CITADELLE (JABAL AL QALA'A)

Fortifications et remparts à visiter
  • +962 6463 8795
Jebel el Qala'a
Amman
Jordanie - Voir sur la carte

Je gagne 100 foxies

Partagez ce bon plan

L'avis du Petit Futé sur CITADELLE (JABAL AL QALA'A)

Plaque millesim 2018

Que vous soyez passionné ou non par l'archéologie, une visite de la citadelle s'impose pour profiter du formidable panorama offert sur Amman. La ville basse et le théâtre s'étalent à vos pieds, on aperçoit à l'infini les collines couvertes de petits cubes beiges identiques et de mosquées qui, le soir venu, éclairent le ciel de leurs néons verts. Magique à l'heure de l'appel de la prière le soir, lorsque les muezzins de la ville lancent leur chant lancinant. La nature ayant par endroit repris ses droits, le site est très agréable, ponctué de verdure. Des familles jordaniennes viennent y pique-niquer le week-end, rendant le lieu très vivant.

La citadelle a été édifiée par l'empereur romain Marc Aurèle (160 - 181 ap. J.C.) selon un plan similaire à celui du temple d'Artémis à Ephèse, l'une des sept merveilles du monde. Sur ce site ont été découvertes les premières traces d'occupation humaine de la cité, qui dateraient du milieu de l'âge de bronze, c'est-à-dire vers le deuxième millénaire av. J.-C, mais la cité originale d'Ain Ghazal (fondée il y a 10 000) est néanmoins située dans la banlieue d'Amman. Le Musée archéologique témoigne de cette civilation ancestrale, ainsi que de celle des rois ammonites présents 1200 av J.C. qui ont bâti la grande cité de Rabbath Ammon.

Les premiers vestiges visibles sur le site datent de l'époque romaine, lorsque la ville était une décapole romaine qui portait le nom de Philadelphie. La ville a ensuite été conquise par les Byzantins puis par les Ommeyades (dynastie arabe), comme en témoignent les vestiges trouvés sur place. Parmi les ruines que l'on peut encore voir aujourd'hui, les plus impressionnantes sont celles du palais omeyyade, sur la terrasse supérieure, au nord de la citadelle. Les vestiges les plus anciens sont ceux du temple romain d'Hercule, avec ses colonnes massives, et ceux d'une église byzantine. Commençons la visite par ordre chronologique.

Musée national archéologique. La visite de ce petit musée s'impose pour tous ceux que l'histoire antique de la Jordanie passionne : des pièces incroyables y sont exposées. Les collections sont exposées chronologiquement du néolithique à l'occupation romaine, vous trouverez quelques explications en anglais.

Parmi les oeuvres notables, remarquez ces étranges statues anthropomorphe âgées de 8 000 à 10 000 an, retrouvées sur le site d'Ain Ghazal (voir encadré dans " Amman - Histoire "). Le corps est rudimentaire mais le visage finement sculpté : la bouche, les narines et surtout les yeux en relief, peints en noir grâce à une incrustation de bitume ! La matière a été modelée à la main sur un réseau de branches de roseau ligaturées lui donnant sa structure interne à la manière d'un squelette. Le plâtre dont elle est composée est ensuite cuit, attestant ainsi d'une maîtrise des hautes températures. Certaines statues ont deux têtes, mais leur signification n'est pas encore connue.

Remarquez également des crânes vieux de 7 000 ans provenant de la cité antique de Jericho (à droite de la salle). Il ont été recouverts d'argile pendant un rite funéraire. Toutes les vitrines voisines exposent des vestiges trouvés à Jericho également, dont des crânes trépanés.

Admirez la statue de Yerah 'Azar sculptée 700 à 800 ans av. J.C. " fils de Zakir, fils de Sanipu ". Ce roi ammonite révèle par ses traits et son symbolisme l'influence de la puissante Egypte voisine de l'époque, notamment la fleur de lotus qu'il porte dans sa main gauche croisée sur son ventre, un symbole royal utilisé par les pharaons du Nouvel Empire égyptien, copiés par les Assyriens et Araméens. Elle porte par ailleurs des vêtements de dignitaires araméens, témoignant des diverses influences régionales au moment de sa création.

Vous ne manquerez pas la reproduction en basalte de la stèle de Mesha (voir encadré).

Temple d'Hercule. Erigé sous le règne de l'empereur Marc Aurèle entre 161 et 179, le temple d'Hercule recouvre peut-être un temple ammonite, c'est le monument le plus ancien de la très puissante Philadelphie. Les Romains venaient y vénérer leur demi-dieu, Herakles, pour lequel ils avaient fait sculpter une statue gigantesque. Quelques fragments de cette dernière ont été retrouvés. Il ne reste cependant pas grand-chose du temple, si ce n'est les grandes colonnes, visibles de loin, et le linteau. L'ensemble de l'édifice n'a cependant pas été excavé. Un peu à l'est, on peut voir les restes de fortifications romaines.

Eglise byzantine. Au nord du temple d'Hercule, en se dirigeant vers la terrasse supérieure, on parvient aux ruines d'une église byzantine de dimensions assez modestes. Elle daterait du Ve au VIe siècle ap. J.-C. et aurait été édifiée avec une partie des pierres du temple d'Hercule. Une série de mosaïques a été mise au jour. Les fouilles continuent actuellement et on pense que la ville byzantine s'étendait sur toute la colline. Une vingtaine de mètres plus loin se trouve une grande citerne ronde profonde de 5 m. Elle pouvait contenir 1 000 m2 d'eau de pluie et alimentait le Palais omeyyade. Ne manquez pas à côté les restes d'un pressoir à olives.

Palais ommeyade (El Qasr). Ce monument aurait été construit vers 720 par les Omeyyades, sous le règne du calife Hisham. Véritable témoignage du faste de l'époque, il comprenant neuf quartiers résidentiels (chacun ouvert sur une cour intérieure) dont les appartements du gouverneur, un pavillon d'audience, une grande place à ciel ouvert, des bains et une mosquée. Seule la salle d'audience a échappé à la destruction lors du tremblement de terre de 749. Le bâtiment est impressionnant, construit sur les fondements d'une ancienne église byzantine (d'où la forme en croix) et recouvert d'un dôme en bois (construit en 1998). Vous pénétrez par une grande ouverture voûtée, à l'intérieur, il ne reste pas grand chose, si ce n'est les motifs géométriques finement sculptés dans la pierre, hérités des traditions byzantines. Entre l'entrée de cette salle d'audience et la citerne, vous pourrez voir les restes des thermes, récemment mis à jour. Les Ommyades semblent avoir apprécié l'idée des Romains et ont reconstruit les bains grâce au système hydraulique mis en place par leurs prédécesseurs ! Derrière le hall, une cour débouche sur une allée de colonnes qui devait être le coeur du quartier administratif. Au bout de l'allée se trouvent une autre place et les vestiges du véritable palais des Ommeyades. La répartition des quartiers montre la hiérarchie existante dans la ville, terminée par une cour à portiques aboutissant à une salle du trône.

Informations et horaires sur CITADELLE (JABAL AL QALA'A)

Ticket : 3 DJ pour tout le site. Gratuit avec le Jordan Pass. A l'entrée, des guides vous proposeront une visite guidée à 10 DJ (à négocier). Ouverture : 8h-16h en hiver, 8h-18h30 en été.

Avis des membres sur CITADELLE (JABAL AL QALA'A)

Note générale : 4.3 / 5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
4 avis d'internautes
Avis déposé le 02/07/2018 à 23:09
Note globale :
Visité en mai 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Très beau site, très grand et calme. Situé en hauteur, le site a une vue imprenable sur Amman. Prévoyez chapeau et eau pour la visite.
Avis déposé le 25/02/2018 à 21:42
Note globale :
Visité en février 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Site sur les hauteurs d'amman bien conservé et facilement accessible (grand parking public juste à côté du site)
Avis déposé le 04/12/2017 à 09:50
Note globale :
Visité en octobre 2017
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Très belle citadelle qui donne une parfaite vue à 360 ° sur la ville d'Amman. Il faut la faire en fin de journée pour profité du couché de soleil et des familles jordaniennes qui viennent contempler la vue.
Avis déposé le 28/05/2017 à 10:25
Note globale :
Visité en août 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Une alternative très agréable pour profiter de la vue splendide sur la ville d'Amman,tout en s'éloignant de la circulation et du bruit. On peut passer une demi-journée à flâner entre ruines romaines, mosquée ancienne et un petit musée très agréable.
passé et présent

Je gagne 100 foxies

Carte et itinéraire pour CITADELLE (JABAL AL QALA'A)

Lat : 31.94938087 / Lon : 35.93291092
Participez
à la communauté

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    xiti