Résultats Sanctuaire - Lieu de pèlerinage à BLAGAJ

TEKKÉ DE BLAGAJ (BLAGAJ TEKIJA)

+387 61 37 10 05

L'avis du Petit Futé sur TEKKÉ DE BLAGAJ (BLAGAJ TEKIJA)

Plaque millesim 2020

Ce « couvent soufi » est le plus beau des cinq tekkés de la période ottomane subsistant dans le pays. Il profite d'un emplacement magnifique sous la falaise de la source de la Buna. Lieu de pèlerinage pour les chiites et les sunnites du monde entier, le tekké de Blagaj abrite aujourd'hui à la fois une communauté de derviches et un musée.

Histoire

Un haut lieu du soufisme – Le tekké fut fondé au XVIIe siècle par le mufti de Mostar pour accueillir des derviches de la grande confrérie mystique musulmane (tariqa) des Halvetis. Il est cité pour la première fois en 1664 par l’écrivain-voyageur Evliya Çelebi. Avant l’arrivée des Ottomans (1454), le site aurait accueilli un important lieu de culte de l’Église de Bosnie (les bogomiles) et peut-être un temple romain durant l’Antiquité. Plus puissante confrérie soufie des Balkans durant la période ottomane, les Halvetis ont prospéré jusqu’au XIXe siècle, attirant de nombreux disciples. Le tekké bénéficia aussi de l’aide des sultans, notamment pour servir de relais au pouvoir central lors du règne d’Ali-pacha Rizvanbegović, vizir de l’État semi-indépendant d’Herzégovine (1833-1851). Mais les Halvetis connurent ensuite un long déclin, notamment face à la Naqshbandiyya, une puissante tariqa concurrente, alors porteuse des idées réformistes qui aboutiront à la création de la Turquie moderne (1923). C’est cette nouvelle confrérie qui prit possession du lieu au cours du XIXe siècle. Le tekké demeura actif jusqu’au décès du dernier baba (père spirituel), le cheikh Sejdo Šehović, en 1925.

De l’oubli à la renaissance – À partir de la Deuxième Guerre mondiale, les tekkés du pays furent officiellement fermés, et certains détruits, comme celui de Bentbaša, à Sarajevo (récemment reconstruit). Épargné par le régime communiste, le tekké de Blagaj tomba dans l’oubli. Et ce ne fut qu’à partir de 1974 que la communauté musulmane fut autorisée à réinvestir les bâtiments. Le complexe devint alors un important lieu de pèlerinage, notamment pour l’Al Mawlid (la naissance du Prophète). Le bâtiment a subi de nombreux dégâts depuis sa création, pas tant à cause des guerres que des chutes de rochers et branches d'arbres provenant de la falaise. Ainsi, trente ans après la reconstruction du tekke en 1851, le bâtiment fut de nouveau détruit par un énorme rocher et fut reconstruit à l'identique en 1891. Restauré en 2011, il accueille de nouveau une communauté de derviches naqshbandiyyas venus de Turquie.

Visite

Complexe – Il se compose de plusieurs bâtiments (logements, ancien bains turcs, salle de prière, etc.) dont une partie a été transformée pour l’accueil des visiteurs (restaurant, boutique, café). C'est un exemple unique d'architecture baroque ottomane en Bosnie-Herzégovine, dont on trouve des exemples à Istanbul avec les mosquées Nuruosmaniye (1755) et Laleli (1763).

Musafirhana – Cette « maison d'accueil des voyageurs » accueille aujourd’hui le musée. En partie incrustée dans la falaise de la source de la Buna, elle a été érigée avant 1664, puis reconstruite en 1851. Fut alors ajouté une véranda au premier étage qui surplombe la rivière et sert aujourd'hui encore pour la prière et aux chants religieux. C’est dans cette petite pièce appelée semahana que l’on peut parfois assister au zikr, pratique collective ou individuelle au cœur du soufisme. Ces chants rythmiques et répétitifs sont parfois accompagnés de tambours. Ils doivent conduire les participants à un état extatique. Il s’agit de compositions des grands poètes mystiques musulmans transmis de manière orale depuis le XVe siècle.

Tombeau (turbe) – Le complexe abrite également un tombeau de 6 m de hauteur. Celui-ci contient les sarcophages de Sari Saltik et de son disciple Achik Basha. Sari Saltik fut un missionnaire turkmène de la confrérie Bektashi au XIIIe siècle. La légende dit qu’il avait exigé que ses restes mortuaires soient placés dans 8 cercueils et envoyés dans huit pays différents aux fins d’islamiser les populations. Dans les Balkans, on trouve deux autres tombeaux de Sari Saltik à Kruja (Albanie) et à Kaliakra (Bulgarie).

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée maritime
hebergement
  • Trouvez un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Expériences & Boxs
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs
Partager sur

Informations et horaires sur TEKKÉ DE BLAGAJ (BLAGAJ TEKIJA)

Tous les jours 8h30-20h30 - 5 KM - boutique, café et restaurant. Lors de la visite, les femmes doivent se couvrir d'un voile pour cacher leurs cheveux et leurs bras et porter une tenue qui descend jusqu'aux chevilles (tenues prêtées à l'entrée).

Avis des membres sur TEKKÉ DE BLAGAJ (BLAGAJ TEKIJA)

2 avis
4.5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
LOR1973
4/5
Visité en mai 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
très beau tekke, surtout vu de l'extérieur à coté des sources de la Buna. L'intérieur n'a pas trop d'intérêt.
verte
5/5
Très beau site à visiter.

Précisons que si la maison a été transformée en musée, la présence de tombeaux en fait quand même un lieu 'sacré'. Les femmes sont donc enveloppées dans un voile (qui couvre cheveux et bras) + une sorte de jupe qui descend jusqu'aux chevilles, pour pouvoir le visiter.

Vente de jolis objets plus ou moins traditionnels.

Il fait aussi bon boire un thé à la menthe, ou un bosanska kafa (café bosniaque) sous la tonnelle, accompagné pourquoi pas d'un loukoum !
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine au coeur du Golfe de Saint-Tropez !

Un séjour de 7 nuits pour 2 personnes au coeur du Golfe de Saint-Tropez avec l'hôtel *** Les Jardins de Sainte-Maxime .

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !