne une belle vue sur le Sultan Abdul Samad Building. Si vous avez encore du temps, allez visiter le passionnant musée des arts islamiques ou le KL Bird Park, avec la plus grande volière au monde. Soirée sur la Bintang Walk.

Jour 2. Direction l'Etat du Sarawak. C'est à Kuching que vous atterrirez. La petite capitale, qui s'étire le long du fleuve Sungai Sarawak, passe d'un centre-ville charmant où l'héritage colonial est encore très présent, au quartier moderne et chic de Bukit Mata, là où se concentrent les hôtels de luxe. Rendez-vous sur les marchés de Jalan Main Bazar qui côtoient Chinatown au petit matin. Vous pouvez ensuite visiter les temples Tua Pek Kong et Kueng Seng Ong Temple. La journée peut s'achever par une balade en bateau sur le fleuve, ou du shopping du côté de Little India, sur Jalan Market. La grande mosquée de Kuching, Masjid Bahagian, se situe au bout de la rue.

Jour 3. Si ce jour est un samedi ou un dimanche, le Sunday Market s'impose. Des commerçants dayak des environs viennent y vendre tout un tas de produits de la jungle. Le marché se trouve à la périphérie de la ville en prenant Jalan Satok. Autre option, la visite des musées (Islamic Museum, Sarawak Museum) et de l'aquarium.

Jour 4. Pour vous initier sommairement à la culture dayak, le Sarawak Cultural Village est une visite intéressante. Sept grandes tribus sont ici représentées en tenues d'apparat. Vous découvrirez des habitations (longhouses) reconstituées, on vous initiera à l'art de faire du feu avec des bambous, vous goûterez aux différents alcools de riz...

Jour 5. Le Bako National Park mérite à lui seul toute une journée. Prévoyez à la fois un maillot de bain et de bonnes chaussures de marche. Et n'oubliez pas de vérifier les batteries et les mémoires de vos appareils photo. Pour multiplier ses chances d'apercevoir des animaux, il est conseillé de prendre un guide ranger ! La faune et la flore sont ici exceptionnelles.

Jour 6. Si le Bako National Park se révèle un formidable parc, vous serez toutefois déçu de ne pas avoir aperçu d'orangs-outans. Qu'à cela ne tienne, le parc de Batang Ai, près de la frontière indonésienne de Kalimantan, est un paradis pour ces grands singes. Au programme, la traversée en pirogue du lac Batang Ai jusqu'à un village dayak.

Jours 7 et 8. Vol à destination de Mulu par Miri. Les parcs Gunung Mulu, Niah Caves, Lambir Hills et les Bario Highlands.

Jour 9. Brunei Darussalam. Bandar Seri Begawan, la capitale du sultanat, se trouve à un peu plus de 100 kilomètres de Miri. C'est l'occasion de découvrir ce riche petit pays enclavé et sa population.

Jour 10. Retour à Kuala Lumpur.

Séjour longHaut de page
Bornéo en 3 semainesHaut de page

Jour 1. Arrivée à Kuala Lumpur : c'est la porte d'entrée la plus évidente pour vous rendre sur l'île de Bornéo. Commencez par aller chercher votre billet pour le skybridge des tours Petronas. Sinon, commencez votre visite de KL par le Chinatown et le quartier colonial. Plusieurs temples, chinois ou hindous, sont dignes d'intérêt à Chinatown. En direction du quartier colonial, le Central Market est incontournable pour une séance shopping. Plus loin, la superbe Masjid Jamek peut être visitée à certaines heures, et le padang de la Merdeka Square donne une belle vue sur le Sultan Abdul Samad Building. Si vous avez encore du temps, allez visiter le passionnant musée des arts islamiques ou le KL Bird Park, avec la plus grande volière au monde. Soirée sur la Bintang Walk.

Jour 2. Direction l'Etat du Sarawak. C'est à Kuching que vous atterrirez. La petite capitale, qui s'étire le long du fleuve Sungai Sarawak, passe d'un centre-ville charmant où l'héritage colonial est encore très présent, au quartier moderne et chic de Bukit Mata, là où se concentrent les hôtels de luxe. Rendez-vous sur les marchés de Jalan Main Bazar qui côtoient Chinatown au petit matin. Vous pouvez ensuite visiter les temples Tua Pek Kong et Kueng Seng Ong Temple. La journée peut s'achever par une balade en bateau sur le fleuve, ou du shopping du côté de Little India, sur Jalan Market. La grande mosquée de Kuching, Masjid Bahagian, se situe au bout de la rue.

Jour 3. Si ce jour est un samedi ou un dimanche, le Sunday Market s'impose. Des commerçants dayak des environs viennent y vendre tout un tas de produits de la jungle. Le marché se trouve à la périphérie de la ville en prenant Jalan Satok. Autre option, la visite des musées (Islamic Museum, Sarawak Museum) et de l'aquarium.

Jour 4. Pour vous initier sommairement à la culture dayak, le Sarawak Cultural Village est une visite intéressante. Sept grandes tribus sont ici représentées en tenues d'apparat. Vous découvrirez des habitations (longhouses) reconstituées, on vous initiera à l'art de faire du feu avec des bambous, vous goûterez aux différents alcools de riz...

Jour 5. Le Bako National Park mérite à lui seul toute une journée. Prévoyez à la fois un maillot de bain et de bonnes chaussures de marche. Et n'oubliez pas de vérifier les batteries et les mémoires de vos appareils photo. Pour multiplier ses chances d'apercevoir des animaux, il est conseillé de prendre un guide ranger ! La faune et la flore sont ici exceptionnelles.

Jour 6. Si le Bako National Park se révèle un formidable parc, vous serez toutefois déçu de ne pas avoir aperçu d'orangs-outans. Qu'à cela ne tienne, le parc de Batang Ai, près de la frontière indonésienne de Kalimantan, est un paradis pour ces grands singes. Au programme, la traversée en pirogue du lac Batang Ai jusqu'à un village dayak.

Jours 7 et 8. Vol à destination de Mulu par Miri. Les parcs Gunung Mulu, Niah Caves, Lambir Hills et les Bario Highlands.

Jour 9. Brunei Darussalam. Bandar Seri Begawan, la capitale du sultanat, se trouve à un peu plus de 100 kilomètres de Miri. C'est l'occasion de découvrir ce riche petit pays enclavé et sa population.

Jour 10. En route vers l'Etat du Sabah.

Jour 11. Kota Kinabalu. La capitale du Sabah est une ville surprenante, réputée pour son Fish Market, marché aux poissons, juste derrière le Central Market, et pour ses tables gourmandes de produits de la mer. A quelques kilomètres de la ville, le Mari Mari Cultural Village, qui est construit dans le même esprit que le Sarawak Cultural Village de Kuching.

Jour 12. Juste en face de la ville, le parc marin Tunku Abdul Rahman. Le snorkeling y est fortement conseillé. Sur Pulau Gaya, le spa du Resort Gaya Island est absolument divin. Un petit écrin niché en pleine nature.

Jour 13 et 14. Mont kinabalu. Il vaut mieux avoir réservé sa place dans le refuge longtemps à l'avance pour pouvoir se lancer dans l'ascension du plus célèbre mont de Bornéo. En raison de son altitude et des efforts que vous demandera cette montée, il est préférable de prévoir une journée de plus pour la récupération. Les alpinistes émérites pourront tester la plus haute via ferrata du monde, sur la façade nord du mont, Mountain Torq.

Jour 15. Sandakan la chinoise est la seconde ville de l'Etat de Sabah. C'est l'une des destinations phares de l'écotourisme au nord de Bornéo, car c'est en effet là que se concentrent la réserve de Sepilok pour les orangs-outans, le parc marin de Turtle Island, la rivière Kinabatangan et les grottes de Gomantong.

Jour 16. Sipadan, l'un des plus beaux spots de plongée au monde, mis à l'honneur par le commandant Cousteau. L'île est aussi réputée pour sa macrofaune, que l'on découvre en pratiquant le muck-diving, la plongée en milieux vaseux.

Jours 17 et 18. Samarinda. La capitale de Kalimantan Timur est le point de départ pour une expédition sur le fleuve Mahakam à la rencontre des tribus iban.

Jour 19. Banjarmasin. La ville possède le plus extraordinaire marché flottant de Bornéo.

Jour 20. Pangkalan et le parc national de Tanjung Puting. Déclaré parc national en 1982, il est l'un des plus grands parcs protégés de Kalimantan. Tous les types de végétations sont présents dans ce parc, de la mangrove à la forêt tropicale. La faune présente y est extraordinaire et les orangs-outans en très grand nombre, grâce aussi à l'action de l'Orangutan Research and Conservation Program basé au Camp Leakey.

Jour 21. Retour à Kuala Lumpur.

Séjour thématiqueHaut de page
Séjour de plongée et snorkelingHaut de page

Si c'est les fonds marins de Malaisie qui vous intéressent en premier lieu, vous ne serez pas déçu du voyage : avec Sipadan, Bornéo détient là une perle de la plongée mondiale ! D'ailleurs, il est régulièrement question que le site soit classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Le Sabah constitue, qui plus est, une excellente base de séjour, car il offre une multitude de spots de plongée et de snorkeling, à commencer par le parc marin de Tunku Abdul Rahman, aux environs de Kota Kinabalu. Les îles de Mabul, Mataking ou Layang-Layang sont autant d'invitations à la découverte des fonds marins, mais notez que ces sites requièrent pour certains un niveau de plongeur confirmé.

Séjour nature et aventureHaut de page

La nature exceptionnelle des parcs nationaux et l'exotisme des cultures indigènes méritent à eux seuls un voyage à Bornéo. Une certaine âme d'aventurier est nécessaire pour découvrir ces lieux, bien qu'il soit aujourd'hui tout à fait possible de voyager confortablement et sans risques particuliers. Pour une bonne exploration de la partie malaisienne de Bornéo (Sabah et Sarawak), il faudra compter trois semaines, soit au départ de Kota Kinabalu au Sabah, soit au départ de Kuching au Sarawak. Toutes les villes majeures de Malaisie orientale sont bien reliées entre elles et à Kuala Lumpur, ce qui facilitera votre séjour et votre transit depuis la France. Et si vous en avez l'occasion, passez donc quelques jours au sultanat de Brunei, une destination souvent mésestimée, mais gratifiante pour les amoureux de végétation luxuriante et de nature inviolée. Si vous décidez d'ajouter Kalimantan à votre programme, comptez une dizaine de jours en plus.

Ailleurs sur le web

Liens utiles BORNÉO

Toutes les bonnes adresses BORNÉO

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté