Le guide touristique Petit Futé Madrid

¡Bienvenido a Madrid!

A chaque époque, Madrid a su s'adapter à l'évolution de sa société tout en conservant son côté conservateur et ses traditions séculaires.

Les gatos (Madrilènes de pure souche) sont fortement ancrés dans leurs traditions : aller prendre l'apéritif au bar du quartier avec les amis avant de manger, se mettre sur leur trente-et-un seulement pour aller acheter le pain ou encore ovationner leur roi lors du défilé des forces armées du 12 octobre fait partie de leur vie quotidienne. Ils aiment cet esprit castizo, grâce auquel ils ne manquent jamais une fête de San Isidro pour danser un chotis (danse régionale) ou pour déguster un Vermuth de grifo accompagné d'une tortilla de bacalao. Une messe par-ci, par-là, des chaussures bien cirées, les Madrilènes sont conformistes.

L'autre facette de la capitale est cette constante ambiance de fiesta. La ville ne dort jamais. A toute heure, on peut trouver un supermarché ouvert, un endroit où s'acheter des vêtements, ou un bar plein à craquer. Ce n'est pas pour rien que l'Espagne est le pays leader dans l'échange Erasmus. Ici, pas la peine de se présenter en discothèque avant 3h du matin, vous n'y trouverez personne. Les madrilènes préfèrent profiter de l'ambiance des bars jusqu'à tard dans la soirée pour engager de longues Tertulias arrosées par de nombreuses cañas et accompagnées de tapas. La Movida, courant artistique des années 1980, s'est notamment développée à Madrid, et y a laissé une forte empreinte : jouir de la luxure, respecter le moment présent et laisser cours aux idées révolutionnaires et de liberté sont les bases de cette théorie. Bien que plus modérée de nos jours, cette vague reste toujours présente dans les quartiers du centre. Malasaña et Chueca en sont les deux quartiers les plus représentatifs ; le premier, alternatif, et le deuxième, symbole de la communauté homosexuelle, sont le coeur de la noche madrileña. Mais toutes sortes de personnes s'y mêlent. Madrid est tolérante.

C'est cela que vous aimerez de Madrid : un contraste continu, une ambiance permanente et tous les jours de nouvelles activités à découvrir. Allez voir une corrida, en costume, et livrez-vous par la suite à une tournée des bars. Faites une route culturelle dans le quartier des Austrias (La Latina), et laissez-vous tenter par une longue siesta de 2 heures ! N'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles du centre, vous trouverez un bar à chaque coin de rue, les Espagnols adoreront vous conseiller sur votre chemin. Goûtez, testez, flânez, aventurez-vous : la vraie essence de Madrid est la diversité, et c'est ce qui en fait son atrait.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Un grand merci pour tous leurs conseils avisés à Miguel, Alfredo, charmants conspiradores, Lola, Alberto Álvarez de la Fundación Turismo de Cuenca, Elisa, León Croquetas y el Inspector. Hasta luego !

Galerie photo Madrid

Idées de séjour Madrid

Séjour courtHaut de page
Un séjour éclair à MadridHaut de page

La première des préoccupations est l'hébergement. Nous recommandons de favoriser la zone du Prado, le quartier " Las Letras ", près de la Gran Vía ou encore la place Mayor. Ce sont des emplacements privilégiés, proches de la plupart des centres d'intérêt touristiques, qui vous permettront de profiter au maximum de votre séjour.

Pour bien commencer et vous mettre directement dans l'ambiance dès votre arrivée, allez prendre un verre dans le quartier de Chueca. L'adresse El Jucco Jazz Club est un de nos coups de coeur.

Jour 1. La station de train d'Atocha, indissociable de son jardin tropical est une parfaite entrée en matière. Remontez le Paseo du Prado en admirant l'édifice du musée qui le caractérise. Madrid est riche en musées de renommée internationale. Si nous ne devions en choisir qu'un seul, le Thyssen est parfait pour avoir un aperçu de tous les styles culturels. Faites une pause et déjeunez dans l'un des petits restaurants intimistes du quartier. Passez par Cibeles, place où les Madrilènes célèbrent les victoires footballistiques, et visitez le Palais des Communications. Tournez la tête vers l'est, vous apercevrez la porte d'Alcala, une des anciennes portes principales d'entrée à Madrid. De là, remontez la majestueuse Gran Vía, et levez la tête. Garnie de bâtiments grandioses, d'anciens théâtres reconvertis en cinémas ou magasins, la Gran Vía est sans doute le grand symbole de Madrid. Vous arriverez vite à la place d'Espagne, une des plus grandes places de la capitale. Pour terminer la journée dans le quartier, traversez la rue Princesa, et commencez la typique route des tapas et pinchos, dans le quartier de Malasaña. Faites durer la soirée à souhait près de la place du 2 mai.

Jour 2. Sans forcément y rentrer, vous devrez apprécier les charmes du palais royal comme point de départ du second jour. Passez par les jardins de Sabatini et le Campo des Moros et commencez la route par la place de l'Orient. En continuant vers le sud, entrez dans la Cathédrale Royale de l'Almudena, habitée par une ambiance théâtrale. En continuant votre chemin, prenez le temps d'aller chiner un cadre ou une fripe au Rastro, marché aux puces du dimanche matin. Très proche, le marché de San Miguel est l'endroit approprié pour faire une halte. Cette ancienne halle abrite maintenant un marché très tendance où l'on peut aussi bien faire ses courses que manger des tapas. Prenez quelques croquettes, tartines, des huitres, un verre de vin, et appuyez-vous à une table (si vous en trouvez une de libre). Prenez ensuite un café ou un verre à la Latina, quartier très animé le dimanche, et dirigez-vous vers la Plaza Mayor construite au début du XVIIe siècle, et symbole de l'architecture du Madrid des Austrias. En passant par Sol, terminez l'après-midi par une balade au parc du Retiro, un petit oasis de paix en plein centre de Madrid. N'oubliez pas de visiter le Palais de Cristal, et en repartant, jetez un coup d'oeil au musée de la Reine Sofia. Le soir, profiter des innombrables bars à tapas de la calle Cava Baja.

Séjour longHaut de page
Prenez le temps de découvrir Madrid en 10 joursHaut de page

C'est la durée idéale pour découvrir Madrid plus en profondeur, et calmement. Certes les musées font partie de l'identité de Madrid, mais la ville vous réserve beaucoup de surprises. Pour les amateurs, les arènes de Las Ventas sont les plus importantes du monde. Si le coeur vous en dit, et si la saison s'y prête (de mai à octobre), allez voir une corrida. Visiter le salon du livre au parc du Retiro début juin, aller voir un groupe de gitans improviser sur des airs de flamenco au son d'une guitare ou encore assister aux fêtes de la Paloma du quartier de la Latina mi-août, sont un échantillon de ce que vous réserve Madrid.
Un circuit autour de Madrid vous donnera une vision globale des richesses de la région.

Jour 1. Sol : le kilomètre 0. Il s'agit d'une plaque qui marque le départ de toutes les routes espagnoles. Elle se trouve au pied de la Casa de Correos, siège général du Gouvernement de la Région de Madrid. L'horloge qui préside le bâtiment est celle qui sonne les 12 coups de minuit le 31 décembre. Les Madrilènes ont l'habitude de se regrouper tous les ans sur la place pour le réveillon et de manger 12 grains de raisin au son des 12 coups de cloche.

Depuis là, vous pourrez vous diriger vers le théâtre royal en passant par la rue Arenal. Faites une halte au couvent des Descalzas, construit en 1559 par Jeanne de Habsbourg-Autriche. En revenant sur la rue Arenal, vous apercevrez dans une ruelle le café San Ginés. C'est le café de " Chocolate con Churros " le plus réputé de la capitale. Passez par l'opéra et sa place tout juste rénovée. Vous arriverez enfin à la place de l'Orient et à son Palais Royal, le plus grand de l'Europe Occidentale, construit vers le milieu du XVIIIe siècle. Visitez ses jardins, la Real Ameria, et la Cathédrale Santa Maria la Real de la Almudena. Faites votre pause déjeuner par exemple au marché San Miguel, dans le quartier de la Latina, toujours animé, et continuez la visite en vous dirigeant vers la place Mayor.

Jour 2. Depuis Cibeles, découvrez le Palais des Communications. Descendez le Paseo del Prado, ou paseo des Arts, et accédez au Musée du Prado. C'est l'un des plus grands musées de peinture du monde, avec des tableaux principalement d'Europe Occidentale, du XIVe au XIXe siècle. Vous y trouverez les oeuvres d'artistes de grande renommée comme Velasco, Goya, El Greco ou Rembrandt. Vous pouvez ensuite passer au Jardin Botanique, traverser la place de Neptune, et vous perdre dans les ruelles tordues de l'envoûtant quartier de Las Letras. Remontez vers la place Santa Ana, place liée aux grandes figures de la littérature espagnole, couronnée par le Théâtre Espagnol.

Jour 3. Rendez-vous à l'impressionnante porte d'Alcala ou place de l'Indépendance. Commencez la balade vers l'ouest et appréciez la grandeur de l'édifice de la Banque d'Espagne. De cet endroit, vous aurez une vision globale de la Gran Vía, la rue la plus importante de Madrid. Ses bâtiments grandioses, ses magasins, ses multiples théâtres et cinémas font d'elle le grand protagoniste de la Capitale. Vous passerez par la place d'Espagne et la rue de la Princesa. Le temple de Debod, situé derrière la place d'Espagne, est un cadeau de l'Egypte à l'Espagne pour la remercier de son aide dans la conservation des temples de Nubie. Revenez vers le centre en passant par la place du 2 mai du quartier de Malasaña, et la place de Santa Barbara de Chueca, le quartier gai de Madrid.

Jour 4. Introduisez-vous dans l'ambiance mondaine du quartier du Marquis de Salamanque et admirez les magasins de grandes marques qui caractérisent la rue Serrano. Mont-Blanc, Gucci... vous y trouverez aussi bien des magasins de prêt-à-porter que des bijouteries. En passant par la place Colon, dirigez-vous vers le Retiro. Ce grand parc au centre de Madrid est le lieu de rencontre des familles et sportifs du dimanche. Vous verrez aussi bien des cyclistes que des couples faisant la sieste à l'ombre d'un pin ou encore un papy en train de promener son chien. N'oubliez pas de visiter le Palais de Cristal, celui de Velazquez ou encore de vous balader près de l'étang. Passez l'après-midi au musée Thyssen, qui contient plus de 800 tableaux de tous les styles : du classique au contemporain. Terminez par la prenante église de Jesus de Medinaceli, dont la luminosité du retable ne vous laissera pas de pierre. Cette basilique voue un réel culte à cette représentation, qui est vénérée tous les ans en mars, et dont la file d'attente peut atteindre plusieurs kilomètres.

Jour 5. La station de train d'Atocha est sûrement l'une des plus originales. En effet le hall principal abrite un jardin tropical fourni de palmier, un petit étang plein de tortues et des dizaines de variétés de plantes. En face, s'érige le musée de la Reine Sofia. Il est, avec le Prado et le Thyssen, l'un des sommets du Triangle d'Or Espagnol. Alliant modernité et classicisme, il loge des oeuvres du XXe et XXIe siècle, comme le très célèbre Guernica de Picasso. Remontez la douce rue Santa Isabel et entrez au Ciné Doré. Vous découvrirez un centre culturel, et notamment un cinéma qui ne projette que des films en V.O. Si vous y allez en été, il dispose d'une salle de projection en plein air, où vous pourrez prendre un verre sous un ciel étoilé.

Jour 6. Louez une voiture, et partez pour un circuit de 4 jours à la découverte des alentours de Madrid. Commencez par Aranjuez, et dégustez-y des asperges et des fraises, spécialités de la ville. Patrimoine National de L'Unesco depuis 2001, le palais d'Aranjuez était l'ancienne résidence d'été des Bourbons. L'édifice ainsi que ses jardins rappellent le palais royal de Madrid, mais l'ambiance rurale lui donne un charme apaisant. La Real Casa du Labrador est un petit palace néoclassique très prisé par les touristes.

Jour 7. Poursuivez en vous dirigeant vers Tolède. Ancienne forteresse qui fut jadis capitale d'Espagne, la ville entière est inscrite au patrimoine de l'Unesco. Tolède est la capitale de la coutellerie espagnole, vous y trouverez bon nombre de magasins et ateliers vous proposant des articles à bons prix. Passez par l'Alcazar, qui loge maintenant le musée de l'armée. L'entrée à la cathédrale est chère (11 €), mais vous ne regretterez pas de l'avoir payée. Vous pouvez accéder à toutes les parties de l'édifice, ainsi qu'à la salle du trésor. S'y cache une parfaite copie d'une admirable bible française datant du XIIIe siècle. Levez les yeux et appréciez le plafond de style arabe. N'oubliez pas de vous balader dans le quartier juif et de goûter les Mazapanes.

Jour 8. Votre périple se poursuit vers Ségovie et son incroyable aqueduc romain datant de l'an 100. Seule la dernière partie des 15 kilomètres est visible. Amusez-vous à chercher l'image de la vierge à la place de la dernière pierre. La cathédrale et plus d'une dizaine d'églises romaines font la richesse de la ville, également porteuse du sceau de l'Unesco. Le " cochinillo " (cochon de lait) est la spécialité de Ségovie, ne le manquez pas. En repartant, arrêtez-vous au Palais Royal de la Granja de San Ildefonse entouré de ses jardins français : tout simplement féerique.

Jour 9. L'excursion se termine au village de San Lorenzo del Escorial. Son monastère qui fait également partie de l'Unesco. La basilique forme le panthéon des rois d'Espagne. La bibliothèque est une visite obligatoire. La plupart de ses 35 000 volumes sont en langues classiques (grec, latin ou hébreu). Les plafonds peints et les sols de marbre vous envoûteront et vous plongeront dans l'ambiance du XIVe siècle. Terminez la journée par la Vallée des Morts, " El Valle de los Caídos ". Symbôle du Franquisme, la croix chrétienne la plus grande du monde mesure 150 mètres de hauteur. Franco l'a faite bâtir, ainsi que la basilique, en souvenir des morts de la guerre civile. Même si cette construction fait souvent polémique, le site reste un lieu de pèlerinage des suiveurs du Caudillo.

Jour 10. S'il vous reste des forces, les passionnés du foot aimeront voir le stade Santiago Bernabeu, du Real Madrid. Situé en plein coeur de Madrid, il abrite une capacité de plus de 80 000 personnes. Afin d'achever votre périple en douceur, Madrid Rio est une zone de loisir agréable qui propose des allées de promenades interminables. Plus de 1,2 millions de zones vertes ont été adaptées pour la relaxation des citoyens madrilènes et des visiteurs. Elle se trouve le long du fleuve Manzanares et propose une nouvelle vision de Madrid.

Séjours thématiquesHaut de page
Madrid des MadrilènesHaut de page

Si vous voulez vous mettre dans la peau d'un Madrilène, vous allez réellement vous amuser. N'ayez pas peur, entrez dans les petits bars à l'air " craignos ", faites vous ami du barman et commandez-lui une tournée de cañas en lui criant " Jefe ! ". N'hésitez pas à négocier les tapas ou quelques chupitos gratuits après avoir payé l'addition. Beaucoup d'adresses vous offriront ce type d'ambiance, notamment à Malasana et à Lavapiés notamment.

Madrid gratuit...Haut de page

... Ou presque. En cherchant un peu, il est possible de passer un séjour pas cher du tout à Madrid. Profitez des musées gratuits (Caixa Forum, La Casa Encendida), ou des musées plus classiques pendant leurs horaires d'accès gratuit (Reina Sofia et Prado en fin de journée). Dans la plupart des petits bars de quartier, le barman offre une tapa ou une ration pour chaque verre consommé. Cet apéritif est souvent excellent, et il vous suffira de 3 ou 4 consommations pour vous rassasier. Enfin, finissez la soirée dans un des bars qui proposent des concerts gratuits, en sirotant un cocktail, ou profiter des flyers que l'on vous distribue car en général ils vous donnent accès à une discothèque et à un chupito gratuit.

Madrid et les artsHaut de page

La capitale espagnole est une ville très artistique dans beaucoup de domaines. Plusieurs de ses musées ont une renommée mondiale (le Prado, le Reine Sofia, le Thyssen). Elle jouit également d'un centre historique très riche en églises et bâtiments dont l'architecture remarquable donne à Madrid une touche personnelle très appréciée des amateurs (le Palais Royal, le cathédrale de la Almudena, la Plaza Mayor, la porte d'Alcala, les quatre tours de la Plaza Castilla...). Madrid est une artiste, profitez-en !

Assurances

Leader en matière d'assurances, Mondial Assistance vous propose une offre "Voyages, Loisirs, Mobilité" pour vous assurer et vous assister partout dans le monde pendant vos vacances, vos déplacements professionnels et vos loisirs. Son objectif est de faire que chacun puisse bouger l'esprit tranquille.
Lire la suite

Toutes les bonnes adresses

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic

Suivez-nous sur