A 11 km de São Tomé, sur la gauche, se trouve l'entrée principale, ombragée, d'Agostinho Neto, la plus grande roça de l'île.

À l'époque coloniale, cet accès était réservé aux seuls propriétaires de la roça et à leurs invités. Initialement baptisé roça Rio do Ouro, le domaine changea de nom au moment de l'indépendance, en hommage aux nombreux travailleurs angolais importés sur cette plantation, en tant qu'esclaves avant l'abolition, puis comme employés à la fin de l'époque coloniale.

Aujourd'hui, on y cultive encore du cacao, mais on cherche à ouvrir l'exploitation à des produits plus rentables comme le poivre et la vanille, dans le cadre d'un projet financé par la coopération espagnole.

Au sommet de la côte, se dresse une roça impressionnante, bâtie au pied des montagnes. Immédiatement à droite, se trouvent la maison des maîtres de la plantation et de beaux jardins en contre-haut. De l'autre côté de la route et au sommet, le bâtiment colossal de l'ancien hôpital qui accueillait tous les malades des environs ferme le haut de la concession d'habitations. Réparties de chaque côté de la montée menant à cette bâtisse, les cases des employés abritaient, en les séparant, deux groupes ethniques : à gauche les Cap-Verdiens, à droite les Angolais. Aujourd'hui, la population est mélangée.

À voir / À faire à AGOSTINHO NETO

Comment partir à AGOSTINHO NETO ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à AGOSTINHO NETO

Photos d'AGOSTINHO NETO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

GRAND SUD MAROCAIN

Guide GRAND SUD MAROCAIN

GRAND SUD MAROCAIN 2019/2020

14.95 €
2018-11-28
336 pages
Ailleurs sur le web
Avis