GROTTES DU PATHET LAO

Artisanat naturel

L'avis du Petit Futé sur GROTTES DU PATHET LAO

Plaque millesim 2018

On a dénombré plus d'une centaine de grottes, mais une dizaine seulement est officiellement ouverte aux visiteurs, celles-là même qui ont été occupées par d'éminents membres du Pathet Lao durant la période 1964 à 1975. Comme elles sont dispersées au fond d'une vallée, au milieu de massifs calcaires (formations karstiques) couverts par une végétation tropicale, l'observation aérienne était quasiment impossible. Certaines grottes, peu profondes, ont été agrandies à coup d'explosifs et leur entrée protégée par des murs de béton. De véritables petits bunkers ont été aménagés à l'intérieur pour se protéger des bombardements intensifs. A partir de 1973, des villas et autres dépendances ont pu être construites en dehors de l'abri des grottes, les bombardements américains ayant cessé.

Il faut savoir que c'est dans cette région que le Pathet Lao avait installé les camps de rééducation, où étaient internés les opposants au Parti comme les membres de la famille royale, les intellectuels pro-occidentaux... Au programme : endoctrinement de force et rudes travaux physiques.

A présent, il est possible de visiter les grottes sans autorisation officielle. Pour le confort visuel, prévoir une lampe torche, l'éclairage des principales grottes étant assez faible.

Les anecdotes au sujet de ces grottes sont nombreuses tout comme les événements qui s'y sont déroulés et les personnages prestigieux qui y ont séjourné. Lors d'une interview, Yasser Arafat a reconnu y avoir séjourné plusieurs jours aux côtés des dirigeants du Pathet Lao, pour s'initier à leurs techniques de guérilla, techniques qu'il comptait lui-même mettre en pratique dans le cadre de la lutte du peuple palestinien contre Israël. Dotées bien évidemment de murs épais en béton, capables de résister aux bombardements américains, ces grottes sont construites comme de véritables bunkers souterrains, avec salle de garde, salle de réunions, cuisine, chambre, salle de bains, pièce où l'air était purifié quand les avions américains lâchaient leurs bombes chimiques, ainsi que des blocs de soins médicaux en cas d'urgence.

Les dirigeants laotiens ne restaient pas en permanence dans leurs abris naturels ou cloîtrés dans leurs blockhaus. Ils ne s'y abritaient qu'au moment des alertes et, vivaient le reste du temps à l'air libre, à proximité de leurs abris. Après la fin des bombardements américains, en 1973, la plupart membres du Pathet Lao se sont installés dans une maison, bâtie à côté de leur grotte. Nostalgie, quand tu nous tiens ? " Auprès de ma grotte, je vivais heureux... "

Tham Than Kaysone. Cette grotte est importante à plus d'un titre. C'est ici que se trouvait le siège du Pathet Lao, sous la direction de Kaysone (futur Premier Ministre, puis deuxième président de la République lao jusqu'en 1992). Il s'agit de la grotte la plus profonde (150 m de long) et la plus imposante en raison de son long couloir. On peut voir dans le salon de réception la table entourée des sept sièges des dirigeants.

Tham Than Souphanouvong ou la " grotte du prince Rouge ", qui a rallié le parti. A l'intérieur, plusieurs objets lui ayant appartenu, sont religieusement gardés et vénérés. La grotte a été aménagée comme l'intérieur d'une maison, avec des pièces séparées par des cloisons en bois. Après la fin des bombardements (en 1973), une petite résidence a été construite juste devant l'entrée. On remarquera un bassin en forme de coeur, devant la villa. Il a été aménagé dans un cratère de bombe. Le fils du prince est enterré sous un stupa non loin de là.

Tham Than Khamtay. Cette grotte a abrité l'ancien Premier ministre. A l'entrée, on peut encore apercevoir plusieurs cratères, aujourd'hui en partie recouverts. La salle de réunions, en bas, est longue et très impressionnante.

Tham Than Xang Lot. Contrairement aux autres, celle-ci n'a pas abrité de personnage important à long terme. En raison de sa taille, elle a été choisie pour servir de salle de conférences ou de salle de spectacle. On pouvait y installer une centaine de spectateurs. Son nom vient du fait qu'un éléphant aurait pu y circuler sans encombre.

Tham Xieng Muang. D'une profondeur de 200 m, elle aurait abrité un hôpital.

Tham Along. A 2,5 km à droite sur la route du Vietam, elle peut être visitée sans guide.

Informations et horaires sur GROTTES DU PATHET LAO

Pour visiter les grottes, rendez au centre des visiteurs, sur la place principale. Des visites guidées y sont organisées. Prévoir une lampe torche. La visite guidée coûte 60 000 kips par personne, entre 9h et 13h depuis le centre des visiteurs. Visite privée sur demande (supplément). Pour effectuer le circuit des 18 sites (durée 3 heures), il est conseillé de louer un vélo (10 000 ou 20 000 kips).
Participez
à la communauté

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !