Située tout au bout du bras qui porte son nom, c'est la plus grande agglomération du delta, avec ses quelque 3 000 habitants. Au premier abord, Sulina peut apparaître un peu triste, avec sa conserverie de poissons et son chantier de réparation navale à l'abandon. Mais son charme vient de l'impression de bout du monde qui s'en dégage et de l'empreinte de son passé florissant : la ville a connu une époque glorieuse à partir du milieu du XIXe siècle (et jusqu'au milieu du XXe), avec la canalisation du bras et l'installation en 1856 de la commission européenne du Danube, pour gérer la navigation sur le fleuve. Un grand nombre d'étrangers sont alors venus s'y installer : Arméniens, Allemands, Italiens, Turcs, Juifs, Grecs... Ils y ont bâti de belles demeures, encore visibles aujourd'hui, mais pour beaucoup tombées en décrépitude, voire en ruine. Les traces de ce passé cosmopolite sont particulièrement visibles au cimetière, qui mérite un arrêt. Les tombes en anglais côtoient celles en allemand ou en italien. Il y a aussi un carré musulman turc, juste à côté du carré juif. Vous y verrez même la sépulture d'un pirate grec, si vous cherchez bien ! Côté monuments, Sulina compte trois phares : le plus ancien, qui date du début XIXe, est situé dans le centre (strada II, 43). Il abrite un musée, fermé pour rénovation jusqu'en 2022. Un autre phare datant de 1887 se trouve sur la rive gauche du bras du Danube. Le troisième, plus récent et haut de 48 mètres, est loin de la ville, sur la bouche d'entrée du canal de navigation. Tout au bout de la strada I, qui borde le fleuve, vous admirerez également l'ancien palais de la commission européenne. Non loin, se trouve la cathédrale Sfântul Nicolae, érigée en 1910 en style néo-roumain. La plage de Sulina, longue étendue sauvage au bord de la mer Noire, est à 2 kilomètres du centre. En juillet-août, elle est très fréquentée et dotée d'un restaurant de plage. On peut s'y rendre en taxi ou, l'été, en minibus.

Pratique

Sulina étant un centre touristique important, vous y trouverez plusieurs restaurants (parmi lesquels on peut recommander Marea Neagră, sur la jetée, au n°178), des pensions, des chambres chez l'habitant et quelques magasins. Le centre d'information des visiteurs (strada I, 118) est ouvert de mai à octobre, de 8h à 15h du mardi au vendredi et de 8h à 11h le week-end.

Transports

Liaisons depuis Tulcea 5 fois par semaine avec Navrom Delta. De nombreuses compagnies privées assurent aussi la course en hors-bord (voir Tulcea).

À voir / À faire à SULINA

Adresses Futées de SULINA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à SULINA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de SULINA

ROUMANIE

Guide ROUMANIE

ROUMANIE 2021/2022

14.95 €
2020-09-02
504 pages
Avis