Tahaa est une île authentique qui a su garder un charme encore traditionnel, au point de faire passer sa voisine pour une île agitée ! Ses routes sont réellement parfumées de vanille, dont l'odeur enivrante et légère s'échappe des plantations qui parsèment l'île. La puissance et la richesse de son arôme font de la vanille de Tahaa, dit-on, la meilleure du monde. Ça sent bon ! Le parfum sucré des gousses n'a pas fini de vous enivrer...

Tahaa vit aujourd'hui encore à l'écart des circuits touristiques classiques, et malgré ses 5 234 habitants (recensement 2017), elle reste la plus sauvage des grandes îles Sous-le-Vent, conservant le rythme suranné de la Polynésie d'antan.

L'île a la forme d'une feuille (un trèfle), dont les nervures formeraient les baies profondes et échancrées et les feuilles les chaînes de montagnes de la partie nord de l'île. Elle est dominée par le mont Ohiri (598 m). Une douzaine de villages, bordés d'hibiscus, sont situés sur les côtes extérieures, sauf Haamene, située au fond de la baie du même nom et qui atteint le centre de l'île.

Patio est la capitale de ce petit monde de pêcheurs et d'éleveurs. Situé sur la côte nord, ce village offre un panorama exceptionnel. Le soleil se lève et se couche sur la couronne de motus qui délimite le côté septentrional du lagon, avec en arrière-plan, Bora Bora, toute proche.

Sur les dix passes que compte le lagon, seules deux sont en face de Tahaa, l'une en face de la baie Hurepiti à l'ouest, l'autre non loin de la baie de Haamene à l'est. Une superbe route traversière relie ces deux baies, offrant au col un panorama sur ces dernières. Le tour de l'île peut se faire à bicyclette en une grosse journée, mais les routes en soupe de corail parfois et les côtes peuvent paraître décourageantes. Il y a peu de trafic sur les routes : le moyen de transport le plus utilisé à Tahaa est le bateau. C'est d'ailleurs le seul moyen d'accéder à Tahaa, car il n'y a pas d'aéroport.

De son ancien nom Uporu, Tahaa a la même histoire que Raiatea, conquise et libérée chaque fois que sa grande soeur l'était, à la suite des luttes guerrières avec Bora Bora ou la France. Moins sacrée que Raiatea, mais colonisée en même temps, elle recèle aussi plusieurs sites archéologiques. Ses traditions de marche sur le feu ont disparu, mais la fête de la pêche aux cailloux est encore bien vivace ; elle a lieu tous les ans en octobre. Autrefois, les héros tombés au combat étaient conduits en pirogue sur son rivage.

Les habitants vivent de la coprahculture et surtout de la production de vanille, dont Tahaa assure 80 % de la production du Territoire.

Organiser son voyage à Tahaa

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de Tahaa

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

TAHITI - POLYNÉSIE

Guide TAHITI - POLYNÉSIE

TAHITI - POLYNÉSIE 2020/2021

16.95 €
2020-07-01
384 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez votre séjour pour un Noël au pays des châteaux, en Touraine

L’Agence Départementale du Tourisme de Touraine vous offre un séjour féérique valable pour 2 adultes et 2 enfants en Touraine à Noël !