Quatrième plus grande île au monde, Bornéo est située en Asie du Sud-Est. Connue pour sa beauté sauvage, elle est partagée entre l'Indonésie, la Malaisie et, pour une part minime, l'État de Brunei. Au nord, sont les deux États malais de Sabah et de Sarawak. Au sud, la plus grande partie de l'île est occupée par Kalimantan, la partie indonésienne. Une toute petite portion enclavée au nord-est est le territoire du sultanat de Brunei. Les touristes sont non seulement attirés par les magnifiques plages de Bornéo mais aussi par la biodiversité de sa forêt tropicale ancienne qui abrite une espèce endémique d'orangs-outans, des panthères nébuleuses et des plantes carnivores remarquables. L'île culmine à 4 095 m d'altitude, au mont Kinabalu, situé dans l'État de Sabah. Au large de Bornéo, on trouve le célèbre spot de plongée de l'île de Sipadan. Pour le snorkelling, direction le Tunku Abdul Rahman Marine Park à Sabah. La biodiversité de Bornéo est malheureusement menacée par la déforestation (incendies et feux) et la progression des plantations de palmiers à huile. La capitale du Brunei, Bandar Seri Begawan, abrite la majestueuse mosquée Jame'Asr Hassanil Bolkiah aux 29 dômes dorés et l'immense palais Nurul Iman, résidence du sultan au pouvoir, et... des plages. Somme toute, sur cette île paradisiaque, on peut nager, plonger, grimper, pédaler tout en profitant d'un environnement exceptionnel. Mais ne cherchez pas les acromentules, araignées géantes dotées de la parole, originaires de la jungle de Bornéo du monde de Harry Potter. Elles n'existent pas pour de vrai !

Les lieux incontournables de Bornéo

Quand partir à Bornéo ?

Quand partir à Bornéo ? On peut se rendre à Bornéo toute l'année. Certes, la saison des pluies (octobre/mai) ne permet pas un voyage aussi confortable qu'en période sèche dans cette région tropicale, chaude et humide. La pluie tombe alors en trombe, mais par intermittence, et le soleil finit toujours par refaire son apparition. La meilleure période pour partir en Indonésie se situe entre mai et octobre suivant l'île où vous vous rendez. Les plus proches de l'Australie sont les moins humides de l'archipel. Il pleut moins, et toutes les activités sont possibles (notamment les escalades de volcans, les balades en forêt, les visites de temples), on profite mieux des paysages qui ne sont pas perdus dans la brume... Mais la haute saison touristique suppose des tarifs partout plus élevés, même s'ils restent raisonnables, des plages prises d'assaut, tout comme les monuments célèbres. Les locaux prennent généralement leurs vacances en juin ou en juillet.

Comment partir à Bornéo ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

La plupart des tours opérateurs et agences de voyage proposent Bornéo. Cette île est grande et les possibilités de séjours et de circuits sont multiples. Aux propositions balnéaires s'ajoutent des circuits à thème autour de la culture et/ou de la nature et de la découverte des villes et des villages. A vous de choisir, selon vos envies !

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il est possible de visiter l'Indonésie et la Malaisie en solitaire. Mais il vous faut bien vous renseigner sur la situation sociale et politique, rester vigilant, surtout dans les zones les plus pauvres, et bien respecter les lois en vigueur. Plusieurs vols directs depuis l'Europe pour Bali d'où vous pourrez prendre un vol intérieur pour Bornéo. Pour vous rendre dans la jungle, mieux vaut vous faire accompagner d'un guide local.

Bornéo est sillonnée par des bus dont les tarifs varient avec le confort proposé mais ils sont généralement très bon marché. S'ajoutent taxis et minibus. Pour une totale liberté et une découverte en profondeur de la vie locale, la location de deux-roues, avec ou sans moteur, est idéale, mais attention, la circulation peut s'avérer dangereuse, surtout en ville, quand on n'a pas l'habitude.

Organiser son voyage à Bornéo

Photos de Bornéo

Découvrir Bornéo

Les plus de Bornéo

La rainforest

Quand on pense à Bornéo, on imagine un vaste territoire envahi par une forêt tropicale humide et très dense, inlassablement arrosé par des précipitations abondantes et qui abrite un véritable paradis de biodiversité. L'île de Bornéo correspond à cette description même si les effets de la déforestation commencent réellement à se faire sentir et que les plantations de palmiers à huile occupent de plus en plus de place. La jungle de Bornéo est la plus ancienne forêt tropicale humide du monde, bien plus vieille que la forêt amazonienne ou africaine. Elle est un des poumons verts de notre planète. Cette forêt serait apparue il y a 100 millions d'années. L'une des ses principales caractéristiques est qu'elle abrite des espèces endémiques uniques en leurs genres.

La faune et la flore

Bornéo abrite une flore et une faune qui ont connu une évolution unique à travers les âges. C'est l'un des milieux les plus extraordinaires de la planète qui abrite des espèces endémiques uniques. Avec près de 15 000 fleurs, plantes et arbres différents, c'est 10 % de l'ensemble du monde végétal qui sont représentés en un même endroit. L'incroyable richesse de la faune de Bornéo donne le vertige également. Des dizaines de milliers de variétés d'insectes, plus de 700 oiseaux répertoriés, 300 reptiles et batraciens, 200 mammifères et une trentaine d'animaux volants, du serpent planant du paradis aux lémurs volants, en passant par des grenouilles ou des lézards... Et bien évidemment les grands primates, les orangs-outans, les stars incontestées de la forêt tropicale.

La diversité de sa population

De par son emplacement stratégique et ses nombreuses ressources naturelles, Bornéo a été une terre d'immigration depuis de nombreux siècles. Si la majorité des habitants reste de souche malaise, la mosaïque s'est progressivement ouverte aux Malaisiens d'origine chinoise et indienne, aux Javanais, aux populations métisses (Eurasiens, Peranakan...), sans oublier les premiers habitants de l'île, les diverses tribus indigènes. Un melting-pot culturel et religieux donc, mais aussi une véritable fierté d'être un habitant de Bornéo.

La cuisine

Avec une telle variété de cultures, il va de soi que les cuisines disponibles sont elles aussi exceptionnellement variées. A Bornéo, une chose est sûre : vous mangerez à chaque fois avec grand plaisir ! Les spécialités locales recouvrent aussi bien les classiques de la cuisine malaise ou indonésienne que ceux de la cuisine chinoise et indienne, auxquels viennent s'ajouter les créations propres aux communautés métissées de l'île et quelques recettes indigènes qu'il faudra apprendre à apprécier. Autre caractéristique de cette cuisine insulaire, c'est la diversité incroyable de poissons et autres fruits de mer que l'on trouve sur les marchés des villes côtières. Un régal à déguster simplement, grillé au feu de bois.

Les activités sportives

Avec une telle richesse de paysages, Bornéo ne pouvait qu'être un paradis pour les amoureux des activités de plein air. A tout seigneur, tout honneur, le mont Kinabalu, le plus haut sommet d'Asie du Sud-Est se gravit sans difficulté particulière. De la simple randonnée au trek de plusieurs jours, de la pratique de la spéléologie à la plongée sous-marine, du parcours de golf paradisiaque au simple farniente sur une plage de sable fin, il y en aura pour tous les goûts et tous les budgets.

Avis